Le mur de chaussures Adidas, comme un iPad géant

Quand interfaces tactiles, menus animés, images virtuelles 3D et présentation de produits s’invitent dans les boutiques, cela donne l’adiVerse Virtual Footwear Wall, un écran géant interactif qui présente huit mille références de la marque Adidas (ce qui parait beaucoup, mais je pense qu’il n’y a pas que des chaussures) sous tous les angles. Quand les

Quand interfaces tactiles, menus animés, images virtuelles 3D et présentation de produits s’invitent dans les boutiques, cela donne l’adiVerse Virtual Footwear Wall, un écran géant interactif qui présente huit mille références de la marque Adidas (ce qui parait beaucoup, mais je pense qu’il n’y a pas que des chaussures) sous tous les angles.

Quand les chaussures font le mur…

Conçu et réalisé par l’agence britannique Start Creative en collaboration avec Intel, le mur Adidas ne se contente pas de présenter bêtement des produits : il reconnaît le sexe du visiteur qui approche et lui propose des recommandations adaptées.

Les réseaux sociaux et avis de consommateurs en temps réel n’ont pas été oubliés non plus puisque les recommandations d’autres acheteurs sont disponibles sur l’écran, ainsi que les flux twitter et Facebook en temps réel, et également vidéos et incontournables publicités.

Si après avoir joué quelques minutes avec l’écran et fait tourner vos F50 favorites dans tous les sens vous vous décider à acheter, vous ne pourrez en revanche pas le faire directement : un vendeur muni d’une tablette viendra prendre votre commande, et vos chaussures arriveront directement du stock du magasin. Si elles ne sont pas disponibles, elles vous sont livrées à domicile dans les quarante-huit heures.

Une expérience passionnante qui préfigure le mix rechercché comme le Saint Graal entre e-commerce, virtuel, et boutiques réelles. L’adiVerse Virtual Footwear Wall devrait être disponible en boutiques Adidas en Grande Bretagne d’ici un an. Le pied, quoi.

(source)


Nos dernières vidéos

13 commentaires

  1. Pourquoi une grande majorité des posts dans ce blog font toujours référence à « iPhone » ou « iPad » ou « iMachin » ? Tous les mobiles nouvelle génération ne sont pas des iPhones, toutes les tablettes ne sont pas des iPad. Cela participe à une espèce de publicité subliminale, c’est comme si une presse spécialisée auto écrivait « Comment changer une roue sur votre Renault » …

    Pourquoi ne pas écrire « Le mur de chaussures Adidas, comme une tablette graphique géante » ?

    A moins que vous soyiez sponsorisé par Apple dans ce cas je comprendrais ..

    • Eric

      @Loko : peut-être parce-que « iPad » et « iPhone » sont devenus des sortes de références dans leur secteur de marché, et de fait pratiquement des marques génériques, qu’on aime ou pas. Quant au sponsoring par Apple, no comment (ou alors tu as de sévères lacunes dans ta connaissance des pratiques commerciales et marketing de cette marque) 🙂

  2. OK Eric.
    Cependant je pense qu’il n’est pas bon de justement verser dans cette facilité et cette « génériquation » (sic); peu à peu les gens en arrivent à oublier qu’il existe autre chose que ces appareils et je trouve cela pas très bon. On sait ce que les monopoles coutent à « notre » secteur informatique et high-tech, donc autant éviter de les favoriser.
    Quand aux pratiques d’Apple, j’avoue n’en rien savoir du tout 😉

  3. Je croyais qu’Adidas était devenu une marque française…Pourquoi le premier magasin équipé de ce nouveau joujou n’est pas en France ? (En même temps peut être que personne n’en sait rien, vous ne travaillez pas chez Adidas…)

  4. je pense qu’il est de bon ton de respecter les regles que l’on impose aux autres de ce fait une attaque sur les lacunes des un ou des autres me semble plus que désobligeante..surtout lorsque l’on est l’administrateur de la page en question.
    Quoi qu’il en soit je pense qu’il est juste de rappeler que certaines marques sont très souvent citer sans que cela soit très utile.
    une banalisation de la pub qui bien sur ne doit pas déplaire a M. Jobs

  5. Pingback: Adidas adiVerse, un mur interactif tactile et connecté | Connected Store

  6. C’est sympa comme procédé de ventes mais quand une boutique est pleine de monde je ne pense pas que les clients vont attendre chacun leur tour pour voir les caractéristiques de leurs chaussures.

  7. Hormis le coté technologique Ipad qui est assurement sympa, l’info intéressante est que les marques cherchent la mixité entre e-commerce et boutique traditionnelle. On s’en doutait mais là, le concept devient concret …

Répondre