Suivez-nous

Objets connectés

La BBC lance un assistant vocal qui… comprend votre accent

Beeb a été conçu en interne par une équipe dédiée au sein de la BBC et devrait être lancé dès l’année prochaine.

Il y a

  

le

 
Le logo de la BBC
© BBC

Lorsque l’on parle d’assistants vocaux, immédiatement, nous pensons à Alexa, Google Assistant, Siri, voire pour les plus connaisseurs Cortana ou encore Bixby. Pourtant, la BBC, cette entreprise britannique historique, a choisi de tirer son épingle du jeu en façonnant son propre assistant vocal. Nommé Beeb, cet assistant devrait être capable de comprendre facilement les divers accents britanniques.

Beeb a été conçu en interne par une équipe dédiée au sein de la BBC et devrait être lancé dès l’année prochaine. L’objectif premier de cet assistant et d’interagir avec les programmes de la BBC. Beeb permettra aux téléspectateurs d’obtenir des informations sur leurs programmes préférés, tout en mettant en avant les services en ligne. Alors qu’Amazon Alexa et Google Assistant, les deux assistants les plus courants, ont du mal à comprendre les différents accents britanniques, la BBC a choisi de mettre l’accent (sans mauvais jeu de mots) sur ce point. Pour ce faire, l’ensemble du personnel du siège londonien a enregistré sa voix pour proposer une pluralité de prononciation dès le lancement prochain.

Actuellement, il ne semble pas que la BBC ait l’intention de lancer une enceinte connectée de type Amazon Echo ou Google Home, Beeb sera simplement intégré au site web, sur l’application iPlayer, ainsi que les télévisions connectées. Pour lancer l’assistant, il suffira de prononcer son nom : « Beeb ». Comme nous l’avons précisé, il ne faudra pas s’attendre à un remake d’Alexa ou de Google Asssitant, Beeb a été conçu avec bien moins de moyens que les équipes d’Amazon ou Google ont à disposition. Beeb ne servira que pour quelques actions en rapport avec les contenus de la BBC.

Un public déjà habitué

Contrairement aux foyers français, 20% des foyers britanniques sont déjà habitués aux assistants vocaux. Cela a bouleversé les habitudes d’écoutes, en ce qui concerne la radio, ce qui facilite notamment la découverte de nouvelles stations. Les enceintes connectées permettent également d’interagir avec d’autre type de médias.

Si la BBC propose déjà sa Skill Amazon Echo, tout en étant présente sur Google Assistant, elle pousse de plus en plus ses utilisateurs à se diriger vers ses propres produits. Cette volonté est en partie justifiée par le fait de vouloir collecter plus de données. Par exemple, dès la fin du mois, les stations de la BBC ne seront plus présentes sur l’application TuneIn.

Un porte-parole de la BBC explique : « Avec son propre assistant, la BBC aura la liberté d’expérimenter de nouveaux programmes, de nouvelles fonctionnalités et de nouvelles expériences sans la permission de quelqu’un d’autre pour le construire d’une certaine manière. Cela permettra également à la BBC d’être beaucoup plus ambitieuse dans le contenu et les fonctionnalités que les auditeurs peuvent apprécier ».

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans 🔥

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests