Les Français font de plus en plus confiance aux médias traditionnels et se méfient d’Internet

La confiance envers les médias traditionnels est à la hausse en ce début d’année 2018, contrairement à celle placée dans les informations relayées sur le web.

L’Institut Kantar Sofres a effectué une enquête sur les médias et les Français. D’après les résultats de ce 31ème baromètre, il a été constaté que les Français se méfient de plus en plus des médias en ligne et optent pour les médias traditionnels pour s’informer.

Depuis 1987, le baromètre annuel de la confiance des Français dans les media réalisé pour La Croix par TNS Sofres, aujourd’hui Kantar Public, évalue les moyens d’information des Français, la crédibilité qu’ils leur accordent et le traitement médiatique des événements de l’année écoulée.

Les Français retrouvent la confiance dans les médias traditionnels : radio, presse écrite et télévision

À l’heure où les « fake news » font beaucoup parler d’elles, les médias traditionnels voient la confiance placée en eux progresser de façon assez significative par rapport aux années précédentes. Ainsi, 56 % des personnes interrogées considèrent que la radio est le média le plus crédible, 52 % choisissent la presse écrite et 48 % jugent que la télévision est celui qui le plus fiable. Pendant ce temps, seulement 25% des Français font confiance aux actualités dénichées sur Internet. La circulation informations sur le web étant très facile, il devient plus compliqué de distinguer les fausses des vraies informations.

Un regain de confiance suite à l’élection présidentielle

76 % des Français estiment que « les médias ont plutôt bien rendu compte de l’élection présidentielle » de début 2017 alors que les avis contraire émergent à 18 %.

D’après l’enquête réalisée, 34 % des Français privilégient les journaux télévisés diffusés sur les chaînes généralistes pour connaître les actualités tandis que 18 %  se fient aux JT des chaînes d’informations en continu.

En ce qui concerne les informations sur les plateformes sociales, 38 % disent qu’il est plus fiable de s’informer auprès d’un site de médias et 16 % affirment qu’ils ne jurent que par les infos partagées par leurs amis.

Cette enquête a aussi mis en avant une certaine fracture sociale quant à la recherche d’informations.« Ce qui est frappant cette année, c’est l’aggravation des fractures par âge et classe sociale », les mieux lotis étant les plus confiants et les plus vigilants sur Internet explique Carine Marcé, qui a coordonné l’enquête pour Kantar Sofres.

Le baromètre annuel de La Croix a été réalisé suite à des entretiens en face-à-face du 4 au 8 janvier auprès d’un échantillon de 1.000 personnes, représentatif de l’ensemble de la population âgée de 18 ans et plus.


7 commentaires

    • Eric

      Bonne question 🙂 Plus sérieusement c’est étonnant de voir comme la tendance s’est inversée en quelques années puisqu’il n’y a encore pas si longtemps le même sondage disait exactement le contraire, les gens avaient plus confiance en internet que dans les médias traditionnels…
      Où est-que qu’on a merdé ?

  1. Clairement pipeauté, et ca se constate chaque jour tellement personne ne peu plus blairer la bienpensance que représente les jounaleux des médias mainstream. Cet article (ou sa source plutôt) c’est une tentative d’auto persuasion, en vain.

Commenter