Suivez-nous

Lifestyle

Le confinement c’est la vie !

Et si le confinement était aussi une opportunité de tirer parti de la situation et de prendre un peu de recul… et de temps ?

Il y a

  

le

 

Par

 

Même si certains s’y étaient préparés et pratiquaient déjà la distanciation sociale, voire s’étaient claquemurés avant le 16 mars, l’annonce par le Président Macron du confinement a été un choc pour nombre d’entre nous. L’idée de rester enfermé chez soi pour une durée indéterminée (seuls les plus naïfs ont certainement cru que cela durerait seulement 15 jours alors qu’il parait évident que cette situation durera au moins jusqu’au mois de mai voire plus) sans date de sortie a créé chez certains une sensation de sidération, voire de panique.

Et puis la vie s’est organisée progressivement autour de cette nouvelle donne, et nous nous apercevons que même si cette période reste difficile, voire très cruelle pour de nombreuses familles, il y a aussi matière à tester notre résilience et à trouver dans cette situation inédite quelques points positifs. C’est encore plus vrai avec internet et les outils numériques, et heureusement qu’ils existent ! Je n’ose pas imaginer la même situation sans ces derniers, et tous les jours nous sommes certainement nombreux à croiser les doigts pour que le réseau, ou notre box, tienne le coup.

J’ai pour ma part fait en sorte de mettre à profit ce confinement pour retrouver ce qui souvent manque le plus : du temps. Même si le home office forcé ne change pas grand chose pour moi, comme je l’ai déjà expliqué ici, j’ai l’impression que le rapport au temps n’est plus le même, comme s’il s’était quelque peu distordu et allongé, nous offrant du bonus pour faire des choses que nous faisions jamais. C’est aussi l’occasion de prendre du recul et de remettre un peu de perspective dans notre activité professionnelle, et dans notre vie, tout simplement.

Voici quelques exemples de ce que je prends le temps de faire depuis le début du confinement, essentiellement en ligne.

Activité physique

A domicile, j’ai l’habitude en temps normal de faire environ 30 minutes d’exercice le matin, genre crossfit (pompes, tractions, squatts, medecine ball, etc) avant d’aller bosser. Bizarrement, avec le confinement, je suis moins motivé car le sport d’intérieur n’a de sens que si l’on sait que l’on va sortir après. Faire cela et rester chez soi ensuite est un peu moins incitatif, et l’on comprend alors que s’entretenir est aussi une activité très sociale, qui vise à renvoyer une bonne image de soi à l’extérieur. J’essaie de m’y tenir, mais j’ai surtout découvert des façons plus amusantes et « sociales » de faire de l’exercice. Il en existe des milliers mais je suis tombé au hasard sur ce coach YouTube, bien allumé, et je suis ses cours autant que je peux. C’est physique mais ça reste abordable.

J’ai également repris le vélo d’appartement. Habituellement je déteste ça et je lâche l’affaire au bout de quelques minutes tellement ça me barbe. J’ai donc réfléchi à un moyen de me motiver, et je me suis dit qu’il devait exister des gens qui filmaient leurs sorties à vélo et qui publiaient les vidéos sur YouTube ou autre. Une petite recherche, et bingo, il en existe des centaines, partout dans le monde. Les mieux faites sont généralement sans bande musicale, et vous immergent vraiment à la place du cycliste, avec les vrais sons et bruits de son environnement, et une image 4K. C’est le cas par exemple de cette petite balade de 50 minutes entre Venice Beach et Pacific Palissades à Los Angeles le long du Pacifique. Mais il en existe des tas d’autres, notamment plus près de nous en Provence ou ailleurs. Je sais qu’il existe des Home Trainers connectés qui fonctionnent avec des applications, mais ce n’est pas le cas de mon vélo d’appartement, 100% mécanique à l’ancienne. Je me mets donc devant le grand écran du vidéo-projecteur 4K et c’est parti pour 30 à 60 minutes de balade, sans que cela paraisse ennuyeux à aucun moment. Je conseille vivement. Variante : chausser un masque de VR et passer en mode VR sur YouTube, pour une immersion encore meilleure.

Lecture en rattrapage

Nous faisons certainement tous la même chose : garder pour plus tard des articles à lire, que nous enregistrons dans Pocket, Feedly, les signets de Twitter ou les favoris de Facebook. Et puis le temps passe et nous ne les lisons jamais. Le surplus de temps que me donne le confinement a été pour moi l’occasion d’aller chercher dans tout ce stock d’articles, de podcasts et de vidéos pour tout parcourir, lire, écouter et regarder tranquillement. C’est utile, instructif et inspirant pour enrichir son point de vue sur sa propre activité.

Webinaires

Je me suis souvent inscrit à des webinaires, sans jamais trouver le moyen de stopper mon activité pour y participer. Depuis le 16 mars, là aussi j’ai rattrapé le temps perdu et je n’en n’ai jamais autant regardé.

Production de contenu

Ce temps retrouvé permet aussi de profiter de cette opportunité pour produire et publier des contenus plus longs, plus réfléchis, avec une mise en perspective, de travailler sur ses contenus existants, de découvrir et expérimenter de nouvelles plateformes, de nouveaux outils (vidéo, live streaming, montage, formation etc), d’écrire de nouveaux articles pour ses blogs

Alors certes, nous sommes tous impatients que cette catastrophe soit derrière nous et de reprendre le plus vite possible une vie « normale » mais puisque nous n’avons pas vraiment le choix, autant tirer profit de l’instant afin de préparer la suite…

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans

Partenaire : Samsung

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests