Leaks : Apple fait la chasse à ceux qui diffusent ses informations

Apple, plus que beaucoup d’autres entreprises, cultive une véritable culture du secret et il est évident qu’elle apprécie très moyennement les fuites internes qui terminent dans la presse. Ces dernières années, le nombre de leaks a explosé autour des produits ou des services de la firme de Cupertino, l’entreprise a donc décidé de réagir et s’en remet à la justice. Les premières têtes ont commencé à tomber…

Un leak sur les leakeurs

C’est à la fois drôle et particulièrement ironique. Nos confrères de Bloomberg ont mis la main sur un mémo qui a fuité d’Apple, un leak comme disent les médias Américains. Et ce mémo concerne justement les fuites… Ce n’est une surprise pour personne, Apple comme beaucoup d’autres entreprises n’aime pas les fuites. Cela atteint toutefois un autre niveau à Apple qui comme Magic Leap par exemple cultive une véritable culture du secret.

Ce que l’on apprend dans ce mémo, c’est que les dirigeants d’Apple commencent à se lasser de la fréquence à laquelle occurrent ces fuites. L’entreprise a donc lancé une véritable chasse organisée et cela aurait permis d’attraper au moins 29 personnes qui auraient fait fuiter des informations dans la presse.

12 personnes arrêtées

Apple semble aussi tirer une certaine fierté du fait que 12 de ces 29 personnes aient été arrêtées, car cela refroidira plus d’un employé à passer à l’acte à l’avenir. Comme l’indique ce mémo : « Les auteurs d’une fuite ne perdent pas simplement leur travail à Apple. Dans certains cas, ils peuvent aussi se retrouver en prison ou recevoir des amendes pour une intrusion sur un réseau sécurisé ou le vol de secret commerciaux. Deux actes qui sont des crimes au niveau fédéral. »

Ce mémo aurait été posté sur un blog interne d’Apple. Au-delà de la menace plutôt claire « ne faites pas de fuites ou vous pourriez finir en prison« , la firme de Cupertino essaie tout de même de faire un peu de prévention. « Même si cela peut sembler flatteur d’être approché, il est important de vous souvenir que l’on essaie de vous utiliser. Le succès de ces personnes se mesure aux informations obtenues de vous et à pouvoir les rendre publiques« . Si on en croit ce leak, il reste du travail…


Commenter

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Presse-Citron 2005 - 2018 | A propos | Contact | Site hébergé par Cognix Systems | Informations sur les cookies