Suivez-nous

Crypto-monnaies

Les États-Unis réussissent la plus importante saisie de cryptomonnaies appartenant au terrorisme

Les États-Unis dérobent plus de 2 millions de dollars en cryptomonnaie aux Brigades Al-Qassam, à Al-Qaida et ISIS.

Il y a

  

le

 
cryptomonnaies
© Pixabay / WorldSpectrum

Les autorités américaines sont parvenues à démanteler les campagnes de financement de trois organisations terroristes, dont les Brigades Al-Qassam (la branche militaire du Hamas), Al-Qaida et ISIS. Il s’agit de la plus grande saisie de cryptomonnaies par le gouvernement américain à l’encontre du terrorisme. Selon le Département de la Justice des États-Unis, les Brigades al-Qassam ont réclamé de nombreux dons par le biais des réseaux sociaux et de ses plusieurs sites web.

Les agents du FISC, HSI et FBI ont saisi plus de 150 comptes comprenant des cryptomonnaies au nom de ces groupes terroristes. Les personnes vivant aux États-Unis et ayant participé à ces collectes de dons ont toutes fait l’objet de perquisition. Le bureau du procureur du District de Columbia a porté des accusations de blanchiment d’argent contre deux personnes d’origine turque liées à ces activités de collecte de fonds.

La COVID-19 a inspiré quelques arnaques.

En ce qui concerne la tristement célèbre organisation Al-Qaïda, ses affiliés auraient utilisé Telegram pour solliciter de nombreux dons en Bitcoin. Dans certains cas, les groupes terroristes auraient prétendu agir en tant qu’organisations caritatives, sans aucun scrupule. 155 comptes appartenant de près ou de loin à Al-Qaïda ont été saisis. Quant à ISIS, une personne liée au groupe aurait mis en scène une arnaque en vendant de faux équipements de protection contre la COVID-19. Le Département de la Justice des États-Unis accuse Murat Cakar d’avoir vendu des masques non homologués et divers autres équipements via un site web frauduleux. Les autorités ont saisi ce site, ainsi que quatre pages Facebook connexes.

Au total, le New York Times rapporte que les autorités ont saisi plus de 2 millions de dollars en cryptomonnaie. Une fois l’affaire terminée, le Fonds d’aide aux victimes du terrorisme parrainé par l’État pourrait recevoir tout ou partie des fonds saisis. D’autres portefeuilles douteux ont été mis sur liste noire afin que les utilisateurs ne puissent plus envoyer de l’argent.

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Top forfait mobile

Les bons plans

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests