La plateforme de Cloud gaming OnLive ferme ses portes, Sony récupère les brevets

La plateforme de jeu vidéo en streaming OnLive, rachetée par Sony, fermera ses portes le 30 avril.Le groupe nippon récupère plus de 100 brevets.

Sony rachète Onlive

Capture d’écran du site Onlive

En 2012, Sony avait racheté Gaikai, la société de jeu vidéo en streaming concurrente directe de OnLive, pour 380 millions de dollars. C’est au tour de OnLive d’être absorbé par Sony, qui au passage récupère 140 brevets et annonce la fermeture du service le 30 avril.

OnLive : une existence courte et chaotique

C’est en 2010 que la société OnLive ouvrait son service de jeu vidéo en streaming (cloud gaming). Une telle technologie permet aux utilisateurs de jouer à des jeux vidéo qui se trouvent sur des serveurs distants, à partir d’un PC, d’une tablette ou d’une télévision par exemple. Cela permet de jouer à des jeux modernes même avec une machine de configuration modeste. Seule une bonne connexion Internet est requise. Contre un abonnement de 9,99 dollars par mois, les utilisateurs avaient accès à 250 titres jouables sur les dispositifs supportés par la plateforme. A son apogée, OnLive comptait 1,5 millions d’utilisateurs actifs.

En 2012, après seulement 2 années de fonctionnement, la société OnLive est passée tout près de la faillite et a dû licencierquasiment tous ses employés. Celle-ci, suite à un excès d’optimisme avait investi trop fortement dans de nouveaux serveurs et s’était lourdement endettée.

Sony rachète OnLive et récupère au passage 140 brevets

Sony s’est donc approprié OnLive sans dévoiler le montant de la transaction. Le groupe nippon annonce la fermeture du service pour le 30 avril. Ce jour, les serveurs seront arrêtés, les comptes fermés et toutes les données détruites. Sony qui a lancé son propre service de cloud gaming, le PlayStation Now, devrait faire bon usage des brevets récupérés au passage. Le géant japonais a déclaré : cette acquisition offre « de grandes opportunités pour nos joueurs, et donne à Sony un formidable portefeuille de brevets ».


Nos dernières vidéos

Répondre