Jerry Yang, co-fondateur, démissionne de Yahoo !

L’un des deux patrons historiques et co-fondateurs de Yahoo, Jerry Yang, a annoncé hier soir sa démission de la société qu’il avait créée en 1995 avec son comparse David Filo.

L’un des deux patrons historiques et co-fondateurs de Yahoo, Jerry Yang, 43 ans, a annoncé hier soir sa démission de la société qu’il avait créée en 1995 avec son comparse David Filo.

jerry yang

Son départ fait suite à celui, mouvementé et largement commenté dans les médias web, de Carol Bartz, directrice générale, qui avait été débarquée sans ménagement en septembre 2011, et à l’arrivée il y a quelques jours de Scott Thompson, ancien dirigeant d’eBay, qui a la lourde tâche de relancer Yahoo, en perte de vitesse depuis plusieurs années.

Rappelons que Yahoo fut l’un des tous premiers annuaires web et moteurs de recherche, avant Google, et avant de devenir rapidement un portail et un site de destination et de contenu. En dépit de son accord de 2009 avec Microsoft pour la recherche et la publicité, son bénéfice net au troisième trimestre 2011 s’établit à 293 millions de dollars contre 396 millions sur la même période de 2010, soit une baisse de 26 pour cent. Yang avait d’ailleurs été le principal opposant au rachat de sa société par Microsoft, qui s’était porté acquéreur du portail pour la modique somme de 47.5 milliards de dollars.

Avec ce départ c’est une page de Yahoo qui se tourne, le pionnier d’internet n’ayant pas trouvé la parade pour concurrencer l’inexorable montée en puissance de Google, puis se retrouvant encerclé entre médias web traditionnels et réseaux sociaux, même si la société possède encore de beaux actifs, comme, entre autres, le site de partage de photo Flickr (mais lui aussi malmené par Picasa et… Facebook) ou encore Yahoo! Mail (273 millions d’utilisateurs).


Nos dernières vidéos

10 commentaires

  1. « Yahoo fut l’un des tous premiers moteurs de recherche, avant Google »
    il me semble qu’à cette époque Yahoo était un Annuaire web plutot qu’un moteur de recherche(la différence n’étant pas négligeable)

  2. Eric

    C’est vrai, mais c’était aussi un moteur de recherche, c’est comme ça que la plupart (dont moi) l’utilisaent il me semble

  3. Il n’y avait même pas de moteur de recherche comme on le connaît aujourd’hui avec un robot qui indexe des pages et les classe, le moteur recherchait seulement dans l’annuaire édité manuellement par l’équipe de Yahoo!

  4. Un fondateur qui quitte sa société, c’est rare !
    A t-il évoqué ses futurs projets, peut-être une start-up innovante ou une retraite dorée bien méritée ?

  5. c’est vrai que yahoo n’a pas encore été racheté jusqu’ici, les offres ont été déclinées… et c’est souvent le rachat de la société qui motive le départ des fondateurs !

  6. Une page qui se tourne pour cette belle (pas toujours si belle) histoire mais c’est vrai que face à la machine Google il doit être très difficile de résister. Fut un temps ou j’avais un compte Yahoo Mail … c’était avant de passer sous Gmail …

  7. Ils doivent commencer a regretter d’avoir refuser la proposition d’achat de google 😀

  8. Altavista était un véritable moteur de recherche au milieu des années 90… Et on utilisait Netscape *soupir*

Send this to a friend