Connect with us

Drones

Les drones DJI seront bientôt équipés de parachutes

Cette modification qui paraît essentielle pourrait permettre aux drones de DJI de survoler des foules en toute sécurité, devrait donner une plus grande confiance aux autorités. La société Indemnis propose en effet un parachute pour drone.

Il y a

le

Nexus, le parachute pour drone

DJI répond à la question « et si le drone tombait ? « 

Qui n’a jamais eu ce doute lancinant en voyant un drone dans les airs. Que se passerait-il si l’appareil tombait, par manque de batterie ou toute autre raison ? Bien sûr, il y a déjà des systèmes de sécurité intégrés pour beaucoup d’appareils, et une législation plutôt sévère en place, mais aucun système ne permet de faire face à tous les problèmes potentiels.

C’est sans doute derrière cette logique que se trouve l’entreprise nommée Indemnis qui vient de développer un système de sécurité basé sur un parachute qui peut équiper le drone DJI Inspire 2. Concrètement, si le drone tombe, le système dont le petit nom est Nexus, permet de freiner la chute pour préserver les personnes au sol. Il ne s’agit pas d’un gadget inutile loin de là, son intérêt a été reconnu par une certification internationale. Cela devrait permettre à la FAA, l’autorité de contrôle aérien aux États-Unis, d’autoriser le survol des foules par les drones. Il n’y aura plus le danger pour les foules d’une chute pouvant causer des dégâts par l’impact ou les rotors.

Faire face aux menaces potentielles

D’autres solutions ont été proposées notamment un système de cages allant autour des rotors afin d’éviter les coupures mais l’intérêt était limité si le drone vous tombe dessus. Le parachute a aussi l’avantage de laisser plus de temps à la foule pour évacuer la zone.

D’un point de vue visuel, ce sera comme une canette attachée au drone. Les capteurs intégrés seront capables de détecter les signes selon lesquels le drone est en difficulté et lancer le déploiement de drone de façon autonome. Cette technologie, uniquement pensée pour ce modèle de DJI devrait bientôt être déployé sur d’autres drones de la marque. En revanche, la concurrence ne semble pas du tout être au programme. Il va falloir s’adapter rapidement si les autres marques veulent survivre et continuer à intéresser les professionnels.

Les meilleurs drones DJI
DJI Mavic Pro Platinum
DJI Phantom 4 Pro

Source

10 Commentaires

10 Commentaires

  1. Minarc

    14 janvier 2019 at 13 h 15 min

    En France le survol de foule par drone est interdit …même avec parachutes .

  2. STB

    14 janvier 2019 at 15 h 09 min

    Ce qui est anormal est que c’est possible de voler avec un drone ANAFI de chez PARROT. Avec un DJI c’est pas possible de voler n’importe ou

    • Minarc

      14 janvier 2019 at 16 h 09 min

      oui c’est possible mais pas forcement légal !

      • François

        14 janvier 2019 at 20 h 39 min

        Disons que ton drone te permet de voler là où c’est interdit par son manque d’équipements par rapport au DJ, ça te laisse le choix d’être dans l’ilégalite …sans le savoir 😉

  3. Huehue

    14 janvier 2019 at 17 h 10 min

    Cette entreprise fabriquant les parachutes n’a rien à voir avec DJI… Et ce type d’équipement (parachutes) existe déjà depuis des années et est obligatoire dans certains scénarios.
    Article douteux… Pub pour le fabriquant de parachutes?

  4. FXB

    14 janvier 2019 at 17 h 22 min

    Cher Mr GHESQUIER, il faudrait peut être vérifier un peu mieux ses sources avant de dire n’importe quoi. DJI n’a rien à voir la dedans, c’est une entreprise complètement indépendante. Et si vous aviez cherché un peu ce qui se passe en France, vous auriez pu vous rendre compte que la réglementation Française pour un usage professionnel du drone impose un parachute sur le drone bien souvent DJI sur les drones entre 2 et 8KG depuis quelques années… Voici quelques exemples
    https://www.flyingeye.fr/product/parachute-coupe-circuit-m200/
    https://www.flyingeye.fr/product/parachute-coupe-circuit-inspire-2/
    Si vous avez besoin de plus d’information vous pouvez me contacter directement.

    • Emmanuel Ghesquier

      14 janvier 2019 at 23 h 06 min

      Bonjour, merci pour vos précisions intéressantes, mais l’article traite de la FAA et donc des États-Unis, la législation française n’a donc pas trop lieu d’être… de plus comme je le précisais dans un autre commentaire l’article dit : » C’est sans doute derrière cette logique que se trouve l’entreprise nommée Indemnis qui vient de développer un système de sécurité basé sur un parachute qui peut équiper le drone DJI Inspire 2″, on a donc bien deux entreprises totalement indépendantes l’une de l’autre, donc cela respecte ce que disaient mes sources US, je ne vois pas trop les soucis soulevés. Mais encore merci pour vos précisions, qui intéresseront les lecteurs.

  5. Iflex

    14 janvier 2019 at 17 h 26 min

    Euh mais ça existe en France et dans le monde depuis un sacré moment…
    Tous les revendeurs spécialistes français proposent ce type de configuration…

  6. Aasdrone

    14 janvier 2019 at 20 h 11 min

    C’est bien triste de voir que cet article est une longue suite d’erreurs. C’est d’autant plus gênant que cela traite d’un point particulièrement grave et mal respecté: l’interdiction absolue de survol de personnes. Le fait d’avoir un parachute n’y change absolument rien.

    L’article est juste une pub pour un nouveau fournisseur, qui n’a rien a voir avec DJI. Comme cité dans les précédents commentaires, il en existe déjà d’autres depuis des années.

    Je ne vous remercie pas d’avoir encore un peu plus contribué à faire en sorte que les français ne comprennent rien a la réglementation sur les drones…

    • Emmanuel Ghesquier

      14 janvier 2019 at 22 h 47 min

      Bonjour,

      Alors je vais quand même répondre, premièrement l’article aborde cela au conditionnel concernant ce que les autorités « pourraient ou non » avoir à prendre comme décision si systématiquement les drones disposaient en plus d’un parachute. Dans l’article, on ne dit pas ou ne recommande pas de survoler des personnes, je sais que c’est interdit… j’ai eu l’occasion de rédiger sur la législation des drones http://www.smartdrones.fr/la-legislation-francaise-ressert-un-peu-plus-son-etau-autour-des-drones/0016568

      Ce n’est absolument pas une publicité, je n’ai rien gagné à écrire l’article plus qu’un autre, Il est précisé :  » C’est sans doute derrière cette logique que se trouve l’entreprise nommée Indemnis qui vient de développer un système de sécurité basé sur un parachute qui peut équiper le drone DJI Inspire 2″ donc on a bien là deux entreprises distinctes, oui cela n’a rien à voir avec DJI…

      L’article traite de la FAA, cela se passe donc aux États-Unis, à moins que ce soit la FAA qui gère la réglementation française maintenant… alors je ne vois pas bien tous ces commentaires concernant les survols de foules en France, ni le fait que cet article aurait contribué à perturber les français sur la question, il faut juste aller plus loin que l’intro de l’article.

      Si les acteurs des drones veulent faire de la pédagogie, il n’y a rien qui les empêchent de nous contacter pour proposer des articles via notre rubrique parole de pro. Si https://www.aasdrone.com/ le souhaite, il est le bienvenue 🙂

      Je sais qu’il existe d’autres systèmes de parachutes depuis longtemps, je vous laisse lire un de mes articles rédigés en 2016 sur smartdrones.fr par exemple >> http://www.smartdrones.fr/safeair-parazero-presente-4-parachutes-pour-drones/005206
      Au revoir,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières news

Les bons plans

Les tests