Suivez-nous

Navigateurs

Le déclin de Mozilla Firefox se confirme

Mozilla Firefox a perdu près d’une cinquantaine de millions d’utilisateurs entre fin 2018 et aujourd’hui. Est-ce le début de la fin ?

Publié le

 

Par

Meilleurs VPN Mozilla Firefox
© Presse-citron

Autrefois un outil essentiel pour les internautes, Mozilla Firefox est aujourd’hui en déclin. Et cela se confirme lorsqu’on regarde les données publiées par la fondation Mozilla qui, contrairement aux entreprises, est transparente sur le sujet.

Tout a commencé après qu’un utilisateur du réseau social Reddit ait observé les statistiques publiées par Mozilla, pour constater qu’entre fin 2018 et aujourd’hui, le navigateur a perdu presque une cinquantaine de millions d’utilisateurs. Par la suite, cela a été relayé par plusieurs médias tech.

Plus exactement, d’après les statistiques officielles, fin 2018, Mozilla Firefox comptait près de 244 millions d’utilisateurs dans le monde. Et au second trimestre 2021, le navigateur n’en comptait plus que 198 millions.

Comme l’explique la fondation Mozilla, c’est le nombre d’utilisateurs actifs par mois. « Les utilisateurs actifs mensuels (MAU) mesurent le nombre de clients Firefox Desktop actifs au cours des 28 derniers jours », indique son site.

Bien entendu, 198 millions, c’est encore beaucoup d’utilisateurs. Néanmoins, cette baisse progressive ne devrait pas être très rassurante.

Mozilla Firefox en difficulté face à ses concurrents ?

Dans un article sur le sujet, le site PC Gamer rappelle par ailleurs qu’en 2008, Firefox avait encore une part de marché de 30 %, tandis qu’Internet Explorer avait une part de 60 %, et Chrome n’était qu’à ses débuts. Aujourd’hui, Google Chrome a une part de 65 %, tandis que Firefox et Microsoft Edge ont des parts d’un peu plus de 3 %.

Le déclin de Mozilla Firefox peut avoir de nombreuses causes. Mais parmi celles-ci, il y a le fait qu’aujourd’hui, Chrome est préinstallé sur la plupart des smartphones Android dans le monde, tandis qu’Apple et Microsoft préinstallent également leurs propres navigateurs sur leurs OS.

Côté performances, étant donné que Chrome est le navigateur le plus utilisé, les développeurs de sites et d’applications web ont tendance à optimiser principalement pour celui-ci, ce qui est un désavantage pour les autres navigateurs.

D’ailleurs, c’est pour cette raison que Microsoft a fini par remplacer sa propre technologie par celle de Google pour propulser son navigateur Edge. En effet, grâce à cela, les sites optimisés pour Chrome le sont aussi pour la version de Microsoft Edge basée sur la technologie Chromium.

Pour se démarquer, Mozilla mise sur la protection de la vie privée, en protégeant par exemple les utilisateurs de son navigateur contre le pistage des cookies tiers. Les prises de position de la fondation pour la protection de la vie privée sont également fréquentes, comme lorsque celle-ci a défendu l’initiative d’Apple de rendre le pistage des utilisateurs d’iOS plus difficile.

Notons également que Mozilla essaie de proposer des fonctionnalités pouvant faire la différence à ses utilisateurs. Par exemple, celui-ci a lancé un VPN afin d’aider les internautes à mieux sécuriser leurs connexions.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

À la une

Les bons plans

Dernières news

Les meilleurs forfaits

Les tests