Le clavier papillon des MacBook Pro 2018 est silencieux, mais pas que…

Un document distribué en interne révèle le véritable objectif du nouveau clavier papillon des MacBook Pro 2018.

macbook-pro-2018-clavier-papillon

Certains bidouilleurs n’ont pas résisté à l’envie de démonter les nouveaux MacBook Pro 2018. Surprise, surprise …

Papillon de lumière

Annoncé comme une révolution et un progrès technique, le clavier papillon des derniers MacBook s’est avéré être une véritable catastrophe. Dans son obsession pour la finesse de ses ordinateurs portables, Apple a revu le mécanisme de ses claviers en 2016 en introduisant le mécanisme « papillon ». Un changement qui ne s’est pas fait dans la douceur.

En effet, le clavier papillon des derniers MacBook souffre de nombreux problèmes de fiabilité. Il reste, encore aujourd’hui, l’un des principal motifs de retour au SAV pour réparation. Très fragile de nature, il suffit qu’une touche soit défaillante pour que tout le clavier soit à remplacer. Avec ses nouveaux MacBook Pro 2018, Apple semble avoir prit en compte la grogne de ses utilisateurs.

Le ver est dans la Pomme

Ainsi, pour ses MacBook Pro 2018, Apple annonce un « confort accru » dans l’utilisation de son clavier papillon qui, comme l’aime le rappeler la marque, « confère 4 fois plus de stabilité que les claviers traditionnels ». Un discours qui a donné des idées à quelques petits malins…

Dès lors, quelle surprise pour ces passionnés de matériel informatique de découvrir qu’une fine membrane de silicone équipait les nouveaux claviers papillon des MacBook Pro 2018. Officiellement, cet ajout est présent pour étouffer le bruit de la frappe sur le clavier. Officieusement, la membrane de silicone a été intégrée pour limiter l’accumulation de débris dans les mécanismes du clavier. Uniquement mentionnée dans un document distribué en interne, cette raison officieuse n’a pas été confirmée par Apple. Il faut dire que la firme de Cupertino fait face à plusieurs actions en justice au sujet de la fiabilité de son clavier papillon.

Si Apple venait à confirmer l’existence de ce document, cela sonnerait comme des aveux pour la firme de Cupertino. Des aveux qui pourraient coûter cher à la marque… Quoiqu’il en soit, si vous étiez prêt à investir dans l’un des derniers modèles de MacBook Pro 2018, on vous conseille d’attendre encore quelques semaines. La patience est donc de rigueur…

Source


Commenter

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Presse-Citron 2005 - 2018 | A propos | Contact | Site hébergé par Cognix Systems | Informations sur les cookies