L’ambassade de Suède s’offre une seconde vie

Les soirées de l’Ambassadeur seront-elles toujours réussies quand elle deviendront virtuelles ?Le Ministère des Affaires étrangères Suédois ne semble pas s’être posé la question en ces termes, puisqu’il annonce que la Suède sera le premier pays à établir une représentation diplomatique dans le monde virtuel de Second Life."Nous prévoyons d’établir une ambassade suédoise dans Second

Les soirées de l’Ambassadeur seront-elles toujours réussies quand elle deviendront virtuelles ?
Le Ministère des Affaires étrangères Suédois ne semble pas s’être posé la question en ces termes, puisqu’il annonce que la Suède sera le premier pays à établir une représentation diplomatique dans le monde virtuel de Second Life.
"Nous prévoyons d’établir une ambassade suédoise dans Second Life principalement comme portail d’information pour la Suède", déclare le directeur du Swedish Institute.
L’ambassade ne fournira pas passeports ni visas mais permettra aux visiteurs d’obtenir des informations sur la façon d’obtenir de tels documents dans la vraie vie, ainsi que d’autres renseignements sur le pays.

Pas mal, pas mal.
Maintenant, remplacez "Second Life" par "Internet" et vous faites un voyage dans le temps de 10 ans, au temps des premières annonces faites par tel ou tel organisme qui se targuait d’être le premier à "établir une représentation virtuelle de ses activités sur internet".
Autrement dit, de créer son site web.

Alors, Second Life : comment faire du neuf avec du vieux, ou vraie révolution ?
Vous en pensez quoi, vous de Second Life ? Vous avez déjà votre avatar là-bas ?
Non je vous demande ça parce-que mine de rien, jusqu’à il y a peu, je n’y trouvais pas un grand intérêt. Mais à force de lire (étonnante anecdote que relate Fred Cavazza dans son dernier billet) et de voir des choses sur le sujet, j’avoue que je suis de plus en plus tenté par l’expérience.

Ce qui m’inspire au passage un certain nombre de réflexions que je soumettrai prochainement à votre sagacité.

Source : The Local


Nos dernières vidéos

23 commentaires

  1. je trouve second life sans grand interet . mais j’ai testé et c’est marrant ; si t’as pas essayé , essaye , c’est gratuit , tu peux même faire des sous là-bas.

  2. Disons que ça fait un trés bon vecteur de comm’ pour les premières sociétés qui y arrivent. Aprés l’utilité commerciale d’y être …
    Je suis assez d’accord avec Fred lorsqu’il parle d’une mini-bulle. SL suscite la curiosité mais je pense que seuls les vrais accros y resteront à long terme, ce qui fera une population somme toute limitée

  3. si tu as du temps à perdre, un PC à faire chauffer, et 4000 serveurs à faire tourner futilement au états-unis, vas-y

  4. oui, j’y ai un avatar. Je suis allé y faire un tour par curiosité, mais je suis encore plus qu’un débutant car je n’ai pas encore réussi à maitriser/comprendre 2 concepts qui me semblent fondamentaux :
    – établir des reliations sociales avec d’autres. Le terme relation sociale est volontaire, je ne parle pas de contact. C’est pour l’instant le seul intérêt que j’y vois : faire des connaissaces, et pkoi pas échanger de l’information, du savoir.
    – je déambule au hasard sans vraiment savoir où je veux aller ni ou je vais, car je ne sais pas comment trouver des places intéressantes. La fonction rechercher resque obscure pour moi. Je n’ai pas su trouver une carte de ce monde…ma question révèle sûrement l’étendu de mon ignorance : peut être que le concept de carte n’a aucun sens ici. Tout comme les gens qui me demandent où sont les répertoires declassement quand je leur montre des applications qui utilisent des tags 😉

    Cela n’apporte pour l’instant rien de plus à mes yeux qu’un msn pour le premier point, ou qu’un réseau genre forum ou site communautaire sur un sujet pour le second point. Mais il y a sûrement matière à ce que cela devienne très intéressant, notamment si cela permet à certaines communautés de se recontrer, alors que cela ne se seraient pas produit sur les sites classiques, permettant à terme un enrichissement mutuel. Alors prudence, la révolution est peut être en marche…réponse dans 10 ans ?

    Pascal

  5. Franchement je ne comprends pas ce phénomène à tel point que j’ai demandé à faire parti de la visite organisée par Fred sous peu…
    je reste scpetique et n’arrive pas à comprendre comment fonctionne ce truc et comment des gens souhaitent dépenser pour créer des avatars et autres trucs VIRTUELS

  6. Quelqu’un se souvient qu’en 93 ou 95, Canal+ avait tenté une expérience assez similaire (j’en ai oublié le nom), avec des avatars, un univers virtuel…

    Trop en avance pour le marché, ils doivent bien pleurer… Et se consoler aussi en se disant qu’une idée française, ça rapporte 100000000 fois moins qu’une idée américaine quand elle se matérialise.

  7. Je ne vois aucune révolution dans le concept sauf peut etre un jeu vidéo a la sauce 2.0. Deja plein de publicitaires, de FN et j’en passe.

    Testé et pas adopté

  8. Moi ça m’inspire que nous étions trop en avance – de dix ans – avec le Deuxième Monde…

    C’est de ça dont tu parles Tonio.

  9. Pour Deuxième Monde, carrément en avance à l’époque de Windows 95 et des premiers modems…
    Pour ceux qui veulent se souvenir de cette aventure, une interview de l’un des co-créateurs là : minilien.com/?Q2Ip2fL5J6

    Pour le minitel, y’a une légende qui dit que les Américains étaient très intéressés, mais que France Telecom a loupé le marché en refusant une adaptation des claviers en QWERTY, quelqu’un peut-il infirmer ou confirmer ?

  10. C’est très politiquement correct comme interview, un peu trop d’ailleurs.

    Sur le 2M, je me demande pourquoi certains n’ont pas fait le rapprochement avec Second Life. Le titre et le concept sont drastiquement similaires (pour ne pas dire plus), la monétisation est décentralisée pour les ricains mais au final se concrétise de la même manière, même les graphismes je trouve se ressemble (enfin des captures d’écran que j’ai pu voir).

  11. Pas testé.

    Si quelqu’un a du temps à perdre je lui suggère de monter un fournisseur d’accès à internet au sein de SL.
    Du genre tu te connectes à Second Life pour aller sur internet.

    (si cette idée rapporte de l’argent je veux une commission).

  12. Jeremie > Seconde Life m’a évidemment fait penser à 2M. Mais à mon grand étonnement SL a l’air de perdurer… pour le moment !

    2M était clairement en avance sur son temps. Pour SL on verra…

    Eric et Fred : je ne peux que vous encourager dans vos recherches.

    P.S. Eric : captcha, tu veux pas le remplacer par akismet… car compter jusqu’à 11 en fin de soirée, y a plus ergonomique :

    "quel est le onzième caractère du mot "quarante-trois" ?"

  13. Bonjour Eric,

    je suis effaré par les commentaires rapides de personnes n’ayant visiblement passées que peu de temps dans Second Life.

    On peut tout faire dans SL, jouer, gagner des sous (mais ça sert à rien), construire, programmer etc…

    Pour les professionnels, si on s’arrête au simple aspect commmunication autant rester chez soit. Il faut que les entreprises souhaitant être présente y soit avec la volonté d’étendre son activité et dons d’apporter un réel service dans le jeu sinon c’est de l’argent dépensé pour rien car les joueurs ne viendront pas dans un show-room de marque. J’ai ouvert un complexe dans SL dans lequel j’ai mis nos bureaux virtuels, mai ssurtout dans lequel je vais hébergé des clients. Nous travaillons par exemple à l’extension d’une école de langues IRL dans SL avec tous les problèmes que cela pose en terme de controle des connaissances et d liaison avec des plateformes LMS elearning.

    Il y a plein de chose à faire dans SL, ce n’est ni plu sni moins qu’une extension du web, ou il est possible d’y faire la même chose. Alors comme toujours certaines entreprises pourront y trouver leur intérêt, si elles sont bien conseillées, d’autre non… Mais n’est ce pas la même chose pour le web ?

    woumpah -> tu peux déjà te connecter à Internet dans SL… tu peux aussi utiliser Skype, AIM etc etc… il faut chercher.

  14. Maître Capello on

    J’ai participé à Second Life il y a trois mois. Quelques semaines et de nombreuses heures passées à…. déambuler comme un idiot (et encore, le plus souvent je ne marchais pas, trop commun, non non, je volais, frrrout..frrrout…tu parles d’une experience mystique, enfoncé le Lennon sous LSD, je me suis joué le générique d’Antenne 2 devant mon 19").
    Des boites de nuit virtuelles ou mon avatar se tortillait le popotin, des vitrines encore plus mal fichues que celles de la galerie commerciale d’un Géant Casino, des paysages enfantins remplis de créations (??) de membres (avions, boules, motos, petites boules, et mêmes… des carrés ! woaaaa…).
    Comme l’ont dit la plupart des commentaires ci-dessus, un con restera con, même sur SL. Et hélas, le niveau de conversation (??) avec les autres décérebrés que j’ai pu rencontrer (enfin, ceux qui n’essayaient pas de me vendre un truc) n’a jamais dépassé le genre de dialogue que je pratique dans un lounge d’aéroport, avec un indien en sari (pour rester dans le trip Global Village) ou devant mon arret de bus avec un voisin. Je suis sur le net depuis 1993, et avant cela sur CompuServe depuis 1988, avec un modem 300bds. J’ai vraiment rêvé d’un système virtuel de dialogue, de rencontres, mais ce machin a autant de vertus culturelles qu’une émission d’Endemol, et aussi peu d’attraits qu’un catalogue de la Redoute (sauf si on aime les chaussettes rouges par paquets de 12, page 361 Hiver 2007).
    Vu le temps libre que s’accorde désormais la part de cette planète qui vit dans un rêve, SL représente un moyen certes idéal d’en brûler un maximum sans se fatiguer. Pour les autres (youpie, il y en a pas mal sur Presse-Citron) ce sera une expérience intéressante d’un point de vue des capacités de la chose, et vite déprimante lorsqu’on en analyse le contenu.

    Mais, vu qu’on peut faire de l’argent avec…

  15. vas-y teste, et avec ton imagination et ta créativité tu devrais nous trouver de bonnes idées 😉

    et tu verras Sl fonctionne comme la blogosphère, des joueurs influents et les autres qui essayent d’y faire leur place et au milieu les entreprises…

  16. Maitre Capello -> Sl est ce que les joueurs en font, vou svoulez du culturel, hé bien faites du culturel.

  17. je croit savoir que tu es un fan de Google Earth, avec les bruits qui courts sur un projet qui serait similaire à 2nd Life, ça devrait suffir comme alibi 🙂

Send this to a friend