Suivez-nous

Sciences

Les astronautes de la NASA vont allumer des feux dans l’ISS

Ces six prochains mois, la NASA va demander de déclencher des feux aux astronautes de la Station spatiale internationale.

Il y a

  

le

 
NASA ISS sortie
© NASA

On ne joue pas avec le feu. Et peut-être encore moins lorsque l’on est à 400 km au-dessus de la Terre, propulsé dans un module filant dix fois plus vite qu’une balle de fusil. Pourtant, c’est bien d’un petit incendie que les astronautes de la Station spatiale internationale vont devoir faire l’expérience.

Pour la quatrième fois depuis 2008, l’ISS va procéder à l’allumage d’un petit feu, à l’intérieur d’une soufflerie de la taille d’un grille-pain. Le test sera le plus petit de ceux recensés par le passé, mais naturellement, le danger sera bien présent.

Comprendre l’évolution du feu dans l’espace

Comme un vaccin, les astronautes en charge de la mission pour la NASA vont opérer cette expérience afin de pouvoir prévenir de potentiels feux accidentels à l’avenir. Les scientifiques souhaitent comprendre plus en profondeur le comportement du feu en fonction des surfaces et de la microgravité. In fine, les découvertes pourront permettre de sauver de potentiels accidents, tout comme concevoir des modules plus adaptés.

En orbite, les astronautes découvrent que leur sang s’arrête

La durée de l’expérience pourrait prendre jusqu’à six mois. En 2008 ainsi qu’entre 2016 et 2017, le MIT Technology Review (à qui l’on doit ces informations), révélait que d’autres expériences du même genre avaient été réalisées. Les astronautes avaient pu noter que les flammes se déplaçaient à une vitesse bien réduite, mais qu’en présence d’oxygène, la combustion se provoquait bien.

« Les astronautes sont souvent très excités à l’idée de faire les tests », a déclaré Paul Ferkul, coauteur de l’étude réalisée avec la NASA, et membre de l’association recherches spatiales en université, au MIT Technology Review. « C’est fascinant de voir ces choses brûler sans gravité », ajoutait-il.

Il est intéressant d’observer la manière dont une flamme prend la forme dans l’espace. En septembre dernier, les astronautes de la NASA avaient déjà réalisé une expérience, et avait en avait publié une vidéo (disponible ci-dessus). Depuis 2008 et le premier test, les scientifiques ont pu noter que différents matériaux brûlant sur Terre ne sont pas inflammables en situation de microgravité. Cela est notamment le cas avec le silicone.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests