Le rappeur Jay-Z veut s’offrir deux services de streaming musical

Une autre preuve que l’avenir de l’industrie musicale est entre les mains des services de streaming.

JayZ creative commons

C’est officiel, Jay-Z, via l’entreprise Project Panther dont il a le contrôle, veut se lancer dans le streaming. Et plutôt que de partir de rien, le rappeur américain souhaite mettre la main sur une entreprise européenne appelée Aspiro, qui est derrière deux services de streaming musical : WiMP et Tidal.

  • WiMP propose ses services au Danemark, en Allemagne, en Norvège, en Suède et en Pologne. Il revendique actuellement plus de 512 000 utilisateurs de payant.
  • Quant à Tidal, on ne sait pas exactement combien d’utilisateurs il compte mais sa particularité est qu’il propose du son haute-fidélité en streaming pour un abonnement de près de 20 dollars.

L’offre de Jay-Z s’élève à 56 millions de dollars. Mais pour l’heure, le deal n’est pas encore conclut. En effet, si les dirigeants d’Aspiro ont déjà donné leur bénédiction, ce sont les actionnaires qui auront le dernier mot.

Si Jay-Z parvient à mettre la main sur les deux services de streaming, il sera intéressant de voir comment il entend les développer. Nombreux sont ceux qui sont d’avis que Project Panther s’intéresse surtout à Tidal et à son offre de streaming HD, avec moins de compression.

Souvenez-vous, il y a un an, Niel Young avait fait tabac sur KickStarter avec Pono Music (et le lecteur Pono Player), un service destiné aux audiophiles.

(Source)

Image : By Mike Barry from Wirral, England (IMG_0645) [CC BY 2.0], via Wikimedia Commons


Nos dernières vidéos

2 commentaires

  1. Pingback: Jay-Z s interesse à deux services de streaming | Digital Review

Répondre