Suivez-nous

Tech

La startup de cybersécurité Vectra lève 100 millions de dollars

La startup américaine Vectra a annoncé qu’elle avait levé pas moins de 100 millions de dollars à l’occasion de son dernier tour de table, un montant qu’elle investira pour accélérer son expansion sur les marchés mondiaux.

Il y a

le

Vectra startup
© Vectra

Tournée vers la cybersécurité et l’intelligence artificielle, la startup Vectra a annoncé qu’elle avait levé pas moins de 100 millions de dollars à l’occasion d’un tour de table de série E.

Un montant qui permettra à Vectra d’étendre son marché plus largement

La dernière ronde de financement de Vectra était menée par le fonds d’investissement TVC, là où des investisseurs tels que le Ireland Strategic Investment Fund et Accel ont également participé. Si elle a profité de ce tour de table pour obtenir un tel montant, il semblerait que la jeune pousse ait levé un total de 222,5 millions de dollars depuis sa création en 2010, à l’occasion de huit rondes de financement.

Comme indiqué par Vectra dans son communiqué, la startup américaine prévoit d’investir ce budget pour « accélérer l’expansion de Vectra sur les marchés mondiaux, développer l’innovation en R&D et consolider la plateforme Cognito ». En conséquence, elle prévoirait d’étendre son activité des États-Unis vers l’Europe, qui représente actuellement près d’un tiers de son champ d’action à travers le monde, là où elle officie aussi en Asie-Pacifique, en plus des USA. De la même façon, la jeune pousse devrait passer de 250 collaborateurs au double dans les mois à venir.

Pour rappel, la startup de San Jose (Californie, USA) se tourne vers l’utilisation de l’intelligence artificielle pour proposer une solution permettant de lutter contre les cyberattaques et les menaces informatiques. Celle-ci dispose principalement de Cognito, une plateforme d’analyse de données exploitant le machine learning pour détecter de potentiels risques.

La jeune pousse pourrait également se concentrer sur la sécurité du cloud, que celle-ci mentionnait en indiquant qu’il « présentait des angles morts de sécurité inhérents, ce qui rend impératif l’élimination des cyber-risques au moment où les entreprises déplacent leurs activités ». Hitesh Sheth, PDG de Vectra Networks, a également déclaré aux Echos à ce sujet : « Le cloud en est toujours à ses débuts, et nous voyons de grandes opportunités dans la sécurité de ce secteur ».

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières news

Les bons plans

Les tests