Suivez-nous

Business

Le groupe Iliad veut éviter la faillite de ses sous-traitants, et lance Solid-19

Les sous-traitants du groupe Iliad recevront des financements de long terme, de 5 à 7 ans, pour faire face et se remettre de la crise économique liée au COVID-19.

Il y a

  

le

 
Free
© Iliad

Depuis que l’épidémie à coronavirus a rejoint l’Europe et pourrait fortement impacter les entreprises, le gouvernement a dévoilé fin mars un plan d’aide tentant de prendre en considération les différents types d’entreprises et de secteurs. Pour épauler les TPE et PME, le groupe Iliad (Free) dévoile aujourd’hui une nouvelle filiale baptisée Solid-19. Il s’agit d’un fond de solidarité à destination de ses propres sous-traitants, et le groupe s’engagera à leur prêter main-forte sous la forme d’obligations subordonnées.

Fragilisés par la crise, les différents sous-traitants TPE et PME de groupe Iliad pourront ainsi profiter d’un plan d’aide « à la forme d’un financement de long terme, de 5 à 7 ans », détaillait le groupe de télécommunication français fondé par Xavier Niel en 1991. On ne sait pas exactement si les entreprises concernées seront seulement celles avec lesquelles il assure son activité en France, ou s’il s’agira également d’un plan de financement pour ses sous-traitants au Maroc et en Italie, où Iliad réalise une partie de son chiffre d’affaires.

Iliad Solid 19

© Iliad

Iliad précise que Solid-19 aura pour but de « renforcer leurs fonds propres et leur trésorerie », mais aussi « d’avoir recours, le cas échéant, à de l’endettement auprès des banques ». Solid-19, filiale à 100 % du groupe Iliad, financera entièrement ses aides. Une première tranche de 10 millions vient d’être débloquée et sera décernée aux premiers dossiers de ses sous-traitants.

Iliad, qui cote actuellement à 128,4 € à Paris, n’en est pas à son premier soutien à destination de ses sous-traitants TPE et PME. Le 20 mars, le groupe avait tenu à soulager les entreprises avec lesquelles elle travaille, en leur avançant le règlement des factures en attente qu’elle leur devait, reculant ainsi la date de règlement, qui peut légalement prendre 45 jours. Un moyen de soulager, déjà, un peu leur trésorerie. Et une dépense de plus de 90 millions d’euros pour Iliad.

Coronavirus : Bill Gates propose trois mesures concrètes pour faire face à la pandémie

Plan de 400 M€ par l’Etat

En cette période de crise sans précédent, le gouvernement français a lui aussi présenté son plan d’aide pour les entreprises, s’élevant aujourd’hui à un total de 300 milliards d’euros partagés entre l’État et Bpifrance.

Fin mars, le ministre de l’Économie et des Finances Bruno Le Maire annonçait le report des charges, des échéances bancaires et l’accessibilité renforcée du recours au travail partiel pour soulager les entreprises. Les indépendants et les TPE pourront toucher une aide de 1.500 € mensuels maximums, qui sera attribuée aux établissements qui ont dû fermer à la suite des mesures de confinement, et tous les autres indépendants qui ont au moins vu leur chiffre d’affaires baisser de 50 % (nouvelles mesures pour le mois d’avril).

Du côté des startups, le gouvernement français a souhaité mettre des moyens conséquents pour aider des entreprises qui « représentent aujourd’hui 25 % de l’emploi ». Quatre milliards d’euros ont ainsi été mis de côté pour aider ces jeunes pousses au futur fragile mais ambitieux, du fait de leur longue période de développement.

Ces entreprises se devaient d’avoir un traitement spécifique pour leur venir en aide, pour la simple et bonne raison que la manière traditionnelle d’accorder un financement solidaire ne pouvait être possible : d’ordinaire, les entreprises sont aidées à hauteur de 25 % du chiffre d’affaires de l’année dernière. « Mais ce calcul n’a pas beaucoup de sens pour une startup, qui au début n’a pas ou peu de chiffre d’affaires », expliquait le Directeur Innovation de Bpifrance Paul-François Fournier à LCI, ajoutant que « pour elles, le prêt ira donc jusqu’à l’équivalent de deux fois la masse salariale brute annuelle, un indicateur d’activité qui est plus pertinent dans leur cas ».

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

6 Commentaires

6 Commentaires

  1. SD

    6 avril 2020 at 8 h 37 min

    Mon commentaire n’est pas publié… ça en dit long sur la capacité d’argumenter de la part du rédacteur… (enfin journaliste d’après linkedin :))

  2. SD

    20 avril 2020 at 10 h 18 min

    Pas de commentaire ? Pourquoi le post est supprimé ?

  3. SD

    22 avril 2020 at 19 h 08 min

    Toujours pas ?

  4. SD

    4 mai 2020 at 9 h 21 min

    Intéressant ce débat. Vous n’avez aucun orgueil ou aucun professionnalisme ?

  5. SD

    14 mai 2020 at 18 h 45 min

    cela confirme… pathétique.

  6. SD

    20 août 2020 at 9 h 25 min

    Je vois que vous répondez aux remarques sur les fautes (cf. l’article Blackberry) mais pas aux questions qui nécessitent un peu de transparence…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans

Partenaire : Samsung

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests