Suivez-nous

Fintech

La Banque Postale adopte Western Union au format numérique

Envoyer un Western Union depuis l’application mobile de La Banque Postale, c’est désormais possible (et c’est moins cher).

Il y a

  

le

 
La Banque Postale
© La Banque Postale

Fin janvier, La Banque Postale a annoncé que le service Western Union était désormais disponible depuis ses différents supports numériques – comprenez site web et application mobile. Les 7 millions d’usagers numériques de la banque n’auront donc plus besoin de se rendre dans les agences du groupe La Poste pour faire leurs virements internationaux.

Un service de transfert d’argent en urgence

Alors que les sociétés de transfert d’argent comme Western Union ou MoneyGram sont mises à mal par les fintechs, elles essaient tant bien que mal de répondre aux nouveaux besoins de leurs usagers. Désormais intégré dans l’application et le site web de La Banque Postale, Western Union s’ouvre à un marché toujours plus large.

Le président de la société américaine, Hikmet Ersek, s’est félicité lors du Paris Fintech Forum que les « services numériques avancés de Western Union [marquaient] une expansion de notre stratégie de plateforme ouverte ».

Le fonctionnement des transferts depuis les supports numériques de La Poste reste le même que dans les bureaux de poste du groupe : un envoi jusqu’à 5 000€ sur 3 jours glissants, dans l’un des 200 pays où Western Union est présent – occasionnant quelques frais. Le bénéficiaire peut retirer les fonds quelques minutes après auprès de l’un des agents partenaires de Western Union à travers le monde. Petite précision : il faut obligatoirement être client La Poste pour profiter de la version numérique du service.

La Banque Postale et Western Union

Site de la Banque Postale © La Banque Postale

Frais réduits sur internet

En optant pour la version dématérialisée de Western Union, les utilisateurs bénéficient également de frais réduits sur les transactions. Dans le cadre d’un envoi de 1 000€ au Maroc, il se verra facturer 24,90€ (soit 2,49%) contre 43€ (ou 4,3%) s’il passait par un bureau de poste traditionnel. Pour envoyer 1 000€ à un bénéficiaire en Turquie, le service Western Union facturera 19,90€ (1,99%) en ligne contre 22€ (2,20%) via une agence physique du groupe La Poste.

Pour les bénéficiaires qui ne sont pas bancarisés, Western Union ou MoneyGram sont des solutions incontournables – mais assez onéreuses. Avec le développement du paiement mobile, des néo-banques et autres banques en ligne, le taux de bancarisation devrait toutefois croître de manière significative dans les prochaines années. Les solutions moins chères comme Transferwise auront alors un boulevard pour se développer sur ces marchés émergents.

A titre de comparaison, la fintech britannique (valorisée 3,5 milliards de dollars – contre 13 milliards pour Western Union) prélève 1,29% de frais pour un transfert de 1 000€ au Maroc – soit moitié moins que l’option numérique de Western Union ou encore 70% de moins que la commission prélevée dans un bureau de poste…

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *