Lazyweb : Twitter est aussi un moteur de recherche, la preuve par l’image

Quel utilisateur de Twitter n’a pas au moins une fois (mais sûrement plusieurs fois) interrogé ses followers sur un sujet afin d’obtenir une réponse facilement et rapidement plutôt qu’entreprendre la même recherche sur Google ?

Quel utilisateur de Twitter n’a pas au moins une fois (mais sûrement plusieurs fois) interrogé ses followers sur un sujet afin d’obtenir une réponse facilement et rapidement plutôt qu’entreprendre la même recherche sur Google ?

C’est ça le Lazyweb à la Twitter. Une expression – et un #hashtag – que l’on pourrai traduire par le web des paresseux. Autrement dit tous ceux qui considèrent que faire une recherche sur Google peut parfois s’avérer éminemment fastidieux, voire improductif.

Recherche « humaine » : quand Google sèche, Twitter prend le relais

Une pratique qui met également en exergue la limite des moteurs de recherche robotisés et de leur algorithmes, tant certaines questions peuvent difficilement se résoudre avec une simple requête à une machine, et nécessitent une réponse proposée par des humains en chair et en os. Ainsi si vous êtes à la recherche d’un bon hôtel pas trop cher pour un week-end à Madrid, dans le centre et pas trop loin d’une station de métro, votre demande relève davantage de la recommandation que de la recherche pure et simple. Vous voulez un avis avec sa subjectivité, pas une liste de réponses pré-mâchées et dont les 12598 premières pages vous renvoient dans la tronche une volée de spams sponsorisés par TripAdvisor. C’est aussi ce que l’on pourrait appeler la recherche sociale, ou genre. La subjectivité c’est important dans la recommandation car cela tient compte d’une chose difficilement identifiable par un moteur de recherche : vos correspondants, ou amis, vous connaissent et savent donc orienter leur réponse.

#lazyweb, donc. La recherche humaine, ou la recherche pour les feignasses. Parfaitement étudiée et mise en image par inboxQ, un site spécialisé dans l’agrégation de questions-réponses thématiques extraites de Twitter. Autant dire qu’ils connaissent un peu la question, ce qui leur a donné toute légitimité pour produire cette infographie qui nous en dit plus sur les principaux thèmes concernés par les recherches sur Twitter. Où l’on retrouve sans grande surprise la programmation informatique largement en tête puisque comme chacun sait, Twitter est avant tout un truc de geeks.

Ce qui me fait penser qu’il serait intéressant d’avoir exactement la même étude avec Facebook. Les membres y posent sûrement moins de questions (Facebook n’est pas réputé être un nid d’experts) mais les thèmes sont certainement bien plus larges et « grand public ». Je ne serais pas étonné par exemple que les voyages occupent une place plus importante que les petits 3% qu’ils représentent dans le lazyweb de Twitter.

Bon assez parlé, place à l’image maintenant. Pour voir celle-ci en grand format, c’est sur inboxQ que ça se passe.


Nos dernières vidéos

Un commentaire

Répondre