Lady Gaga et Britney Spears dans la liste des 100 chansons interdites sur le web en Chine

En Chine le Ministère de la Culture a une conception quelque peu particulière de la subversion. Et pour protéger ses citoyens des excès de la pop culture, rien de tel qu’une bonne liste d’artistes interdits, le genre de truc qui a toujours marché dans les états totalitaires.

En Chine le Ministère de la Culture a une conception quelque peu particulière de la subversion. Et pour protéger ses citoyens des excès de la pop culture, rien de tel qu’une bonne liste d’artistes interdits, le genre de truc qui a toujours marché dans les états totalitaires.

C’est ainsi que Britney Spears, Lady Gaga et même les très punk Backstreet Boys, qui comptent comme chacun sait parmi les chanteuses et chanteurs les plus engagés politiquement avec leurs chansons à texte, se retrouvent en bonne place dans la liste des chansons interdites sur le web chinois, en compagnie d’une bonne tripotée d’artistes locaux eux aussi censurés.

En fait il semblerait que les autorités chinoises, qui ont pondu cette liste déjà culte pour lutter contre des chansons « qui nuisent à la sécurité de la culture d’état » aient davantage un problème avec une certaine forme de sexualité (ou plutôt de sensualité) à l’occidentale exprimée dans l’œuvre des stars y figurant, plutôt qu’avec un quelconque engagement politique.

Dans une précédente version de cette fameuse liste figurait au moins une chanson des Rolling Stones, It’s all over now (sûrement l’une des plus anodines de leur répertoire), ce qui avait quand même une autre gueule que les Backstreet Boys non ?

De toute façon cette liste est bidon : il n’y a même pas Francis Lalanne.

Voir la liste en chinois, et plus ou moins bien traduite en anglais.

(source)


14 commentaires

  1. Pingback: Lady Gaga et Britney Spears dans la liste des 100 chansons interdites sur le web en Chine

  2. Pingback: Le gouvernement chinois édite sa liste des 100 chansons interdites sur le web. #chine. | SPIP-cms | Scoop.it

  3. En France, naturellement, aucune liste ! Nous sommes un pays où aucune censure n’existe… pourtant dans nos grands médias, aucune trace de certaines chansons indépendantes, de certaines parodies déplaisante… mais naturellement c’est parce qu’elles ont moins de qualité que les oeuvres de Lady G…

  4. Bon ce n’est pas une très grande perte pour la Chine. D’ailleurs, comme c’est le pays des imitations, ils doivent sûrement avoir leur Britney Spears et Lady Gaga locale, non ?
    Autrement je trouve ça désolant de voir qu’un tel pays puisse encore fixer autant de restrictions au XXIe siècle. Espérons que ça change dans le futur.

Commenter

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Presse-Citron 2005 - 2018 | A propos | Contact | Site hébergé par Cognix Systems | Informations sur les cookies