Suivez-nous

Tech

Le Japon teste l’Alfa-X, un nouveau train à grande vitesse

L’entreprise japonaise de train JR East a commencé les tests de l’Alfa-X, un train à grande vitesse capable de rouler jusqu’à 400 km/h. Il sera toutefois limité à 360 km/h lors de sa mise en service qui devrait arriver à l’horizon 2030 dans le nord du Japon.

Il y a

le

Le train Alpha X au Japon actuellement en phase de tests
© AFP / Getty Images

Les caractéristiques de l’Alfa-X

L’Alfa-X, construit par Kawasaki Heavy Industries et Hitachi, peut atteindre une vitesse maximale de 400 km/h. Il devrait toutefois se « contenter » des 360 km/h maximum lors du transport de passagers en 2030. Les essais, qui démarreront vendredi, dureront quelques années et le train effectuera deux fois par semaine le trajet entre les villes d’Aomori et de Sendai, une distance d’à peu près 400km.

Ce modèle de Shinkansen mesure 250 mètres de long et comprend dix voitures. Le nez aérodynamique occupe une vingtaine mètres de la longueur totale du train qui est composé de matériaux très légers et de convertisseurs de puissance en carbure de silicium pour garantir le respect de l’environnement. Ce nouveau train est capable de freiner automatiquement en cas de tremblement de terre à proximité, embarque des freins à air montés sur le toit et des plaques magnétiques sur sa face inférieure pour le freinage. Il est également équipé d’amortisseurs qui amélioreront sa stabilité et l’empêchent de basculer.

L’Alfa-X ne sera pas le train le plus rapide du monde

Le réseau de voies ferrées Shinkansen a été mis en place pour relier les régions isolées du Japon à Tokyo. Aujourd’hui, ce sont plus de 2800 kilomètres de rails qui couvrent l’ensemble du territoire.

Malgré sa pointe de vitesse impressionnante, l’Alfa-X ne pourra pas s’approprier le titre de train le plus rapide du monde lors de sa mise en service en 2030. Actuellement, le train Maglev de Shanghai, qui utilise des aimants pour survoler les rails, peut atteindre une vitesse maximale de 431 km/h. Le Japon devrait aussi se doter de son propre Maglev à sustentation électromagnétique d’ici 2027 afin relier la capitale Tokyo à Nagoya. Ce train devrait pouvoir atteindre une vitesse de 505 km/h afin de réduire le temps de trajet actuel entre ces deux villes à 40 minutes contre 1 heure et 50 minutes actuellement.

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

2 Commentaires

2 Commentaires

  1. Zoncou

    14 mai 2019 at 9 h 16 min

    Et le TGV à 575km/h il y a 12 ans… Ya encore du boulot !

    • Arsene

      14 mai 2019 at 11 h 28 min

      On parle ici de vitesse commerciale, or le TGV ne roule pas à 575km/h en vitesse commerciale, c’était un record effectué lors d’un test de vitesse. Ceci dit, si vous voulez parler de record, je suis désolé de vous décevoir mais le fameux train MAGLEV japonais dont on parle ici en fin d’article (qui s’appelle Chuo Shinkansen) a déjà battu ce record depuis quelques années en ayant atteint 603km/h en avril 2015. Quand à sa vitesse commerciale, elle sera de 505km/h.
      https://www.wonderful-japan.com/fr/shinkansen/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans 🔥

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests