Connect with us

Internet

Le logo de Twitter aurait rapporté 6 dollars à son créateur

Il y a

le

Petit oiseau, si tu n’as pas d’ailes euh tu peux pas voler

Selon Wired, le fameux oiseau qui orne le site Twitter depuis son lancement, et qui est devenu depuis son logo officiel, et certainement l’une des icônes les plus célèbres du web, a été acheté par les fondateurs de Twitter sur iStockPhoto pour un prix situé entre 10 et 15 dollars. Sachant que les graphistes qui vendent leurs œuvres sur iStockPhoto perçoivent entre 20 et 40% de montant de la vente d’une de leurs créations, le designer qui a conçu le logo de Twitter aura touché entre 2 et 6 dollars.

Une fortune pour illustrer un site qui allait rapidement figurer parmi les 100 sites les plus populaires du Web 2.0, puis du web tout court.

Simon Oxley, le créateur, un anglais résidant au Japon, n’a même pas obtenu de Twitter que sa signature apparaisse en regard du logo, car le service de micro-blogging n’en fait pas un usage commercial, mais éditorial (selon la loi américaine, je suppose).

> Lire aussi :  Twitter est victime d'un bug et envoie des notifications incompréhensibles

Cela dit, Oxley n’en tient pas rigueur et se trouve même ravi de cette notoriété inattendue que lui apporte sa création, reprise depuis sur de nombreux supports, comme du papier peint, sans parler de cette fille qui a fait tatouer une grande image de l’oiseau sur le bas de son dos.

Le plus étonnant dans l’affaire étant que le fameux oiseau est toujours disponible dans la galerie de Simon Oxley sur iStockPhoto, et que n’importe-qui peut l’utiliser car Twitter n’aurait pas acheté les droits exclusifs.

Au-delà de l’oiseau, on peut se demander dans quelle mesure Oxley ne pourrait pas revendiquer des droits sur un style, puisque le design du « logo » a clairement influé sur la charte graphique générale Twitter, contribuant ainsi à son image, et peut-être d’une certaine façon, à son succès, comme pourrait le démontrer cette vidéo, parmi tant d’autres…

Voici d’autres illustrations de Simon Oxley, dans lesquelles on retrouve bien l’esprit du Twitter, mais qui me rappellent aussi furieusement certains visuels de t-shirts La Fraise première période.

> Lire aussi :  Twitter : ce qui s’est passé après le passage à 280 caractères

36 Commentaires

36 Commentaires

  1. SimEFP

    17 mars 2009 at 10 h 38 min

    Pas de link sur lafraise.com pour quelques brouzoufs?
    Bon le plus dur est quand même de transformer le logo en marque et icône plutôt que l’inverse…
    +1 pour lafraise 🙂

  2. Pierre

    17 mars 2009 at 10 h 39 min

    ce qui prouve bien que n importe quel logo d administration dont le fameux pole emploi qui entre parenthèse ne servent à rien puisque tu es obligé d y aller donc ces logos administratifs communal et regionnaux sont le produit de magouille comme les rond point !!!
    ma mairie fait de la pub pour dire acheter dans la commune dans la commune il y a 5 grosses imprimerie … le bulletin municipal est fait ailleurs …
    non non j ai pas les boules … humour

  3. Saimone

    17 mars 2009 at 10 h 41 min

    C’est énorme 🙂

  4. Anna

    17 mars 2009 at 10 h 42 min

    Et le logo de Presse-citron, il a coûté combien ? 😉

  5. quiz

    17 mars 2009 at 10 h 54 min

    Y’a un logo Presse Citron ?

  6. Djeby

    17 mars 2009 at 11 h 20 min

    6 dollars et ils n’ont même pas acheté les droits ??? Euh ils y croyaient vraiment en leur projet les gars ? 🙂

    @Anna c’est cher le citron comme fruit.

  7. Audiofeeline

    17 mars 2009 at 11 h 24 min

    Le succès leur a pété à la tronche je crois.

  8. Erwan

    17 mars 2009 at 11 h 26 min

    Ca mer rappelle l’histoire du logo de Nike. Carolyn Davidson avait été payée 35$!!! (http://fr.wikipedia.org/wiki/Nike)

    Finalement il ne sert à rien de payer son logo 500 000€!

  9. Audiofeeline

    17 mars 2009 at 11 h 30 min

    Si a 50 ans on pas vendu un logo à 50000€ on a quand même raté sa vie ! :/

  10. TonBuzz

    17 mars 2009 at 11 h 31 min

    Article intéressante, ça fait plaisir un designer que un petit truc qui l’a fait deviendra populaire comme Twitter

  11. valentin

    17 mars 2009 at 11 h 46 min

    On peut voir que Simonox l’artiste de l’oiseau a vendu son œuvre plus de 430 fois… après déposer ses dessins sur istock ou photolia c’est le jeu et le plaisir qu’ils deviennent célèbres… (je pense à ioannis kounadeas sur fotolia et son mec en 3D que l’on voit de plus en plus)

  12. Jimluiz

    17 mars 2009 at 11 h 47 min

    Je connais pas l’histoire de Twitter, mais je suppose que ça doit être simplement des jeunes sans trop de moyens qui ont lancé un petit site, et sont arrivé jusque là aujourd’hui, d’où le Logo à 10$.

  13. Thomas

    17 mars 2009 at 12 h 02 min

    > les graphistes qui vendent leurs œuvres sur iStockPhoto perçoivent entre 20 et 40% de montant de la vente

    et iStockPhoto récupère jusqu’à 80% du montant ? on se croirait dans l’industrie du disque !

  14. Audiofeeline

    17 mars 2009 at 12 h 03 min

    @Thomas C’est pas faux.

  15. Thibaut

    17 mars 2009 at 12 h 34 min

    Il aurait du se positionner sur l’appel d’offre pour le logo du pôle emploi français 😉

  16. Seeeb

    17 mars 2009 at 15 h 20 min

    En effet, très « lafraise première période »…

    Nesk, sort de ce corps!!! 😉

  17. Pingback: Kinetic » Archive » L’oiseau de Twitter, le logo qui valait 6 dollars !

  18. shog

    17 mars 2009 at 17 h 45 min

    perso je remarque une chose mème avec un logo ultra célèbre comme celui-ci le mec na réussi qu’a le vendre 430 fois….
    perso je ne vois pas trop l’intérêt de passer par les banques d’image (enfin si on veut en vivre)

  19. Matsya

    17 mars 2009 at 17 h 58 min

    Si je comprends bien, il ne me plus qu’à acheter les droits exclusifs et de le louer à Twitter ! ^^

  20. Dixours

    17 mars 2009 at 18 h 14 min

    M****, grillé par Matsya 😀

  21. Ndeve

    17 mars 2009 at 18 h 16 min

    Une autre anecdote, sur un site de concours de photo, un publicitaire trouve une photo qui lui plait il en propose 9 000 euros à son créateur.

    3 jours plus tard, alors qu’il devait lui montrer les contrats, le publicitaire lui annonce qu’il a acheté son cliché sur Fotolia pour 10euros…

    Morale de nos histoire, si on veut se faire de l’argent avec des créations il ne faut pas les mettre sur ces sites là…

  22. shog

    17 mars 2009 at 19 h 39 min

    lol pas mal celle la le mec a du le sentir passer

  23. Pingback: Twitter, c’est quoi (vidéo) | Christophe Michau bloggue...et il aime ça !

  24. Pingback: Revue des blogs #137 : Une liste de news très Geek !

  25. Pingback: Quoi de neuf sur le web ? épisode un, semaine du 16 mars 2009 « Quoi de neuf sur le web ?

  26. Murphy

    19 mars 2009 at 9 h 42 min

    « revendiquer des droits sur un style » ?
    On pointe du doigt les américains qui n’arrêtent pas de faire des procès à tout va dès qu’il y a une histoire de gros sous et quand une personne reste humble on irai presque le lui reprocher…

  27. Pingback: Le logo, élément sur-coté de la marque? | Introduction - Marketing interactif et créativité

  28. Geoffrey Dorne

    19 mars 2009 at 16 h 16 min

    D’où l’intérêt de ne pas proposer d’image sur fotolia, sur wilogo, ou ce genre de site, car outre la « célébrité » (si ça marche), on en retirera rien d’autre (ou quelques euros tout au plus). Hélas, beaucoup de graphistes et/ou apprentis photoshopers se font avoir et ne touchent quasi rien sur leur travail.

  29. xmaster

    19 mars 2009 at 22 h 20 min

    Il vaut pas plus! Jamais vu un logo aussi moche. (Enfin si j’ai déjà vu…)

  30. Pingback: iStockPhoto et Microsoft Office Online, deux sites pour obtenir des images à utiliser sur le net | AbriCoCotier.fr

  31. Pingback: Revue de web du lundi 23 mars 2009 [60] | Captain Web

  32. Valéry

    14 juillet 2009 at 8 h 18 min

    En même temps vu que l’entreprise ne rapporte pas d’argent…

  33. L'illustrateur

    23 novembre 2010 at 11 h 44 min

    Excellentes illustrations du dessous. En revanche je n’apprécie guère le logo de Twitter.

  34. Francois bontemps

    23 novembre 2010 at 11 h 50 min

    Encore un secteur où il faut vendre du volume pour être payé correctement, c’est dommage…

  35. laurent

    21 décembre 2010 at 22 h 18 min

    j’aimerai bien connaitre combien à gagné celui de facebook !

  36. Crack-net

    21 octobre 2012 at 20 h 32 min

    Le logo Twitter a été payé 6$ à une époque où Twitter était à un stade de sa création où il en valait 0$!! Si Twitter avait fait un flop cela aurait été cher payé 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières news

Les bons plans

Les tests