Connect with us

Actualités

Le piratage via carte SIM est de plus en plus populaire

Le piratage par carte SIM devient de plus en plus populaire, les nombreuses arrestations un peu partout dans le monde sont là pour en témoigner. De plus avec l’essor des crypto-monnaies et la démocratisation des authentifications à double facteur le terrain est propice pour le développement de cette technique de piratage.

Il y a

le

Piratage par carte SIM

Une nouvelle affaire de piratage par carte SIm fait parler d’elle aux États-Unis et montre que cette technique est désormais à la portée de tous puisque c’est un adolescent qui avait monté un petit réseau, que les autorités ont arrêté.

Nouveau cas de piratage par carte SIM

Les autorités de Floride ont vu leur enquête sur des escroqueries s’accélérer brutalement après un simple coup de téléphone d’une mère qui s’inquiétait des activités de son fils, après l’avoir entendu se faire passer pour un employé de la firme de télécommunication AT&T.

La police a donc fait une petite visite chez l’intéressé et a mis la main sur de nombreuses cartes SIM et des informations le reliant à un réseau de hackers, dont faisait partie notamment Ricky Handschumacher. Ce dernier expliquait sur Discord la méthode pour mener a bien un piratage par carte SIM. Une technique qui semblait lui fonctionner puisqu’il aurait dérobé au moins 100.000 dollars.

> Lire aussi :  Êtes-vous vulnérable à un piratage ? Firefox Monitor peut répondre à cette question

Parmi les cartes SIM découvertes dans la chambre de l’adolescent, au moins 7 seraient reliées à sept victimes de vols sur leurs comptes bancaires ou de crypto-monnaies, dans plusieurs États.

Comment fonctionne un piratage par carte SIM, en contournant l’authentification à double facteur ?

On pourrait penser que l’identification à deux facteurs via le SMS est sécurisée puisqu’elle se démocratise partout et qu’on se dit qu’un voleur ne peut pas nous voler, sans notre téléphone. En réalité l’authentification à double facteur est fragile et il existe plusieurs moyens de la contourner. Le piratage par carte SIM en est justement un…

Avec ou sans complice au sein de chez un opérateur, il suffit de se faire envoyer un double de carte SIM en prétextant une panne ou la volonté de disposer d’une Nano SIM, après avoir recueillie quelques informations de base sur une personne pour effectuer la demande. Une fois ce double en main, le hacker peut effectuer des démarches sur internet et recevoir le SMS de vérification pour terminer son méfait. les hackers peuvent aussi craquer n’importe quel mot de passe relié au téléphone et accéder à n’importe quel service en ligne.

C’est grosso modo le résumé de ce piratage, qui fonctionne relativement bien, puisque certaines victimes ont été allégées d’un demi million de dollars de crypto-monnaies.

> Lire aussi :  Sony poursuit en justice un homme qui vendait des PS4 piratées sur eBay

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

À la une

Dernières news

Les bons plans

Les tests