J’ai eu un drôle de réflexe l’autre jour…

J’étais récemment en rendez-vous chez un « gros » client, le genre requin du business qui rigole pas. Le mec efficace, quoi, vous voyez ? Bien sûr j’étais un petit peu impressionné par tant d’intelligence, de pertinence sauf qu’il avait un Blackberry et que ça ça casse un peu quand on voit ça à côté. Je faisais

J’étais récemment en rendez-vous chez un « gros » client, le genre requin du business qui rigole pas. Le mec efficace, quoi, vous voyez ?
Bien sûr j’étais un petit peu impressionné par tant d’intelligence, de pertinence sauf qu’il avait un Blackberry et que ça ça casse un peu quand on voit ça à côté. Je faisais des démos, tout ça, et nous avons eu inévitablement à nous connecter sur mon portable pour que je lui montre deux trois trucs sur le web. Et là, par je ne sais quel réflexe idiot, au lieu de lancer Firefox, je me suis surpris à ouvrir Internet Explorer, que je n’utilise plus que très rarement. Pourquoi ? Je ne sais pas, mais je crois que ce fut une réaction de « sécurité » vis-à-vis du client, du genre avec Microsoft on est dans du sérieux, du formaté business, alors qu’avec Firefox et ses couleurs chatoyantes on est plus dans le truc fun pour geeks.
Je sais c’est complètement stupide, surtout d’invoquer la « sécurité » au sujet de IE en regard de Firefox mais bon, en gros, IE est le navigateur en costume-cravate alors que Firefox serait plutôt du genre bermuda-tongs.
Et je n’avais pas envie d’être en tongs chez ce client.
Ok, il est temps que je parte en week-end…


Un commentaire

Commenter

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.