Suivez-nous

Applications

L’App Store annonce des restrictions pour les applications liées au COVID-19

L’App Store interdit toutes les apps liées au COVID-19, sauf celles qui sont proposées par « des organisations gouvernementales, des ONG axées sur la santé, des entreprises profondément accréditées en matière de santé et des établissements médicaux ou éducatifs. »

Il y a

  

le

 

Par

Logo Apple
© Ribastank (via Pixabay)

Alors que les gouvernements essayent de freiner la propagation du coronavirus, d’autres personnes essaient de profiter de la situation pour répandre des virus informatiques, faire de la désinformation, ou profiter de la panique.

Face à ces possibilités d’abus, les différentes plateformes en ligne ont déjà annoncé des séries de mesures, depuis le mois de janvier. Google et Facebook, par exemple, interdisent déjà les publicités pour les masques médicaux.

Et il y a quelques jours, Apple a publié un billet sur son site pour les développeurs afin de préciser son règlement concernant les applications liées au coronavirus.

La lutte contre les abus et la désinformation

En substance, Apple ne veut autoriser que les apps qui sont proposées par des sources fiables ou légitimes, afin de s’assurer que toutes les informations concernant le COVID-19 soient des informations fiables.

« Les communautés du monde entier dépendent des applications pour être des sources d’information crédibles – aidant les utilisateurs à comprendre les dernières innovations en matière de santé, à savoir où ils peuvent obtenir de l’aide si nécessaire ou fournir une assistance à leurs voisins », explique la firme de Cupertino. « Pour aider à répondre à ces attentes, nous évaluons les applications de manière critique pour nous assurer que les sources de données sont fiables et que les développeurs présentant ces applications proviennent d’entités reconnues telles que des organisations gouvernementales, des ONG axées sur la santé, des entreprises profondément accréditées en matière de santé et des établissements médicaux ou éducatifs. »

Seuls les développeurs de ces organisations peuvent proposer des applications liées au COVID-19 sur l’App Store. Et il est interdit de proposer des jeux ou des apps de divertissement dont le nom inclut « COVID-19 ».

Pour les développeurs qui remplissent les critères d’Apple, celui-ci a prévu une procédure accélérée pour que les apps puissent être examinées et être déployées plus rapidement.

On notera que de son côté, Google n’affiche pas de résultat lorsqu’on recherche « Coronavirus » ou « COVID-19 » sur le Play Store.

Et d’après nos confrères de Cnet, Amazon aurait pris des mesures similaires à celles d’Apple concernant les applications liées au coronavirus sur sa boutique d’apps.

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les meilleurs forfaits

Les tests