Le jeu du pendu

Quand j’ai appris ce matin que Saddam Hussein avait été exécuté à l’aube, la première question qui est arrivée dans mon esprit cynique de petit bourgeois geek occidental fut la suivante : dans combien de temps la vidéo de la pendaison de l’ex-dictateur serait disponible sur Youtube ?Oui, disponible sur Youtube, coincée entre le dernier

Quand j’ai appris ce matin que Saddam Hussein avait été exécuté à l’aube, la première question qui est arrivée dans mon esprit cynique de petit bourgeois geek occidental fut la suivante : dans combien de temps la vidéo de la pendaison de l’ex-dictateur serait disponible sur Youtube ?
Oui, disponible sur Youtube, coincée entre le dernier pétage de couilles d’un skater qui négocie mal une rampe et les exploits d’un énième guitariste virtuose.
Car c’est maintenant le destin du moindre évènement, du moindre soubresaut de l’humanité, de nos vies (et de nos morts, donc) : "finir" sur Youtube.
Comme une sorte de consécration voyeuriste, comme un chanteur finit à l’Olympia. Ou à la télé.
Ou un chien acrobate à Vidéo-gag.
Parce-que j’ai maintenant une certitude : tout est filmé, tout est enregistré, et tout sera diffusé un jour ou l’autre.
Comme je le craignais un peu, nous n’avons pas eu à attendre bien longtemps : un premier extrait vidéo est déjà visible, dans lequel on voit les derniers préparatifs avant l’exécution du condamné.
Un extrait complètement surréaliste, filmé caméra à l’épaule, dans lequel on voit trois bourreaux encagoulés tout en délicatesse (ahem) donner les dernières indications au supplicié, un peu comme le ferait une hôtesse de théatre vous conduisant à votre loge. Tout juste si on n’entend pas un "si monsieur veut bien se donner la peine, son estrade pour la pendaison est avancée…".
L’extrait s’arrête pile-poil avant l’action fatale, mais on sent que ça pousse, que le truc doit et VA inexorablement arriver : on verra un jour ou l’autre l’exécution dans son intégralité, j’en suis convaincu. Ce n’est qu’une question de temps (jours ? Semaines ?).
Sinon pourquoi les mecs auraient filmé ça ?
Vous savez quoi ? Cette scène m’a réellement secoué, et pose un problème : celui de la compassion.
Bien sûr, Saddam était certainement un tyran de la pire espèce, bien sûr lui n’a pas eu ces états d’âme quand il a gazé des centaines de villageois kurdes, ou lorsqu’il pratiquait lui-même de sa main des exécutions sommaires (enfin en tout cas c’est ce qu’on a souvent lu par ailleurs).
Bien sûr.
Il n’empêche que ce clip a déclenché chez moi un réflexe de compassion pour ce type seul face à ses bourreaux, le regard perdu, mais digne.
Et renforce ma conviction : j’étais déjà résolument contre la peine de mort. Contre son inhumanité, contre son absurdité.
J’ai maintenant une autre conviction : je suis encore plus contre la peine de mort sur Youtube.
Entre le skater et le guitariste.

Précision du 31/12 13:59 : je n’ai pas regardé la télé depuis deux jours, ce qui explique mon ignorance sur le sujet dans les media (je ne savais pas que la vidéo avait déjà été diffusée – même partiellement – aux infos), je me fie uniquement à ce que j’ai vu sur le web. J’ai appris la pendaison de Saddam hier matin à la radio, et j’ai découvert la vidéo plus tard hier sur… Fuzz. Même si je n’aime pas faire ça je me suis décidé à la supprimer ce matin, en me référant simplistement à ce qu’a fait Dailymotion. Ce n’est pas dans ma philosophie et ça ne changera rien au fond du problème, mais il y a des fois où il faut être en conformité avec ses opinions.


Nos dernières vidéos

32 commentaires

  1. Jolie reflexion sur le voyeurisme humain, et l’absurdité de la peine de mort, cela ne change rien, au contraire je pense.
    Vengeance accomplie pour les uns, martyr pour les autres, les problèmes restant là, nous vivons malheureusement dans une société aujourd’hui mondiale et stupide.
    Plus aucun recul sur les actes qui deviennent par ce fait banal et auxquels on s’habitue.
    L’Homme dans sa pire expression : voyeur, immobile, attendant l’heure suivante pour le prochain massacre ou la prochaine catastrophe.
    A quand le reveil ?
    Il devra être mondial pour faire bouger les choses.
    Rien n’est fait, l’espoir est là, bonne fin d’année à tous, la vie est belle.

  2. La vie est peut etre belle mais la realité eszt bien la, rien que sur scoopeo, je n’ai jamais vu autant de scoop sur la pendaison de Saddam, comme quoi ca interesse les foules et pas eulement les francais, j’ai du passer sur au moins une dizaine de liens menat a cette fameuse video qui montre Saddam quelques instants avant son execution…

    Quand je sisait sur un de mes billets que les gens etait des voyeurs et pas eulement pour des choses adultes, je ne me trompait pas. Vive le 21e siecle…

  3. J’ai regardé la vidéo de l’execution de Nick Berg il y a quelques années. Ca m’a chamboulé plusieurs mois – j’en ai à peu près parlé à tout le monde, d’autant plus que j’étais étudiant en ciné, "le rapport au film" bla bla – depuis hmm une envie analogue ne m’est pas venue ! Ca a du faire office de vaccin…

  4. Je me suis posée la même question ce matin. Il aura fallu 24h pour qu’une vidéo pirate (prise avec un tel mobile) soit visible et montre l’intégralité de la pendaison. Rien sur Youtube mais l’upload a été fait sur Dailymotion… http://www.dailymotion.com/video...

    Eric.

  5. Depuis plusieurs mois je passe et repasse sur ton blog lisant avec grand intérêt tes billets, mais sans y participer en laissant des commentaires. Ce billet m’a vraiment touché et c’est pourquoi je veux donner mon avis à ce sujet.

    La vidéo est dur quand même à regarder limite insoutenable. Je ne sais pas quoi penser des idées fusent dans ma tête mais au final je ne peux rester insensible. Même si cet homme à pu commettre des atrocités, il reste un homme et il doit être traité comme tel. Trouvant la peine de mort un concept inhumain je ne trouve pas ça juste de le traité ainsi.

  6. Je sais pas si c’était une bonne idée de matter ça avant de me coucher…
    C’est quand meme dingue
    que seulement 24h apres on trouve les images sur le net

  7. Troublant .. ont avait déjà mis un pied dans la vase avec la mise à mort filmée des Causcescu,la c’est dans la merde que nous pateaugeons.
    Cette fin d’année auras un gout amer pour moi, non pas que Saddam n’ait pas mériter un chatiment mais à cause du voyeurisme ambiant de notre siécle.
    Au fait, Saddam est responsable de la mort de milliers d’Irakien Ok c’est un fait … maintenant + de 300.000 Irakiens sont morts depuis l’invasion américaine …. vont ils pendre bush, cheney et rumsfeld ?
    Surement pas car l’histoire est toujours écrite par les vainqueurs.

  8. La compassion, voilà bien ce qui manque à certains d’entre nous. J’aime mon beau-frère, c’est quelqu’un de gentil, intelligent, talentueux mais il n’a pas de compassion. Ca le fait "marrer" de voir quelqu’un se faire égorger ou pendre. Pourquoi? Parce que la vidéo ça reste irréel, certains ne peuvent ressentir la souffrance que l’autre endure.

    Il est vrai que Saddam était une ordure, mais je suis aussi contre la peine de mort. Evidemment si je suis un jour touché par un drame, cette certitude disparaitra certainement et l’envie de vengeance sera certainement la plus forte. Mais ça n’arrivera pas…

  9. Une pendaison, quel beau symbole pour terminer l’année …
    Malheureusement, 2006 finit comme va certainement commencer 2007 : violence, fanatisme en tous genres & attentats.
    Meilleurs voeux quand même 😐

  10. Moi je vais certainement en choquer beaucoup, je suis pour une sorte de peine de mort a 1000% pour des cas comme celui là ou nous sommes sur a 100% de sa culpabilité, il a prit des vies a la société et bien maintenant il doit la sienne envers et pour la société. Certes il est un peu vieux mais je pense que certains de ces organes auraient pu servir, de même que des essais thérapeutiques de médicament.
    Bref pourquoi tuer pour tuer c est cela qui est idiot, pour moi il nous devait sa vie… Maintenant pour les vidéo youtube et compagnie ce n est pas d aujourd hui mais de tout temps, y avait pas internet au moyen mais pourtant les places étaient remplies lors des exécutions publics alors ne jetons pas la pierre sur internet mais bien sur l homme.

  11. Je ne regarderai pas cette vidéo : c’est ma façon de dénoncer la peine de mort (y compris pour un putain de tyran comme sadam) et surtout son exploitation commercial par le net.

  12. Très jolie réflexion (qui mérite réflexion également). On disait que Google était le Big Brother, n’a-t-il pas racheté Youtube? Ah si. Eh bhe voilà, Big Brother Is Watching You. Y’a de quoi commencer à avoir peur.
    Sinon, sur Digg, il y a une vidéo qui retransmet le moment où….la corde se tends, mais on ne vois que le dos de quelqu’un (si mes souvenirs de la veille sont bons).
    Je suis contre la peine de mort, forcément, et contre la diffusion presqu’illégale de ce genre de vidéos qui portent atteinte à …à suoi au juste?

  13. Bien d’accord avec toi. Je ne suis pas pour la peine de mort, encore moins quand elle déclanche du voyeurisme, j’ai d’ailleur tourné la tête quand cet extrait est passé aux infos. On ne peut pas aimer le personnage qui a été tué mais de voir un humain tué par d’autres humains en toute bonne conscience, ça me sidère. Nous ne sommes plus à un siècle où on est censé prendre le scalp de ses proies; Il a accompli de très mauvaises choses mais son exécution n’effacera rien, ne ramène personne à la vie et ne lui donne pas la bénédiction pour ses actes. Le voyeurisme quant à lui est effectivement trop présent, ça en devient stressant.

  14. Pour info dailymotion a retiré la vidéo. Bonne nouvelle.

    Pour le coup je pense que cela relance la responsabilité des hébergeurs pour ce type d’événements, car on voit là l’une des limites du "user generated content" qui ne serait pas contrôlé. Cependant, jusqu’où responsabiliser les hébergeurs, justement ?

    Toujours pas de réponse…

  15. C’est intéressant, ce que tu dis et à plus d’un titre.
    Je me suis aussi demandée en combien de temps ça arriverait (puisque ma chaîne de télé préférée serine depuis hier "nous avons les images mais nous ne les passerons pas en intégral", et explique le coup du mobile), mais je ne suis pas allée la voir (je suis très chochotte). J’ai eu la tentation de, et puis non, le refus de collaborer à l’incrémentation du compteur.
    Ce que tu soulèves, c’est une forme de bigbrotherisation personnelle. Il y a un bb en chacun de nous. C’est d’ailleurs grâce à cela que la téléréalité a marché. Plus besoin de téléréalité (de vidéo-gag à StarAc), il y a Youtube (et assimilés).
    Et puis, tu dis que la pendaison de Saddam (et bientôt, les conneries des soldats d’occupation ou les génocides) se trouve entre un skater et un guitariste. Et ça, ça questionne. C’est une banalisation ? Ou on a tous de la merde dans les yeux à force de noyer notre temps de cerveau disponible ?

    Bref, de quoi faire cent lignes avant d’entrer en année électorale.

    BàB

  16. A ceux qui pensent que la mort de Saddam est une bonne chose, j’aimerai simplement leur demander de voir plus loin que le bout de leur nez et du sadisme qu’il y a en eux.

    Saddam à commit les pires atrocités dans sa vie et pour cela il n’a pas à être excusé, pardonné ou autres. Il méritait d’être punit.

    Mais depuis son arrestation il ne pouvait plus nuire à personne. Après il restait à décider de l’avenir des choses. Les attentats il y en avait du temps de son incarcération pour protester, il y en aura après sa mort pour se revendiquer de sa vision.

    – Faire ses différents procès afin d’essayer de trouver des réponses, des éclaircissements, mettre à jour des zones d’ombres, permettre aux familles et aux opprimés de son régime d’avoir des réponses, etc …..

    – Le tuer (pendu ou autrement le résultat est le même) et laisser toutes ces questions sans réponses, p-e aussi ne pas mettre à jour de "gros" dossiers dérangeants (je rappelle que l’Europe et les USA étaient au courant de ses méthodes de tortures, ce qui n’a empêché personne de lui filer du fric pour combattre l’Iran),…

    Le choix a été fait, et à mon sens pas le meilleur. Choix le plus médiatique aussi, comme l’a dit Eric quel intérêt de filmer la scène si ce n’est pour en faire les choux gras des JT et quotidiens du monde entier (son corps mort aurait largement suffit comme preuve de sa pendaison).

  17. Evidemment le désir de vengeance peut suggérer des envies de mort pour une crapule comme Sadam.

    Et autant je tolère et je pardonne la vengeance « à mort » contre un ennemi ou un bourreau, comme un acte personnel d’un individu aveuglé par sa souffrance, autant je n’admets pas la vengeance d’une institution froide ou d’un gouvernement au nom d’une loi.

    Chacun de nous pourrait avoir des envies de mort contre l’assassin de son enfant mais il s’agit là d’un acte désespéré, irrationnel, animal, qu’un Etat, froidement, ne devrait pas se permettre.

    Sachez bien que, au delà de l’horreur que provoque chez tout être humanisé la vision vidéo de cet assassinat organisé, vous devrez en plus bientôt endurer les caricatures de nos humoristes sur le sujet qui ne manqueront pas de nous rejouer le coup de la pendaison au nom de l’intouchable et irrépressible droit à « humoriser » tous nos malheurs.

    Pour ma part j’ai arrêté de regarder les Guignols de l’info lorsqu’ils se sont autorisés, sans que personne n’ose réagir, à simuler une scène ou l’on voyait le guignol de Raffarin au volant d’un bulldozer, pousser les cadavres de vieillards dans une fosse commune lors de la canicule 2003 en prétendant que ce serait toujours autant de retraites que l’on aurait pas à payer ! Ces images évoquant les évènements réellement vécus dans les camps de concentration m’ont traumatisé lorsque je les ai découvertes enfant dans des documentaires télévisés et m’ont arraché des sanglots que je n’ai jamais oubliés.
    Merci Eric pour ton billet.

  18. Je ne suis pas aller voir cette vidéo (celle de l’exécution d’un condamné dans l’amérique interdite il y a une vingtaine d’année m’avait suffi).
    J’ai donc eu une première fois et je ne blame donc pas la curiosité, qui est dans la nature humaine.
    Que celui qui éprouve le besoin de regarder voit et … découvre ce qu’il peut ressentir devant la mort d’un autre, étranger.
    Je ne suis pas CONTRE la vérité, je suis CONTRE la vérité mise en scène pour nous manipuler et notamment pour montrer les derniers instants d’humanité d’un "féroce" sans mettre en parallèle ces instants avec ce que fut sa vie ou le procès auquel il a eu droit …

  19. je t’avoue que cette histoire me donne la nausée. Que je me demande coment Bush arrive encore à se regarder en face avec toutes les exécutions dont il est responsable, que les condamnés soient coupables ou non importe peu, c’est juste que je ne pense pas que nous ayons droit de vie ou de mort sur les gens.

    Tu as eu raison de supprimer le lien vers la vidéo, même si malheureusement, ça n’empêchera personne de la regarder.

  20. A chacun son massacre, à chacun sa sanction.
    Officiellement, on pend SADAM pour 150 morts ; alors je propose que l’on pende 100 fois JOSPIN ou 100 responsables socialistes, 1 fois, pour les 15000 morts de trop pendant leur quinquennat, faute d’avoir eu le courage d’une politique de prévention routière efficace et techniquement possible depuis pls années.

  21. Je suis contre la peine de mort. Catégoriquement contre.

    Mais je suis pour la liberté d’expression, ça ne me choque pas qu’une telle video soit publiée mois de 24h après l’événement sur le net. Oui, peut être que c’est plus choquant que cette video ait déjà été vu plus d’un million de fois à l’heure actuelle, oui ceci est certainement du voyeurisme.

    Mais je suis né dans la génération internet, j’ai grandi, je me suis informé, cultivé, éduqué sur internet. Heureusement qu’il y a sur le net une VRAIE liberté d’expression. Je suis contre le retrait de l’article de Fuzz et de la video sur Dailymotion. Soit on donne la liberté aux utilisateurs de publier leur contenu, soit on ne le fait pas. Si on le fait, qu’on ne soit pas étonné par ce genre d’"événement"…

  22. > Antoine : Moi aussi je suis contre la suppression de l’article dans Fuzz. Sauf que là je l’ai fait par pur souci de cohérence avec ce billet.
    Sinon on n’aurait pas tardé aussi à me faire remarquer, et à me le reprocher, et on aurait eu raison.
    Pas facile, hein…

  23. Cedric > l’hébergeur n’est pas responsable du contenu diffusé jusqu’au moment où il est informé du caractère illicite (ou autre) de celui-ci.

    Si personne n’avait cliqué sur "Cette vidéo peut offenser", elle serait encore en ligne. S’ils avaient ignoré ces reports, ils étaient en tort.

  24. > Julien : tout à fait d’accord avec toi sur l’aspect "légal".

    Il n’empêche que je trouve que le contenu produit par les utilisateurs pose, sur ce type d’événements, un cas de conscience pour les hébergeurs / diffuseurs. Quelles limites dois-je mettre ? Dois-je proposer une "ligne éditoriale" ou suivre ce que demandent mes contributeurs / lecteurs ? Quand on regarde ce soir (lundi 1er janvier) le top 10 du search technorati, Saddam apparait 5 fois… Simple voyeurisme ou vraie désir d’en savoir plus ? Cette gestion du "user generated content" sera à mon sens l’un des grans défis de 2007.

  25. Ici en Angleterre c’est encore pire 🙁

    Il etait presque impossible de ne pas regarder la video tant elle etait montree sur toutes les chaines, dans tous les JT, pendant plusieurs jours. De plus tous les journaux se sont fait une joie de decrire dans les moindres details les bouts qui n’etaient pas montres a la tele…

    Je trouve ca repugnant…

  26. il y aura justice quand dans quelques années on vera la vidéo du procès de Bush pour crime contre l’humanité, ou quand on aura simplement decidé de punir les cons …. les vrais ….

  27. Je pense que vous oubliez un peu vite que Ceaucescu a été executé en direct à la télévision à la fin de année 80 (89 ?)… Niveau rapidité de diffusion on fait pas mieux…

    On est pas plus voyeur qu’avant, on a juste plus de moyen de rapporter les informations.

  28. Les pressions internationales et au sein du monde arabe seraient à l’origine de ce délai supplémentaire. Mercredi, le secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-moon, a appuyé l’appel à ne pas les exécuter

Send this to a friend