iOS6 sur iPhone 5 : tout ce qu’il faut savoir sur PassBook

PassBook sur iPhone : à quoi ça sert exactement ? Un mois après la sortie de l’iPhone 5, retour sur quatre semaines d’actualités autour de la nouvelle fonctionnalité « commerce connecté » d’iOS6, le PassBook.

Article rédigé par Julien Saumande. Ingénieur de formation, il a créé Phoceis en 2002. Phoceis est une agence conseil en commerce et marketing digital qui accompagne les marques dans l’élaboration et la mise en œuvre de leur stratégie digitale, sur terminaux mobiles et nomades. La société s’est positionnée sur le secteur du mobile dès 2008 et a développé l’une des premières applications de m-commerce de l’App Store.

Près d’un mois après la sortie de l’iPhone 5, retour sur quatre semaines d’actualités autour de la nouvelle fonctionnalité « commerce connecté » d’iOS6, le PassBook.

PassBook : si vous avez raté le début…

Le Passbook est une nouvelle application apparue avec la version 6 du système d’exploitation des iPhone : iOS6. Quinze jours après sa sortie, près de la moitié des utilisateurs d’iPhone avait migré vers iOS6, et pouvait donc accéder à Passbook grâce à l’icône présente sur la page d’accueil de leur téléphone.

passbook iphone 5

L’application native PassBook permet de transférer vers votre iPhone, sous leur forme électronique, les documents suivants :

  • Carte de fidélité
  • Coupons de réductions, chèques fidélité, cartes cadeaux
  • Carte d’embarquement, billet de train, réservation d’hôtel
  • Places de concert

Les annonces se suivent

Aux Etats-Unis, nombreuses ont été les enseignes à se lancer rapidement dans le Passbook. Starbucks, Sephora (qui a annoncé 80.000 cartes de fidélité basculées vers le Passbook en quelques jours), American Airlines… on ne compte plus les annonces.

La MLB (Major League Baseball) a précisé que, dès le lancement, 12% des e-tickets avaient été générés via le Passbook.

Toutes ont certainement réalisé qu’il s’agissait là du premier mouvement d’ampleur d’Apple dans le domaine du commerce mobile. Et que l’ajout, demain ou après-demain, d’une fonctionnalité paiement créerait une véritable chaine de valeur sur un secteur en plein essor mais où le NFC peine à s’imposer.

Auchan passe la barre des 10,000 passbooks

En France, Auchan a tiré le premier dans la grande distribution, avec le support du Passbook dans l’application MyAuchan dès le jour de sortie d’iOS6. L’enseigne vient d’ailleurs d’annoncer avoir franchi la barre des 10,000 Passbooks générés en deux semaines.

L’approche de l’enseigne nordiste a été double.

1. Tout d’abord, permettre le basculement de la carte de fidélité maison (Waaoh) directement dans le Passbook, afin de pouvoir scanner la carte en caisse et de consulter le solde de fidélité.

2. Mais également, afin de proposer « l’expérience Passbook » à tous, clients ou non de l’enseigne, permettre le basculement de toute promo du tract dans le Passbook : Ainsi, au passage à proximité du centre commercial, l’offre est rappelée sur  l’écran de verrouillage de l’iPhone. De même, lorsque l’offre est en passe d’expirer.

Auchan a été suivi par McDonalds et Kinepolis. Air France s’y intéresserait également, et on voit mal la SNCF passer à côté au vu de leur mouvement continu vers la dématérialisation des billets. Restera quelques écueils techniques à résoudre (voir plus bas), mais des solutions existent.

Les prochains mouvements pourraient venir d’opérations de marketing direct. A l’heure actuelle, la plupart des annonces concernent le support du Passbook par les applications iPhone.

Mais il ne faut pas perdre de vue qu’un autre mode de diffusion est possible : par un simple lien ou, mieux, par une pièce attachée à un email. On peut donc imaginer que, demain, il soit proposé au mobinaute de recevoir directement dans sa boite mail un coupon de réduction, l’enseigne récupérant par la même occasion des informations précieuses sur le client pour enrichir son CRM.

passbook@auchan

Et Maintenant ?

Le Passbook souffre encore de défaut de jeunesse (ou de lacunes volontaires, c’est selon les interprétations) : la plus grande d’entre elle est l’absence de support des codes-barres classiques (EAN13, EAN128). S’il est aujourd’hui possible de « tricher » avec le premier, l’affichage du second reste techniquement impossible.

Or, une bonne partie du retail français (et européen) utilise ce type de code barre. La migration du parc vers des solutions de type code 2D, à l’échelle d’une enseigne de premier plan, est un défi que le seul Passbook ne justifie souvent pas (encore) de relever. Il existe toutefois des solutions alternatives qui permettent de passer outre ces difficultés, mais espérons qu’Apple propose à court terme une solution à ce problème.

De plus, le système même de la génération des Passbooks et l’interconnexion avec les systèmes (fidélité, CRM, marketing, caisse) des enseignes est également complexe et nécessite une expertise qu’à l’heure actuelle très peu d’agence possède.

Mais l’adoption du Passbook par les enseignes va peut-être devoir se faire à marche forcée : on peut compter sur la machine Apple pour faire la promotion de l’outil et évangéliser la masse de ses utilisateurs au Passbook. D’ici fin 2012, ce sont pas moins de 5 millions de mobinautes qui auront accès automatiquement au Passbook.

Les marques devront alors suivre, afin de ne pas décevoir leurs clients connectés.


14 commentaires

  1. Sachant qu’un utilisateur peut passer de iOS à Android et vice-versa tout au gré des offres, ne serait-il pas plus judicieux d’utiliser une application tierce comme Fidall (dont je suis très satisfait), qui garantit l’indépendance et la portabilité ?

  2. @jcmoriaud
    Si, tout à fait d’accord ! Sauf que fidall ne passe pas au scanner monoprix…
    Concernant l’indépendance et la portabilité, mieux vaut éviter de nombreuses solutions apple (icloud, itune, iphoto, iwork) si l’on souhaite un jour basculer vers un autre système… Mais là, rien de neuf

  3. Pingback: PassBook sur iPhone 5 : explications sur la plus méconnue des applications | Revue de presse du Web | Scoop.it

  4. Pingback: iOS6 sur iPhone 5 : tout ce qu’il faut savoir sur PassBook | Digital Culture & TIC | Scoop.it

  5. Pingback: iOS6 sur iPhone 5 : tout ce qu'il faut savoir sur PassBook - Presse-citron | Applications Iphone et Ipad | Scoop.it

  6. Pingback: PassBook sur iPhone 5 : explications sur la plus méconnue des applications | Apple world | Scoop.it

  7. Pingback: iOS6 sur iPhone 5 : tout ce qu’il faut savoir sur PassBook | Veille Techno et Informatique "Autrement" | Scoop.it

  8. Pingback: iphone actualité » Blog Archive » Iphone A lire absolument : iOS6 sur iPhone 5 tout ce qu’il

  9. L’iPhone 5 coûte quand même très très cher … Et en plus il est très fragile !!
    Personnellement j’ai voulu le protéger j’ai acheté une coque pour mon nouvel iPhone 5 sur ce site, j’ai été attiré par le rapport qualité prix et la finesse de l’objet qui respecte bien le design de l’iPhone 5.
    En plus les frais de livraison sont offerts, ce qui est quand même super !

  10. Merci Jordan pour votre commentaire 🙂 Pour les détenteurs d’iPhone, FidMe et Passbook sont tout à fait complémentaires. FidMe 4, la dernière version de l’application, a été officiellement référencée comme application compatible Passbook. Les coupons et cadeaux obtenus dans l’application peuvent être transférés vers le portefeuille d’Apple. Et dans peu de temps les cartes de fidélité pourront l’être également, dès que nous aurons validé l’autorisation des enseignes.

Commenter

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.