Connect with us

Cinéma

L’abonnement low-cost de Netflix se précise

Netflix reparle de son abonnement low-cost pour les pays émergents.

Il y a

le

Malgré son important catalogue de contenus originaux, Netflix a encore du mal à percer dans les pays émergents ou en développement. En effet, si les tarifs de la plateforme de VOD sont tout à fait raisonnables en Europe et en Amérique du Nord, Netflix peut encore être considéré comme un produit de luxe dans d’autres régions du globe.

C’est pour cela qu’aujourd’hui, l’entreprise envisage même de créer un abonnement low-cost qui serait en-dessous de l’offre la moins chère qui est actuellement proposée.

Cet abonnement low-cost a été évoqué pour la première fois à l’occasion de l’annonce des résultats trimestriels de l’entreprise. Et si pour le moment, Netflix ne veut qu’expérimenter, les choses se précisent.

En effet, d’après un article de Bloomberg, Reed Hastings, le patron de Netflix, a de nouveau évoqué ce projet d’abonnement low-cost durant une interview, il y a quelques jours.

D’après cet article, Netflix va tester cette version plus abordable de son offre dans quelques pays afin de voir si cela peut doper les ventes. Néanmoins, l’entreprise avance prudemment. Et pour le moment, celle-ci ne se serait encore engagée à baisser ses tarifs dans aucun marché, mais ne fait qu’expérimenter.

> Lire aussi :  Netflix continue son recrutement de réalisateurs cinq étoiles avec Soderbergh

Doper sa croissance dans les pays émergents

Bien qu’il investit déjà beaucoup d’argent dans des contenus originaux afin d’attirer les internautes asiatiques, Netflix a encore du mal à prendre sa vitesse de croisière dans ces pays.

Lors de l’annonce de ses derniers résultats trimestriels, l’entreprise avait même admis qu’avec ses tarifs actuels, il aura encore un long chemin à faire. « Nous allons maintenant expérimenter avec d’autres modèles de tarification, non seulement pour l’Inde, mais également dans le monde entier, ce qui nous permettra d’élargir l’accès en offrant un niveau de tarification inférieur à notre tarif actuel le plus bas. Nous verrons comment cela permettra d’accélérer notre croissance », avait déclaré Greg Peters, directeur des produits de Netflix.

Pour le moment, on ne sait pas combien de temps les tests vont durer.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières news

Les bons plans

Les tests