Suivez-nous

Objets connectés

Les écrans Portal de Facebook à l’assaut du marché français

Facebook dévoile ses nouveaux appareils Portal, voici ce qu’il faut savoir

Il y a

le

Par

Facebook Portal TV
© Facebook

À l’instar de Google, d’Apple et d’Amazon, Facebook veut également se faire une place dans les foyers. Il y a un an, le numéro un des réseaux sociaux levait le voile sur ses écrans/enceintes connectés Portal et Portal+, des appareils qui permettent d’écouter de la musique, de regarder des vidéos, d’accéder aux skills d’Amazon Alexa, mais qui servent surtout à faire des appels vidéo via Messenger lorsqu’on est à la maison.

Cette semaine, Facebook récidive, en présentant trois nouveaux modèles : le Portal Mini, le une nouvelle version de Portal et Portal TV (une sorte de box pour les télévisions, dotée d’une caméra).

portal-family-hero

© Facebook

En ce qui concerne le design, Facebook a décidé de faire des choix assez classiques puisque le Portal Mini et le nouveau Portal ressemblent à des cadres photo. Le premier est doté d’un écran HD de 8 pouces, tandis que le second a un écran HD de 10 pouces.

Le produit le plus intéressant de cette nouvelle gamme est le Portal TV. Ressemblant à une Kinect, celui-ci se branche à une télévision et permet de faire des appels vidéo sur les grands écrans.

Côté logiciel, ces nouveaux appareils Portal supportent les appels vidéo sur WhatsApp, en plus des appels Messenger. Des effets en réalité augmentée permettent d’animer les conversations et Facebook a développé une fonctionnalité baptisée Smart Camera qui recadre, zoome ou dé-zoome automatiquement lorsque l’utilisateur se déplace pendant les appels vidéo.

Le Portal TV coûtera 169 euros, le Portal Mini 149 euros et la nouvelle version de l’écran Portal coûtera 199 euros. Le Portal TV sera disponible à partir du 5 novembre tandis que le Portal Mini et le Portal arriveront plus tôt, le 15 octobre.

Et pour la vie privée ?

Reste à savoir si les gens auront suffisamment confiance en Facebook pour installer ces appareils, dotés d’une caméra et d’un micro, dans leurs salons. En tout cas, de son côté, le numéro un des réseaux sociaux assure qu’il a pris toutes les précautions pour protéger la vie privée des utilisateurs.

Par exemple, il est possible à tout moment de désactiver le micro et la caméra. Et l’intelligence artificielle utilisée par la caméra intelligente (et le micro intelligent) fonctionne localement, ce qui signifie que les données ne vont pas dans les serveurs de Facebook.

Quant aux appels WhatsApp, ceux-ci sont chiffrés de bout-en-bout.

En revanche, l’entreprise admet que lorsqu’un utilisateur d’enceinte Portal se sert de la fonctionnalité « Hey Portal » (disponible uniquement en anglais américain), un court enregistrement des requêtes d’utilisateur est envoyé chez Facebook.

« Une équipe formée peut examiner un échantillon pour rendre nos services vocaux plus intelligents et plus précis pour tout le monde. Vous pouvez afficher, entendre et supprimer toutes vos interactions vocales ‘Hey Portal’ dans votre journal d’activité Facebook , ou vous pouvez également désactiver le stockage vocal dans les paramètres à tout moment, ce qui signifie que vos interactions vocales ne sont ni stockées ni révisées », nous explique-t-on dans un communiqué.

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publication recommandée

Les bons plans 🔥

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests