L’avenir du web : Google ? Facebook ? Non, les chats !

Les vidéos de chats sont l’avenir du World Wide Web mondial. C’est une agence de com digitale qui le dit. La preuve en vidéo.

Il existe des statistiques pour à peu près tout (et le reste) ce qui se passe, se consomme et se regarde sur internet, notamment en matière de vidéo.

Mais à l’intérieur de ces métriques, il serait intéressant de savoir quelle part est consacrée… au chats. Stars malgré eux de la webosphère, les mirons doivent occuper une bonne partie du temps de cerveau disponible de l’internaute moyen. Sur YouTube, mais également sur des sites spécialisés montés à leur gloire, et qui accumulent des petites fortunes grâce à eux et au trafic généré.

L’agence de communication digitale canadienne John St. l’a bien compris, et diffuse depuis quelques jours une vidéo au titre sans équivoque : Catvertising. Un clip quelque peu surréaliste quant au décalage entre son sérieux de façade, la qualité de réalisation, et le sujet : créer une division spéciale pour réaliser des vidéos de chats, et tout le barnum buzz/social qui va avec, parce-que « les vidéos de chats fournissent un excellent retour sur investissement ».

Toute la panoplie habituelle et le catéchisme un peu snobinard des agences de com y sont passés en revue : planning stratégique, intégration digitale, courbes de progression hallucinantes, focus groups, jargon fait de néologismes et autres acronymes à la con, le tout bien sûr filmé à la mode d’aujourd’hui avec ce que j’imagine être l’incontournable Canon 5D…

Un gros fake à prendre bien sûr au trente-douzième degré, mais le coup (de pub) est plutôt réussi et bien trouvé, d’autant que l’agence, dans sa vidéo, s’approprie les principaux hits de la vidéo de chat de ces dernières années en arrivant à nous faire croire que c’est elle qui les a réalisés, avec story-boards à l’appui, le tout récité sur l’air inspiré des grands créatifs en plein orgasme pré-publicitaire.

Je ne sais pas si comme il est dit dans le film, les vidéos de chats représenteront 90% du contenu du web en 2015 (!), mais une chose est sûre : l’humour délicieusement déjanté y tient encore sa place…


Nos dernières vidéos

21 commentaires

  1. Je ferais bien comme John St., prendre un chat au bureau mais le problème c’est qu’est-ce que j’en fais pendant les vacances ?
    Bon, je vais d’abord recruter un collaborateur qui aime les chats et là se sera peut être jouable.

  2. Sérieusement ? Il y a vraiment des gens qui font des sites entièrement dédiés aux chats ??? Je ne peux pas le croire, ça ne peut être qu’une blague… 😉

  3. Maintenant regardez bien le nombre de sites web essayant de copier le concept augmenter. Je commence vraiment à croire que les meilleures idées naissent vraiment de conversations anodines, où personne ne croit vraiment à l’idée. C’est toujours les meilleurs coups.

  4. Pingback: Le futur du web : Google ? Facebook ? Non, les chats ! | L'Expert Comptable des startups | Scoop.it

  5. Moi aussi je me régale à regarder des vidéos marrantes sur les chats! Je suis certaine que ces vidéos sont dans le top 5 des vidéos les plus vues sur le net c’est spur !

  6. Ahah cette vidéo est tout bonnement excellente !

    L’idée de base est bonne et ils ont su la « sublimer » avec cette belle réalisation très corporate … comment on les contacte ? 🙂

  7. Pingback: L’avenir du web : Google ? Facebook ? Non, les chats ! | Le monde est-il NET ? | Scoop.it

  8. Pingback: Revue de Web n°108 : Des chats, des bottes, etc… | Besnob

  9. Pingback: En vrac – Nokia, Google, Facebook, Physique

  10. Ah ah ! C’est un peu un grosse OPA d’internet par un lobby de chat assoiffés de friskies et de reconnaissances.

    Ça me fait penser à une pub que Bouygues avait fait avec que des chats en disant que c’est ce que les gens avaient envie de voir.

    Du coup j’ai voulu un peu rendre hommage à tout ça sur mon blog qui parle de gag de chats
    https://chatgagzine.wordpress.com/

    Si vous avez d’autres vidéos, je suis preneur !

  11. L’avenir est au Web.3.0 en Peer2Peer dénué de Censure, ni Modération, ni Espion Big Brother, car les @Internautes communiquent entres eux SANS Site Web (hormis les anciens toujours compatibles) ! Y a même le « Web tribal » d’un Domicile à l’autre sur Liste blanche d’invitations exclusives (Friend2Friend) ! Et le contrôle totale de ses propres données peersonnelles stockées en toute sécurité sur son PROPRE ordinateur qui interdit toute intrusion ou espionnage ou inquisition de quiconque ! Essayez par exemple cet héritier de Firefox: http://3Webee.net/fr/

Répondre