Suivez-nous

Business

Les faillites des grandes entreprises sont en hausse dans le monde à cause du coronavirus

Les grandes entreprises sont fortement touchées par le coronavirus dans le monde, rapporte l’assureur-crédit Euler Hermes.

Il y a

  

le

 
Réunion, startup, business plan, laptop, bureau, travail
© Pixabay / Free-Photos

Si le confinement est terminé dans plusieurs pays du monde, un retour à la normale est loin d’être d’actualité. C’est également le cas concernant la situation économique de nombreuses sociétés, indique l’assureur-crédit Euler Hermes. Selon ce dernier, les défaillances des grandes entreprises ont doublé en un an dans le monde à cause de la pandémie de coronavirus.

La société d’assurance-crédit indique que ces sociétés dont le chiffre d’affaires est supérieur à 50 millions d’euros ont connu un nombre de défaillances qui a presque doublé. Cela représente une hausse de 99% lors du deuxième trimestre par rapport à la même période l’an dernier. Sur la période, cela représente 147 défaillances contre 73 au deuxième trimestre de l’année 2019.

Le chiffre d’affaires des entreprises concernées a augmenté de 138% entre temps afin d’atteindre les 106,9 milliards d’euros, ajoute paradoxalement Euler Hermes, ce qui veut dire que les sociétés impactées sont plus grandes que précédemment.

20 défaillances en France

En France, 20 défaillances de grandes entreprises ont été comptabilisées sur la période contre seulement 4 l’an dernier. Au total, la part de l’hexagone sur le total est de 14%. Le chiffre d’affaires cumulées représente 4,4 milliards de dollars —contre 650 millions entre avril et juin 2019. Euler Hermes précise à ce sujet : « La majeure partie de la vague de défaillances n’arrivera qu’au deuxième semestre 2020 en France et dans le monde, mais pour les grandes entreprises, elle est visiblement déjà arrivée ».

Pour Maxime Lemerle, directeur des recherches sectorielles d’Euler Hermes, cela s’explique par les secteurs impactés et le fait que « le choc d’activité lié à la crise a joué – et continue de jouer – un rôle d’accélérateur des fragilités structurelles de bon nombre de grandes entreprises ».

Dans le monde, les secteurs les plus concernés sont la distribution avec 37 défaillances, les services avec 24 défaillances, mais également l’énergie (17) et l’automobile (13). En France, la distribution et les services sont également les secteurs les plus impactés.

Si les grandes entreprises sont concernées par ce rapport, Euler Hermes évoque « le risque d’effet domino », ce qui veut dire que les sociétés moins conséquentes pourraient être impactées dans les mois et les années à venir. La société d’assurance-crédit indique que les défaillances de toutes les entreprises augmenteront de 25% en France contre 35% dans le monde entre 2019 et 2021.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Top forfait mobile

Les bons plans

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests