Lenovo prépare un casque de réalité virtuelle sous Windows Holographic

Le casque de Lenovo pourrait bien être l’une des meilleures alternatives à l’Oculus Rift ou au HTC Vive.

le-casque-de-realite-virtuelle-de-lenovo

Que cela vous plaise ou non, les acteurs des nouvelles technologies s’intéressent beaucoup à la réalité virtuelle. Et après Samsung, Google, Oculus, HTC ou encore Sony, ce sera au tour du constructeur chinois Lenovo de se lancer sur ce nouveau marché.

L’entreprise a profité du CES de Las Vegas pour montrer à quelques journalistes le prototype d’un casque de réalité virtuelle (dont le nom n’a pas encore été révélé) qui fonctionne sous Windows Holographic, la plateforme développée par Microsoft pour les produits de ce type. Il s’agit donc d’un accessoire qu’on branche sur les ordinateurs (sous Windows 10) pour vivre une expérience immersive.

Le casque a deux panneaux OLED de résolution 1 440 x 4 440 et deux caméras en façade. Grâce à ces capteurs, le produit détecte les murs comme le Vive de HTC, sans pour autant requérir l’installation de capteurs externes et encombrants.

Le design de ce prototype de Lenovo est assez proche de celui du PSVR de Sony et il a un système de visière qui permet de remonter le masque lorsqu’on veut faire une pause, puis de le redescendre lorsqu’on souhaite continuer. D’autre part, comparé aux produits concurrents comme l’Oculus Rift ou le HTC Vive, celui de Lenovo ne pèse que 350 grammes, permettant d’avoir une meilleure ergonomie.

Malheureusement, l’entreprise chinoise n’a pas indiqué quand elle lancera ce casque. Mais il est probable que cela ne se fera pas avant l’arrivée de la mise à jour Creators de Windows 10, pour des raisons de compatibilité. En revanche, Lenovo a déjà donné une idée du prix : moins de 400 dollars aux Etats-Unis, un prix comparable à celui du PSVR qui défie ceux des HTC Vive et Oculus Rift, tout en essayant d’offrir une expérience acceptable au joueur.

Normalement, Lenovo ne sera pas la seule entreprise à utiliser Windows Holographic sur des casques de réalité virtuelle. D’autres constructeurs comme Acer, Asus, Dell et HP comptent en faire de même. Outre les prix de ces casques qui peuvent être moins élevés par rapport à ceux d’Oculus et HTC, ceux-ci ont également l’avantage de requérir des PC moins puissant pour fonctionner.

(Source & crédit photo)


Nos dernières vidéos

Comments are closed.

Send this to a friend