Suivez-nous

Objets connectés

Google revoit ses objectifs avec Android Things

Quand Google a lancé Android Things, celui-ci devait être une version d’Android pour tous les objets connectés. Mais aujourd’hui, la firme de Mountain View recentre son produit sur les enceintes et les écrans.

Il y a

le

Google Home Hub

En 2016, Google lançait Android Things. Pour faire simple, il s’agit d’une version d’Android pour les objets connectés. Et son avantage est qu’étant donné qu’il utilise les mêmes technologies qu’Android pour les smartphones, n’importe quel développeur mobile devrait pouvoir rapidement créer des produits ou des services basés sur Android Things.

Android Things est basé sur un projet baptisé Brillo. Et en 2015, la vision de Google pour celui-ci était d’avoir une plateforme pour tous les types d’objets connectés. « Vous pouvez imaginer un agriculteur qui gère l’ensemble de la ferme à partir d’un smartphone, des caméras de sécurité, des capteurs et des équipements d’irrigation. Tous peuvent être connectés pour que cela fonctionne mieux ensemble », déclarait Sundar Pichai, alors qu’il était encore le responsable d’Android, en 2015.

Android Things se concentre sur les enceintes et les écrans connectés

Mais aujourd’hui, Google revoit ses priorités. Et désormais, Android Things sera dédié à deux types de produits spécifiques : les enceintes connectées ainsi que les écrans connectés, comme les Google Home ou le Google Home Hub.

« Au cours de l’année écoulée, Google a collaboré étroitement avec ses partenaires pour créer des produits grand public fonctionnant sous Android Things avec l’Assistant Google intégré », explique Dave Smith, Developer Advocate for IoT. « Compte tenu du succès rencontré par nos partenaires dans les haut-parleurs intelligents et les écrans intelligents, nous recentrons Android Things en tant que plate-forme permettant aux partenaires OEM de construire des appareils dans ces catégories. »

Aujourd’hui, plutôt que de bâtir un équivalent d’Android pour les objets connectés, il semblerait que la stratégie de Google consiste à installer son Assistant sur un maximum de produits. Récemment, durant le CES de Las Vegas, la firme de Mountain View a aussi lancé Assistant Connected, une technologie qui permet aux fabricants d’appareils électroniques d’intégrer Google Assistant facilement sur leurs produits. « Par exemple, un partenaire peut créer un écran e-ink simple et peu coûteux qui projette en permanence la météo ou votre calendrier, tout en utilisant Assistant Connect pour diffuser le contenu à partir de votre haut-parleur intelligent lié », expliquait la firme.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières news

Les bons plans

Les tests