J’ai mis un doigt dans Twitter, vais-je y laisser mon bras ?

Et voilà, ça devait finir par arriver, forcément.On commence par pasticher, puis on crée un antiblog.Puis on lit ici et là des choses qui commencent à interpeller, et accessoirement on se dit qu’on est un idiot qui n’a rien compris à la puissance potentielle du truc.Et puis non.Et puis si.Et puis, à la lumière de

Et voilà, ça devait finir par arriver, forcément.
On commence par pasticher, puis on crée un antiblog.
Puis on lit ici et des choses qui commencent à interpeller, et accessoirement on se dit qu’on est un idiot qui n’a rien compris à la puissance potentielle du truc.
Et puis non.
Et puis si.
Et puis, à la lumière de cet article, l’un des meilleurs sur le sujet, celui qui finit de vous convaincre que oui il faut y aller, le pragmatique qui sommeille au fond de vous vous hurle à l’oreille au beau milieu de la nuit "Putain mais t’es con ou quoi  ? Si tu réserves pas tout de suite ton espace avec ton nom ou au moins celui de ton blog, quelqu’un va se faire un plaisir de le faire à ta place, magne-toi tant qu’il est encore temps !…"
Alors vous vous réveillez en sursaut (et en nage), vous dévalez les escaliers au péril de votre vie (et de celle de votre chat), vous vous précipitez sur l’ordinateur pour le tirer d’un sommeil pourtant bien mérité, et vous faites comme les autres. Tous les autres.
Vous créez votre compte sur Twitter, bordel !
Au cas où.
Pour voir.
Mieux : j’en ai créé trois, mais pour le moment c’est celui-ci qui fera office de, même si j’en ai un autre qui date déjà de quelques mois.
Allez, rassurez-moi : vous aussi vous allez finir par craquer.
Non ?


Nos dernières vidéos

34 commentaires

  1. J’ai exactement eu la même réflexion que toi au début, je me suis dis mais quesque sa peut etre nul ce truc et puis j’ai testé (je suis curieux !). Maintenant je ne sais pas pourquoi mais c’est devenu addictif !
    En plus avec les nombreux plugins pour Firefox et tout le reste, c’est très facile de "twitter".

    Bon je t’ajoute à mes amis !

  2. Mais quel est l’intêret de ce truc ?
    Vous pensez vraiment que ca peut vous rapporter des visiteurs ? Surtout que ca a l’air tres largement anglophone… Puis c’est quand même immonde :p

  3. Ha Touiteur j’ai essayé quand il a commencé à se faire connaître pour voir, et j’y suis encore. Ce n’est pas réellement pratique lorsque l’on n’a pas un accès régulier à au net pendant la journée, mais sinon c’est assez sympa. Le principal étant d’avoir quelques lecteurs avec qui échanger régulièrement, car Touiteur est un outil de communication principalement.

  4. Depuis qu’on parle de Twitter, j’hésite, je lis les mêmes billets que toi, je me demande, j’y vais, j’y vais pas. Et puis je me suis décidé : je vais m’y mettre ce WE et ce billet me confirme dans cet acte!
    faut juste trouver des amis avec qui échanger 😉

  5. … et avoir des trucs à dire et le temps de les dire. Honnêtement, je teste pour le moment sans trop savoir ce que je vais en faire et à quoi ça va me servir.

  6. Pareil, j’ai suivi exactement le même cheminement – mais maintenant je suis convaincu que le truc va cartonner notamment a cause des APIs qui font que c’est très facile d’intégrer un soft à Twitter.

    Maintenant le seul truc qui me gène c’est que je ne veux pas sortir les mêmes trucs à mon réso pro et mes vrais potos mais j’ai résolu ca en créant deux profils.

    Bizes!

  7. Je t’ai ajouter ! 🙂

    Par contre l’alerte SMS ça va 5minutes…Parce que recevoir 50 SMS jour de twitter c’est vraiment désagréable…

  8. Que c’est beau de voir Eric sur Twitter ! Les premiers twits m’ont fait beaucoup rire.

    Pour les commentaires, je connais pas encore tout, mais je pense qu’on peut pas en faire. Le seul moyen est de poster un message dans le site @pseudo: pour dire qu’on répond à un ami.

    C’est ce que je vois en général sur Twitter, et je trouve que ça manque de pouvoir répondre sous forme de commentaire. Chose que rend possible Jaiku et c’est pour tout ces petits plus que j’aime bien Jaiku. Cependant il semble moins populaire que Twitter et j’ai du mal à comprendre.

  9. Idem… au début, j’ai dénigré!

    Pis j’ai créé mon twitter! Puis j’ai commencé à m’en servir, à avoir des amis… et je sens que si ca continue, je vais devenir accroc! 😀

  10. Pour ceux qui bossent avec internet, la comm’ ou autre oui il doit y avoir moyen de faire des choses mais c’est vrai que jusqu’à présent je n’avais de twitter que l’image du widget sur les blogs et lire Loïc machin dire "need to buy a new phone" ou suzie32 nous faire le scoop d’un " je révise mes exams" à la fin c’est comme la pub on ne la regarde même plus. Je me méfie un peu d’une certaine dérive ou l’on recevrait des spams à la pelle ou autre sms mais c’est intéressant de lire certains parler pourquoi et à quel point pour eux twitter est devenu incontournable.

    Bon sinon ce billet était le billet "de trop" qui m’a fait craquer et donc je m’y suis inscrit 🙂

  11. Je reviens sur l’histoire des commentaires. Ce que je disais quelques lignes plus haut est exacte. Il viennent de rajouter la pseudo fonctionnalité. A lire sur le page d’aide de Twitter :

    "Nous avons remarqué que beaucoup avaient inventé un moyen pour se répondre les uns aux autres avec la formulation @username. Puisque c’était populaire nous avons décidé de rendre ce truc officiel et mettre in lien de réponse sur l’utilisateur".

    Ils sont trop forts chez Twitter ! Ils implémentent des trucs en fonction des bidouilles de leur utilisateurs.

  12. tu m’étonnes, il s’est lâché le citron il a fait biper mon téléphone toute la journée. à un moment il a poster une phrase entière avec un mot par touite ce dingo.

  13. Ouais après j’ai regretté je me suis dit je vais me faire virer à mettre le binz comme ça, j’avais pas réalisé le coup des alertes sms, mon Tréo était en mode silence donc ça sonnait pas chez moi, et là je vois que j’ai xmille textos reçus en attente !

  14. Pour répondre à :
    *****
    Allez, rassurez-moi : vous aussi vous allez finir par craquer.
    Non ?
    *****

    Non :p
    Et à la vue de ton Twitter actuel ça ne m’en donne pas plus envie (sans critique aucune bien sûr hein ^^). Savoir que tu rédige tel article, que tu cherche des smilley, etc… n’a pas d’intérêt à mes yeux. Pareil quand tu répond à Ouriel ou Jeremie (ça me regarde pas).
    Et j’ai beau regarder les Twitter d’autres bloggueurs "influent" on n’apprend quasi que dalle comme truc intéressant…

    Après je ne suis surement pas assez geek pour penser au fait que ça aide le référencement, que c’est indexé google, … 😉

  15. en fait touiter c’est cool mais il faut bien choisir ses amis/les gens qu’on suit.

    comme dit plus haut, si ça sonne toute la journée juste parce que machin fait du kite, ça prend le chou.

  16. Personnellement je l’utilise comme bloc note. Quand j’ai une idée intéressante ou une note particulière à prendre et que je n’ai rien pour l’écrire, je l’envoi sur mon twitter par sms.
    Je n’utilise donc pas du tout les fonctionnalités sociales du service.

  17. Steph, je sais pas trop quoi en penser après une dizaine de jours d’utilisation. C’est intéressant dans le sens où on a l’impression que c’est "là que ça se passe" et qu’il vaut mieux être dans Twitter qu’à l’extérieur, et en même temps ce n’est pas un réflexe naturel pour moi de l’utiliser, ça part d’une démarche un peu forcée, du genre "tiens je ne suis pas allé sur Twitter aujourd’hui" ce qui ne m’arrive jamais avec d’autres services qui sont naturellement inclus dans mon workflow.

Répondre