Suivez-nous

Objets connectés

Les assistants vocaux, c’est 8 milliards d’installations en 2023

Les assistants vocaux comme Siri, Amazon Alexa ou Google Assistant sont de plus en plus populaires. Et le nombre d’appareils utilisant ceux-ci va tripler en 5 ans.

Il y a

le

Google Home Hub

En 2016, discuter en public avec un assistant vocal comme Siri ou Google Now (à l’époque) était encore embarrassant, d’après un sondage que nous avons relayé sur Presse-Citron.

Mais ces assistants ont évolué. Et les habitudes des consommateurs, également. Par ailleurs, une étude de la firme Juniper prédit aujourd’hui un avenir radieux pour Siri, Google Assistant, Bixby, Alexa et les autres assistants numériques proposés par les géants de la tech.

Celle-ci estime que fin 2018, il y avait 2,5 milliards d’assistants vocaux « en utilisation » dans le monde. Et en 2023, ce volume va tripler, en atteignant les 8 milliards.

Les Smart TV : nouveau moteur de croissance

Si pour le moment, ce sont surtout les smartphones qui dopent les assistant connectés, notamment par le biais de Siri et Google Assistant, cela va changer dans l’avenir. D’après Juniper, dans les 5 prochaines années, les trois catégories qui connaitront la plus forte croissance seront les Smart TV, les enceintes connectées ainsi que les objets connectés à porter sur soi. « Dans ces catégories, Alexa d’Amazon s’est déjà établie en tant que leader et donne le ton au marché. De plus, les entreprises chinoises feront des percées internationales à l’avenir », lit-on dans le communiqué.

En revanche, Google domine (pour le moment) le marché grâce aux smartphones Android, sur lesquels Assistant est préinstallé. Et actuellement, Google Assistant est installé sur 1 milliard d’appareils, majoritairement des smartphones. Néanmoins, Google entend également dominer le marché des enceintes connectées. Récemment, il a d’ailleurs revu ses priorités avec le système d’exploitation Android Things. Conçu pour être une version d’Android pour tous les objets connectés, le système d’exploitation sera désormais centré sur les enceintes connectées ainsi que sur les écrans connectés comme le Google Home Hub.

(Source)

1 commentaire

1 Commentaire

  1. wackyseb

    14 février 2019 at 10 h 30 min

    Et moi j’y croit pas une minute. Beaucoup se sont emballé et voulait çà pour noël.
    Après un premier moi de test et de découverte, l’appareil ne sert plus que de réveil matin quand d’autres l’ont revendu, donné ou jeté.
    On a crée un besoin que l’on a pas. Je trouve cet objet totalement inutile et on s’en reparle fin d’année.

    PS: Tout le monde devait avoir une montre connecté type Apple watch en 2019 (voir 2016 croissance et tendance, etc…) On fait le bilan du pourcentage de personne qui possède et utilise une smartwatch..!!??

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières news

Les bons plans

Les tests