Suivez-nous

Smartphones

Le Battery Gate continue, Apple visé par une nouvelle plainte

Apple est visé par une nouvelle class action qui concerne ses batteries. Cette polémique, qui date de 2017, évoque la possibilité que la marque à la pomme bride volontairement ces batteries.

Il y a

  

le

 
Apple iPhone batterie sécurité
© Unsplash / mnm.all

Voilà de longs mois que le Battery Gate n’avait pas été évoqué – pour le plus grand plaisir d’Apple. Néanmoins, une nouvelle class action a été récemment lancée contre la marque à la pomme à ce sujet. Déposée auprès de la US District Court for the Northern District of California, la plainte vise une nouvelle fois la façon dont Apple gère les batteries de ses iPhone.

Une polémique contre Apple qui dure depuis 2017

Pour rappel, les batteries d’Apple ont commencé à faire parler d’elle à la fin de l’année 2017, lorsqu’un lien entre la batterie, les mises à jour iOS et les performances des iPhone. Comme l’a expliqué le fondateur du site Geekbench, la marque à la pomme ralentirait effectivement les smartphones équipés de batteries plus anciennes.

Il n’en a pas fallu plus pour qu’Apple soit accusé d’obsolescence programmée et que certains jugent que la firme poussait ses utilisateurs à acheter des iPhone plus récents pour avoir de bonnes performances. La marque à la pomme s’est d’abord emmurée dans le silence avant de s’excuser et d’expliquer qu’il s’agissait justement là de permettre aux téléphones de durer plus longtemps en bridant leurs performances. Cela permettrait aussi d’éviter que les téléphones ne s’arrêtent inopinément lors de pics.

Par la suite, Apple a aussi été accusé de ne pas avoir été assez transparent au sujet de cette fonctionnalité. La firme a donc mis en place un programme de remplacement de batterie beaucoup plus accessible que d’ordinaire, une promotion qui a pris fin en même temps que l’année 2018. Le passage à 2019 aurait donc pu marquer la fin définitive du Battery Gate, mais cela ne semble pas être le cas, car cette nouvelle plainte a été déposée.

Dans celle-ci, les plaignants assurent qu’Apple porte préjudice aux utilisateurs d’iPhone à cause de cette fonctionnalité iOS qui bride justement les performances des téléphones. Dans le document, les iPhone 6, 6 Plus, 6s, 6s, 6s Plus, SE, 7 et 7 Plus sont mentionnés. Les personnes ayant déposé plainte demandent des dommages et intérêts dont le montant n’a pas été évoqué.

Cette plainte est donc la dernière qui a été déposée au sujet du Battery Gate d’Apple, tandis que l’avant-dernière date du mois d’août.

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

1 commentaire

1 Commentaire

  1. Chercheur de faute

    17 octobre 2019 at 19 h 25 min

    « plaire » ? Relisez-vous merdez.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans 🔥

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests