Suivez-nous

Réseaux sociaux

Chine : vers une levée du blocage de Facebook et Twitter… à Shanghai

La Chine va lever son blocage des réseaux sociaux Facebook et Twitter dans la zone de libre-échange de Shanghai.

Il y a

  

le

 

Par

Selon une source anonyme du journal hongkongais South China Morning Post, provenant du gouvernement chinois, la Chine s’apprêterait à lever la censure des réseaux sociaux Facebook et Twitter sur la zone de libre-échange de Shanghai. Outre les deux réseaux sociaux, le New York Times serait aussi le bienvenu dans cette zone. Les autorités chinoises seraient également prêtes à accueillir des sociétés de télécommunication et des fournisseurs d’accès internet étrangers dans cette zone de Shanghai, qui va certainement bénéficier plusieurs traitements spéciaux.

Les trois grandes sociétés d’Etat, China Mobile, China Unicom et China Telecom seraient déjà au courant et n’auraient affiché aucune opposition, étant donné que la décision est cautionnée par le gouvernement chinois.

Pour rappel, Pékin a décidé de bloquer Facebook et Twitter en 2009, suite aux émeutes meurtrières qui ont eu lieu dans une province de l’ouest de la Chine. Celles-ci auraient pris naissance via les réseaux sociaux. Depuis, les chinois ont remplacé Facebook et Twitter par des services locaux, comme Weibo.

Quant au New York Times, il a été bloqué suite à la publication d’un article qui parlait de la fortune amassée par la famille du Premier Ministre Wen Jiabao.

Au mois de juillet, le South China Morning Post avait également évoqué un projet de la Chine pour lever l’interdiction des jeux vidéo dans le pays. Selon ce que le journal avait rapporté, cela pourrait être soumis à conditions : les consoles doivent être produites dans la future zone de libre-échange de Shaghai et les titres (les jeux) doivent être contrôlés par l’Etat. Celui-ci serait notamment réticent vis-à-vis de la violence qu’on y trouve.

La zone de libre-échange de Shanghai pourrait officiellement être ouverte le 29 septembre. Le but de cette manœuvre serait d’attirer plus d’étrangers dans la zone, en les faisant se sentir comme chez eux.

La zone sera un lieu-pilote, où la conversion de la monnaie sera libre. Il s’agirait d’un « laboratoire » pour un projet de réforme planifié par le nouveau premier ministre Li Keqiang.

(Source)

Image : By J. Patrick Fischer (Own work) [CC-BY-SA-3.0], via Wikimedia Commons

Twitter
Par : Twitter, Inc.
4.5 / 5
17,0 M avis
6 Commentaires

6 Commentaires

  1. sophie

    25 septembre 2013 at 9 h 23 min

    Il est quand même temps que ce pays libère les réseaux sociaux! A quoi bon de retenir l’information, surtout qu’aujourd’hui pour les habitants ont surement plein d’autre moyen pour communiquer et rester informer. J’espère que dans quelques années ce genre de sujet ne sera plus nécessaires et que la liberté sera effective pour tous ! L’évolution des mentalités est en marche mais parfois ce n’est vraiment pas assez rapide.

    • Setra Rkt

      25 septembre 2013 at 13 h 08 min

      @sophie on l’espère tous 🙂

  2. xiele

    25 septembre 2013 at 11 h 16 min

    Non a vrai dire le blocage d’Internet fonctionne super bien. L’enorme majorite de gens ici n’ont pas de VPN et ils utilisent les versions chinoises copiees de Facebook/twitter/Youtube, etc. Pour ce qui est de l’info en general, c’est chinois et bien cadre comme il faut.
    Et pour la liberation de shanghai c’est bidon pour le moment, ca concerne juste qq zones ou honnetement personne n’a envie d’habiter… genre l’aeroport qui est a 40km du centre ville…
    Voyez cet article pour en savoir plus: http://shanghaiist.com/2013/09/24/facebook_twitter_to_be_uncensored_i.php

    • Setra Rkt

      25 septembre 2013 at 13 h 03 min

      @xiele ça donne un nouveau point de vue. On attendra que la zone soit ouverte pour en être fixé 🙂

  3. Mathias

    25 septembre 2013 at 17 h 28 min

    Ce qui est dommage c’est que ce soit une levé sur une « partie » de la ville et non sur la ville entière. Du coup cela n’a plus rien a voir car la partie ou la censure va être levé concerne Pudong près de l’aéroport et la majorité des expatriés n’habitent pas dans cette partie de la ville. Comme le dit Xiele juste avant et cet article http://meilleurvpn.fr/censure-shanghai/ on voit bien que cela va dans le bon sens au niveau de la liberté en chine mais que cela reste encore un peu limité…

  4. Industrie Chine

    10 octobre 2013 at 18 h 05 min

    On voit à quel point les réseaux sont influent, même la chine s’est résolue à lever la censure, mais on peut toujours se poser des questions du genre, est ce que l’ouverture de ces réseaux ne serait pas encore plus risque d’émeute que quand ils ont été censuré avec la liberté d’expression quasi inexistante ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les meilleurs forfaits

Les tests