Suivez-nous

Cybersécurité

Les failles de sécurité de Zoom n’étaient pas une surprise

Zoom connaît des failles dans son système depuis bien plus longtemps.

Il y a

  

le

 
zoom application
© Zoom

Voici maintenant plus d’un mois que la moitié de la population mondiale est en quarantaine. La crise sanitaire que nous traversons aura drastiquement modifié nos comportements que ce soit pour le côté professionel que personnel. Dans ce chamboulement, quelques services sont parvenus à tirer leur épingle du jeu. Zoom par exemple a vu son nombre d’utilisateurs exploser au cours des dernières semaines.

Cependant, malgré ce succès retentissant, Zoom traverse une période difficile. En effet, de nombreuses critiques concernant la sécurité du service sont venues entacher l’application. Dans un récent rapport publié par le New York Times, il semblerait que ce laxisme de la part du service de visioconférence ne soit pas une nouvelle pour tout le monde.

Selon ce rapport, les partenaires commerciaux de Zoom étaient parfaitement conscients des failles de sécurité présente dans le système de la plateforme, et ce depuis bien des années avant sa fulgurante ascension lors de cette pandémie.

En 2018, Dropbox a rémunéré des pirates informatiques afin de mettre à rude épreuve le système de Zoom. Ces hackers ont finalement trouvé quelques dysfonctionnements et les ont évidemment communiqués aux équipes de Zoom. Une fois en connaissance de ces informations les développeurs de Zoom ont mis plusieurs mois avant d’intervenir.

Selon les informations du New York Times, deux pirates australiens se sont prêtés au jeu et on accepté le défi proposé par Dropbox. Ce duo a « rapidement découvert une vulnérabilité de sécurité majeure dans le logiciel Zoom qui aurait pu permettre aux attaquants de contrôler secrètement les ordinateurs Mac de certains utilisateurs. »

Avec l’ascension de Zoom au cours de ces dernières semaines, le phénomène de « zoombombing » a été largement critiqué. Ce concept consiste à faire irruption dans une conversation sans y être invité et de publier des images illicites, souvent racistes. Un ancien responsable de la sécurité chez Dropbox a déclaré que si Zoom a les capacités pour remédier à ce problème c’est notamment grâce à l’intervention de Dropbox en 2018.

Antivirus Bitdefender Plus
Par : Bitdefender
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Actus Cyber-sécurité

Bons plans VPN

Les meilleurs VPN

1
2
3