Le fromage parmesan et Pornhub ne font pas bon ménage !

Le site porno Pornhub vient de se mettre le parmesan à dos… Oui vous avez bien lu, le fromage que l’on saupoudre sur ses pâtes est fâché par l’utilisation de son nom.

Le parmesan se fache contre Pornhub

Comment une entreprise de fabrication de fromage parmesan peut en arriver à vouloir intenter une action en justice, contre un site pornographique ? Il ne fait nul doute que certains ou certaines ont déjà des idées, mais ce n’est pas comme cela ! Il s’agit de l’utilisation du nom de la marque dans une publicité du site Pornhub.

Le parmesan veut attaquer Pornhub en justice !

Bien que cela puisse paraitre étrange un fromage peut se défendre quand on le touche, là où cela fait mal. L’entreprise Parmigiano-Reggiano a estimé que la dernière publicité du site Pornhub a écorné son image de marque, en l’associant à des films pornographiques. La campagne publicitaire en question, dont le rôle est de mettre en avant l’offre premium de Pornhub, une sorte de Netflix illimité du sexe, montre un couple dans un supermarché au rayon des fromages, l’homme et la femme hésitent chacun sur le choix d’un fromage.

L’homme explique à sa femme : « Pourquoi nous n’achetons pas ce vieux Parmigiano-Reggiano ? Ils disent que c’est le Pornhub du fromage ». Cette petite phrase a suffi, pour que Parmigiano-Reggiano demande à ses avocats de monter un dossier en justice, car les deux noms de marque ont été associés dans la même phrase.

L’entreprise de parmesan estime que le site porno Pornhub « essaie vulgairement de faire du profit sur la célébrité gagnée par Parmigiano-Reggiano ». Il faudra attendre la décision de la justice pour savoir si le parmesan aura le dernier mot ou non dans cette affaire. On se souvient qu’Apple avait perdu face à Champagne, qui avait valoir son droit d’appellation contrôlée en 2013.

Source


Nos dernières vidéos

6 commentaires

  1. Ils portent plainte, mais en coulisses ils devaient sabrer le champagne que Pornhub parlent d’eux ! Par contre ils auraient pu attendre un peu avant de porter plainte, pour relancer le buzz dans quelques semaines.
    Quand Sarkozy avait parlé de Karcher, la marque avait porté plainte quelques semaines après. Pourtant, ils avaient augmenté leurs ventes “grâce” à cette phrase ! 🙂

  2. On frise le ridicule là. Cette histoire me fait plus sourire qu’autre chose. La marque cherche le beurre et l’argent du beurre avec cette publicité gratuite et probablement même rémunérée car la justice va certainement se tourner de leur côté. Bref

  3. Bonjour,

    je suis ce site depuis des années et je suis de plus en plus déçu par la qualité des informations. Toutes les semaines au minimum, un nouvel article sur le porno ou d’une vulgarité équivalente… Sur google, la recherche site:presse-citron.net porno remonte presque 3000 résultats.

    Je n’aime pas vos articles “Vous ne devinerez jamais ce que …” façon p*** à clic de bas étage, ceux stigmatisant les utilisateurs d’adblock et vos articles vulgaires comme celui-ci. Je ne viens pas ici pour connaître l’actualité de ce milieu écœurant ou pour vous voir en faire la promotion.

    Je sais que vous avez besoin d’argent, et que vous vous tamponnez probablement le coquillard de mon avis d’utilisateur ne vous rapportant pas un centime, mais je tiens juste à vous signaler mon dégoût pour ce que vous faites ces derniers temps.

    • Eric

      Bonjour,
      Nous prenons tous les commentaires en considération, et donc le vôtre. Peut-être que votre impression négative est fondée de votre point de vue, cependant je pense que vos remarques sont un peu excessives. Tout d’abord cet article n’est pas un article sur le porno mais sur une anecdote du web mettant en cause un acteur important de celui-ci, et il se trouve que c’est PornHub, ça n’a rien à voir avec un quelconque racolage. Ensuite, nous ne faisons pas la promotion d’aucun “milieu” et sûrement pas celle du Porn. Comptez les articles publiés sur le sujet en dix ans ou les titres “putaclic” et vous verrez que vos remarques sont très exagérées.
      Et puis si vous suivez ce site depuis dix ans vous savez sûrement que nous aimons bien relater ces petites anecdotes qui font l’histoire du Web, non ?

Send this to a friend