Le piratage est mort

Le piratage de musique, série & film vient de chuter pour atteindre un record… en Norvège. Et ce n’est certainement pas à cause d’une politique anti-piratage.

La Norvège, pays des fjords et de l’accès simple et légal aux derniers épisodes de Game of Thrones. Une étude menée par un chercheur norvégien de l’IPSOS met en avant des chiffres sur la chute brutale du téléchargement illégal dans son pays natal.

En effet, alors que ce sont 1,2 milliard de chansons qui étaient téléchargées illégalement en 2008, ce chiffre est descendu à 210 millions l’année dernière. Même chose pour le téléchargement de films et séries qui est passé de 135 millions il y a 5 ans, à un petit 60 millions l’année dernière.

Les résultats flamboyants d’une politique anti-piratage menée en Norvège ? Absolument pas ! La réponse va tenir en quelques mots : Netflix, Spotify, Rdio, …

Une conception erronée du piratage

Pour reprendre les propos de Gabel Newell, CEO de Valve : « La perception du piratage est fondamentalement erronée. Le piratage est presque toujours un problème de service et non un problème de prix ».

Nous sommes complètement immergés dans l’ère Internet avec un accès immédiat à l’information. Si je veux visionner le final de Game of Thrones (et que je n’ai pas d’abonnement au bouquet OCS), je ne vais pas attendre des mois son arrivée en VOD ou -bien pire- Mars 2014 pour une sortie en DVD (oui, oui… il faut encore patienter 8-9 mois avant la sortie DVD). Très honnêtement, le téléchargement et le streaming seront mes choix… pas parce qu’ils sont gratuits, mais parce qu’ils sont plus pratiques.

L’exemple norvégien prouve donc (si cela était encore nécessaire) que si de bonnes alternatives payantes apparaissent, le piratage recule de manière impressionnante.

La France, avec son exception culturelle, doit donc encore changer le système de chronologie des médias qui interdit une sortie rapide en VOD ou SVOD (video à la demande sur abonnement).

En attendant, le piratage restera un choix compréhensible en France. On hésitera presque à déménager au nord de la Norvège où le soleil ne se lève pas de fin novembre à fin janvier, ce qui encourage à rester chez soi à visionner des séries. Après tout, l’hiver arrive.

(Source ; Graphique)

Edit par Eric : un autre point de vue intéressant à lire ici Offre légale et partage non-marchand doivent coexister !


Nos dernières vidéos

38 commentaires

  1. luckygulli

    À mon avis, pour le réduire drastiquement, faudrait qu’ils fassent une version gratuite, financée par de la publicité, comme c’est le cas des grandes chaines…

  2. A méditer effectivement…..cela passe par un gros effort des plate-formes de téléchargement légal

  3. Lorsque j’ai reçu le 2nd courriel de HADOPI, je leur ai balancé le courriel suivant. J’ai jamais eu de réponse… Allez savoir pourquoi 😉

    ——

    Bonjour Mme Dupont,

    Etant donné l’offre légale existante, il me faudrait débourser plus de 100 EUR par mois pour suivre ma dizaine de séries et regarder quelques films, sans même pouvoir les détenir, auquel cas nous sommes dans une estimation dépassant les centaines d’EUR par mois. Et quand je « détiens » un film, se pose la question des droits de succession…

    Aussi, vous ai-je dressé la liste des séries que je suis, afin que vous puissiez m’indiquer comment je peux les obtenir de manière simple, le jour de leur sortie US, et légalement sans débourser plus de 30 EUR / mois :

    Breaking bad
    Californication
    Dexter
    Glee
    How I met your mother
    Game of Thrones
    Mad Men
    Two and a half men
    Person of Interest

    J’attends vraiment votre retour là dessus car c’est votre rôle de promouvoir l’offre légale. Or, j’ai eu beau chercher, je n’ai pas trouvé comment faire tenir ça dans mon budget de 30 EUR.

    Pour les films, trouvez-vous normal de devoir payer 5 EUR pour une location de 24h ? C’est plus cher qu’au vidéo club ! Et si vous allez regarder l’interface des plateformes VOD sur les box internet, vous faites un bon de 20 ans en arrière sur l’ergonomie…

    Je consomme légalement de la musique car l’offre existe et est raisonnable (10 EUR par mois) mais jusqu’à preuve du contraire, il ne m’est pas possible de consommer « normalement » mes séries et films. Je consomme légalement les films au cinéma avec ma carte UGC 2 à 35 EUR / mois. Cela fait 45 EUR / mois pour les films et la musique, je trouve que cela fait déjà beaucoup mais je suis prêt à payer 30 EUR / mois pour mes séries en illimité. Je suis prêt !

    Vous, le Gouvernement français, en êtes grandement responsable, de part la fameuse loi sur la chronologie des médias, obligeant à respecter un délai de 3 ans pour faire figurer un film dans un catalogue de VOD illimité. Et ce n’est pas avec la commission Lescure que ça va changer grand chose, hélas.

    Aussi, je vous remercierais de faire preuve de compréhension quant à ma situation « illégale ». En attendant une offre légale à moins de 30 EUR / mois, vous comprendrez que ma soif de culture prenne le dessus sur ma soif de justice envers des artistes exilés fiscaux ou envers des majors n’ayant pas compris ce qu’était l’Internet.

    Aussi, n’aurez-vous plus à vous plaindre de mon comportement car mes prochains téléchargements passeront tous par un cryptage avancé, que je paierai environ… 30 EUR / mois.

    Mes sincères salutations.

  4. Bel exemple Norvégien ! Moi je viens de recevoir mon premier courrier Hadopi et c’est vraiment du grand n’importe quoi….

  5. Je sais pas pour la série, mais dans les bouquins on dit : « L’hiver vient », ça fait plus stylé quand même 😉

  6. @SOLAL : Si on pouvait voter pour les commentaires, le tiens serait mon préféré ^^

    Une bonne répartie, je garde de côté, ça peut toujours servir ^^

  7. @SOLAL : Et ici en Belgique c’est même pas que ça coute chère c’est juste que ca n’existe pas !!!

    Je suis dans le même cas que toi : j’ai un abo spotify pour la musique donc je pirate plus. Par contre pour les séries… je devrais attendre 2 ans pour y avoir accès. Pas de VOD recente.

    Donc vivement Netflix en belgique. En attendant dpStream et purevid font très bien l’affaire

  8. Si pour lutter contre le piratage, il faut mettre son travail sur des plateformes comme Spotify ou Radio contre quelques centimes par mois, alors c’est certes légal, mais ça reste un leurre et ne résout pas le problème de la monétisation.

  9. Il ne s’agit pas que d’offre mais aussi de commodité.

    En France, nous qui sommes des beaufs, il y encore des gens qui regardent des films en qualité divx ou en streaming. En Norvège ils ont un internet tellement puissant et installé qu’ils peuvent sans problème streamer un série à 720p voir 1080p HD. Ailleurs, de plus en plus de gens téléchargent la version HD plutôt que divx, mais ne la stream pas car leur infrastructure et service internet ne le permet.

    C’est aussi, évidemment, un piège : non seulement si le piratage disparait les prix vont exploser, puis rebelotte sauf que seule une élite qui sait fouiller sur le dark web trouvera des materiaux, mais en plus avec les résultats de plus en plus censurés de Google, il est déjà difficile de trouver certaines musiques, films ou séries…

  10. @Valentin-Pringuay : merci !
    @Thibold & @Clearness : merci à vous 😉 évidemment pas de copyright, vous m’avez même donné envie de le partager donc voici le lien du texte avec mise en page : http://goo.gl/LlhAE
    @Vodnok : ici non plus ça n’existe pas… sauf à des prix exorbitant et encore, y’a pas tout ni tout de suite. Même Netflix ne veut pas venir en France à cause des lois et des taxes (source : http://www.01net.com/editorial.....en-france/)

  11. @Solal : réponse parfaite, polie et bien étayée. J’espère n’avoir jamais à le reproduire, mais si c’était le cas, je le ferai car tout y est dit et bien dit.

    Je pense comme toi que beaucoup d’entre-nous sont prêts à ouvrir le portefeuille, mais il faut que ce soit aussi simple, complet et réactif que le streaming ou le download, sinon ça ne marchera pas.

    Mais avec la mission Lescure, on peut effectivement penser que ce n’est pas encore pour demain…

  12. @SOLAL : belle répartie !!!! merci d’avoir partagé. Je suis 400% d’accord et dans la même situation. je cite : « je suis prêt! ».

  13. C’est tout de même « fou » que nous en soyons encore là en 2013 soit près de 15 années après le début d’internet ! J’en profite pour félicité SOLAL pour la rédaction de son courrier 🙂

  14. Une petite pensée pour la mule ^^
    Tout le monde cite la plateforme de zik suédoise mais soyons chauvin, n’oublions pas notre équivalent frenchy aussi !
    Et puis, même si c’est une tendance confirmée, j’ai envie de dire que faire une étude en Norvège, cela revient à la faire à Auteuil Neuilly Passy en France quoi :p
    @SOLAL : magnifique ton courriel 😉

  15. @Solal: tu as juste trouvé les phrases et l’argumentation parfaite pour leur répondre! C’est vrai que ce serait trop cher de payer pour tout regarder et c’est vrai aussi que tu as une très bonne répartie! ahaha! Le mieux reste le Streaming de toute façon, même si on a de la bonne qualité, au moins on peut visualiser et suivre l’avancée d’une série sans problème.
    Merci de ce point sur le piratage à l’heure actuelle.

  16. La vraie question, c’est de savoir pourquoi les gens sont accros à ce type de nullité qu’est game of throne. Les ravages de 50 ans de décérébration ?

  17. Tout réside effectivement dans les offres proposées c’est pas nouveau hein !!! Par exemple la musique avec des spotify ou deezer à 4€ / mois contribuent à faire baisser le téléchargement de CD, mais pour l’amateur de musique qui veut un support CD afin d’écouter sur sa chaîne, pas de solution il faut encore payer une somme astronomique pour 12 pauvres chansons.

    Bref que c’est lent…. no brain les costards cravates

  18. Tout à fait d’accord avec cet article. streaming, service et personnalisation, confort d’utilisation sont l’avenir, surtout au vu des dernières tendances de consommation: http://www.musicmug.fr/tendanc.....g-partage/

    Viens ensuite le problème de la rémunération… et notamment pour la musique. Un grand chantier…

  19. Très bon article, on a du pain sur ma planche (c’est le cas de le dire) en France.
    Avec internet les usages ont dépassé les services qui n’ont pas su s’adapter. L’énergie et les éventuelles subventions doivent être investies dans la création de nouveaux services adaptés, avec une offre complète pour chaque secteur et non dans la répression.
    Moi qui ne suis pas fan de musique et qui n’achète aucun CD, j’ai pourtant un abonnement Spotify et ADOPI ne m’a jamais mis le pistolet sur la tempe.
    Par contre j’adore les séries et j’aime encore plus les mangas, mais mes euros sont allez à un Megaupload like qui m’assure un service adapté à ma consommation.

    D’ailleurs j’ai aussi une carte illimité UGC.

    Merci pour ce courrier @SOLAL un grand moment !

  20. Enfin un article pertinent sur le piratage, encore faut-il qu’il soit lu par les têtes pensantes du Pays (là ce n’est pas gagné). J’utilise Spotify pour la musique et ne peux m’en passer. Par contre pour les séries aucun service ne propose le même principe et à ce que je constate, je ne serais pas le seul à prendre un abonnement.

  21. En tout cas on peut remercier Napster et Pirate Bay d’avoir mis une telle pression sur les marchands pour que ceux-ci cherchent des solutions moins bonnes que ce qu’ils gagnaient avant, mais meilleures que de ne rien gagner.
    La gratuité est un contre-pouvoir face au manque d’immagination des cartels de la vente.
    Sans les sites de piratage, Spotify, Netflix et consors ne seraient jamais apparus.

  22. Je ne comprend pas pourquoi les gens parlent de la rémunération des artistes comme si cela représentait une problématique avec l’offre légale et payante de spotify; je trouve cela même très hypocrite !!
    Cette année j’ai dépensé 120euros d’abonnement Spotify cela représente 6albums à 20euros c’est énorme !!
    Et je trouve le mode de rémunération bien meilleur pour les artistes jamais je n’aurais acheté de musique d’un groupe background et pourtant sur Spotify j’écoute leur titre et donc je leur donne de l’argent !!!
    Stop aux hypocrites et que les artistes acceptent que leur travail ne rapportera plus des millions et c’est tant mieux, car cela veut dire que les profits sont mieux répartis.

    On vit dans un monde libérale et capitaliste, et la musique est pour moi un produit comme un autre, que l’on arrête de subventionner et le marché se mettra en place tout seul sans distorsion !

  23. @SOLAL et aux autres:

    Ne répondez JAMAIS ce genre de choses à l’Hadopi! D’un défaut de sécurisation de votre accès internet (on ne vous accuse pas de pirater), vous répondez plus ou moins « non ce n’est pas un défaut, je pirate consciemment ».

    Ce qui, pour le coup, vous met sous le coup de la loi sur la contrefaçon. Et là, c’est plus une amende de l’ordre de 300 000 € que vous risquez, sans compter la prison. Donc faites attention!

    (Hadopi est une saloperie en ce sens là, et j’aimerai vraiment que cette institution soit remplacée par un truc vraiment viable…)

  24. @Ced « On vit dans un monde libérale et capitaliste, et la musique est pour moi un produit comme un autre, que l’on arrête de subventionner et le marché se mettra en place tout seul sans distorsion ! »

    Dans un vrai monde libéral et capitaliste, les voleurs vont en prison.

  25. Les artistes ne devraient être rémunérer que par leur spectacle, leurs cd’s devraient servir uniquement de promo……

  26. Eric

    @ci : « Les artistes ne devraient être rémunérer que par leur spectacle » (rémunérés). Ça c’est un argument – un peu cliché – qui revient souvent, mais il n’est pas applicable à tout le monde. Le spectacle vivant n’est pas l’unique canal de distribution et de rétribution des artistes : comment paies-tu les musiciens de studio et tous les producteurs, auteurs et compositeurs qui vivent dans l’ombre et ne montent jamais sur une scène de toute leur vie ?

  27. Ironiquement, et en complément de ce que tu dis Eric, c’est déjà le cas. Les « petits » artistes, très indé, qui composent – et parfois produisent – eux-mêmes, donnent leurs CD à leurs concerts, et mettent leur musique en téléchargement gratuit sur le net.

  28. Norvège
    pays où les films et les séries à la tv et souvent les films au ciné sont diffusés en vo st en norvégien !

    l’exception culturelle : ils parlent et comprennent l’anglais
    donc vo sans problème (les français …)

    l’exception financière : leur niveau de vie est un des plus élevés au monde
    donc un abonnement en moins ou en plus (de plus l’hiver ils sont terrés chez eux)

    l’exception démographique : pays un des moins peuplés d’Europe 6 Millions (en comptant quelques rennes) avec de fortes disparités
    ce qui relativise les écarts de camembert….

  29. Belle erreur de traduction : « La conception du piratage est fondamentalement erronée. » Cette phrase ne veut rien dire.

    La phrase Originale de Gabe Newell ne parle pas de « conception », mais de « misconception » à traduire par « mauvaise perception » ou « idée fausse ».

  30. Valentin-Pringuay on

    @Vinz : J’ai fait une petite modification pour que la phrase soit plus claire, merci 😉

  31. Attention théorie du complot :
    Je ne pense pas que cette lettre soit d’un « internaute lambda ».
    Je pense qu’elle a été soigneusement rédigée par un lobby préparant l’arrivée d’une nouvelle taxe sur les accès internet, une taxe pour une licence globale.
    Et quel en serait le montant ? Mmmhhh ? Il est cité combien de fois dans la « lettre » ?
    Voir les réactions des internautes, sur les forums ou blogs comme ici, permet de « tâter le terrain », de voir ce qui sera faisable / acceptable ou pas.

  32. J’ai rarement vu autant de voleurs se complaire ainsi. Vous ne voulez pas attendre alors vous volez, et vous le revendiquez !? Mais quelle éducation avez vous tous reçu, au secours…

  33. @vans
    Parce-que c’est les gens du peuple les voleurs ?
    Quand tu parles d’attendre, tu te rend comptes que cette attente n’est pas normale mais forcé ? Le média est la il a été crée et on bloque les canaux de distributions pour rentrer plus d’argent ?

    Imagine un instant qu’on fasse la même chose avec la médecine, je ne détaille pas je pense que les scénario sont facile à imaginer…

Send this to a friend

Lire les articles précédents :
Yahoo présente des résultats mitigés pour le deuxième trimestre 2013

Yahoo a annoncé mardi ses résultats pour le deuxième trimestre de 2013. Bien que ceux-ci ne soient pas catastrophiques, ils...

Fermer