La machine à écrire

Coup de coeur (et de pub) pour un nouveau blog lancé par Jean Lançon, La Machine à Ecrire, conçu pour vous prodiguer des conseils sur les métiers de l’écriture au sens large. Si vous avez un blog, il y a des grandes chances pour que l’écriture et tout ce qui s’y rapporte ait un sens

Coup de coeur (et de pub) pour un nouveau blog lancé par Jean Lançon, La Machine à Ecrire, conçu pour vous prodiguer des conseils sur les métiers de l’écriture au sens large.

Si vous avez un blog, il y a des grandes chances pour que l’écriture et tout ce qui s’y rapporte ait un sens pour vous, et que vous trouviez dans La Machine à Ecrire de quoi nourrir votre intérêt pour cette discipline qui occupe de nouveau et contre toute attente une bonne partie de notre temps.

Sur une thématique similaire je vous rappelle qu’il y a aussi Plume Interactive, dont la rédactrice, Eve, a fait l’objet d’un portrait Métiers du web ici même.


12 commentaires

  1. La machine à écrire (bien qu’extrêmement récent, de fait) et Plume interactive sont 2 blogs de qualité que je suis. Des conseils simples (dans la forme, du moins) et pertinents, à suivre sans hésiter !

  2. Merci pour cette découverte, je me lance depuis un mois dans la rédaction de billets et je m’appercois déjà de la difficulté de rédiger un rédactionnel de qualité… J’ai aussi beaucoup apprécié le billet sur « Nous Sommes Tous Potentiellement Des Écrivains Millionnaires ».

  3. Dommage que les « liens » pointent tous, directement ou non, vers des offres nauséabondes (ventes de type arnaque : « A la découverte du secret de la vente automatique des ebooks », « Comment Ecrire une Lettre qui Vend », « Comment Améliorer Sans Peine La Qualité De Vos Contacts, Renforcer Votre Crédibilité » – ceux-là, il devraient déjà appendre qu’on ne met pas de majuscules à tous les mots). Pouah…

  4. Désolé, je ne peux pas encore inventer le contenu de simples copier-coller, et je n’en ai recopié que trois. Les deux premiers sont d’un site en lien direct, pour le troisième il faut juste une double redirection.

  5. Pingback: Je dois quelques remerciements | Jean Lançon

  6. Re-désolé Gil, mais que VOUS pensiez que ces liens sont des « arnaques », c’est votre droit. De là à en diffamer les auteurs, non. Surtout que les liens que j’ai mis ont été scrupuleusement choisis, testés.

    Bref, OK pour la critique, mais quand elle est constructive. Dans le cas présent, c’est tout le contraire. Merci.

Répondre