Connect with us

Internet

Les internautes francophones seraient-ils une spécialité… française ?

Il y a

le

On m’a récemment questionné sur la nature du lectorat francophone de Presse-citron.
J’avoue que si je n’ai jamais porté une attention très particulière à la répartition des lecteurs de ce blog, il m’arrive quand même de jeter un œil sur l’origine par pays dans mes statistiques de fréquentation.

Ce qui donne à peu près ceci, sans grande surprise :

– France : 82.2 %
– Belgique : 3.9 %
– Suisse : 2.1 %
– Canada : 1.6 %
– Maroc : 1.2 %
– Algérie : 0.8 %
– Tunisie : 0.4 %
– Luxembourg : 0.4 %
– Réunion : 0.4 %
– Martinique : 0.2 %
– Sénégal : 0.1 %
– Côte D’ivoire : 0.1 %
– Guadeloupe : 0.1 %
– Nouvelle Calédonie : 0.1 %
– Guyane Française : 0.1 %
– Polynésie Française : 0.1 %
– Madagascar, Cameroun et Liban fermant la marche avec 0%…

Le monde compte 169 millions de francophones, ce qui représente 3,2% de la population mondiale, à comparer aux 322 millions d’anglophones et aux 200 millions de personnes qui parlent couramment anglais en seconde langue.

Il est intéressant de constater que les canadiens, qui comptent près de 10 millions de francophones, arrivent après les suisses et les belges, qui ne comptent que 5 millions de locuteurs. Comme si le web français perdait une bonne partie de son influence en traversant l’Atlantique.
Loin des yeux loin du cœur (de cible).

Si seulement 44% de la population francophone se situe en Europe (principalement France, Belgique et Suisse) elle représente plus de 88% du lectorat francophone de Presse-citron, alors que l’Afrique subsaharienne et le Maghreb comptent autant de francophones (environ 75 millions) mais ne représentent que 2.6% des Presse-citronnautes.

Bien sûr il faudrait confronter ces chiffres au taux d’équipement des foyers en Afrique, mais le fossé paraît trop important pour qu’il ne soit le fait que de ce seul critère.

Les africains francophones lisent très peu Presse-citron, et par extrapolation, j’en déduis sans prendre trop de risques qu’ils ne lisent pas plus les autres blogs francophones, sauf peut-être ceux spécialisés dans des thématiques spécifiques à l’Afrique.

Que devons-nous en déduire ?

  • que ceci est révélateur d’une importante différence culturelle et que nos petites histoires de bobos européens n’intéressent pas grand monde entre Marrakech et Dakar ?
  • que les blogs sont inconnus de l’autre côté de la méditerranée ?
  • que les africains eux-mêmes ne bloguent pas ?
  • que la high tech et le web 2.0 sont trop loin de leurs préoccupations ?

Il serait intéressant d’avoir un avis éclairé sur la question, de la part d’un camarade africain, qui nous dise comment les blogs en particulier et le web en général sont perçus chez lui, et s’il peut nous indiquer de bonnes adresses de blogs africains.

Parce-que quand l’Afrique s’éveillera, le monde des blogs francophones tremblera… d’aise.

(Sources des données démographiques : Le français dans le monde)

76 Commentaires

76 Commentaires

  1. Damien

    15 juillet 2008 at 19 h 49 min

    Moi je sait que quand je suis allez à madagascar j’ai lu presse-citron et ma famille qui vit la bas lit aussi 😉 !

    vive presse-citron.

  2. Eric

    15 juillet 2008 at 19 h 53 min

    @Damien, ah c’était toi le 0% 🙂

  3. dabYo

    15 juillet 2008 at 20 h 03 min

    Hmm, je vais réagir parce que la part de visiteurs de l’Afrique pour mon site qui a plus ou moins le même nombre de visites que presse citron est de 8%. Ceci étant dit, la cible du site est beaucoup plus jeune, et vise les 8-20 ans.

    De ce que j’ai pu observer de mes membres (il s’agit là d’un site communautaire), c’est surtout que les jeunes africains ont une maîtrise bien moins bonne du français que les francophones d’Europe… Alors que déjà en Europe nos jeunes sont de moins en moins enclin à bien écrire. De même, alors que les Européens rechignent déjà à lire, et ce même passé la quinzaine, l’effet est encore pire pour les Africains.

    Je pense que ces différences qui sont déjà là ne peut que se répercuter une fois qu’ils ont grandi.

    (Attention, quand je dis de moins en moins enclin à la lecture, j’entends par là tout, pas seulement parce qu’ils ne le veulent pas. Tout simplement parce qu’ils ne le peuvent plus.)

  4. Pierre

    15 juillet 2008 at 20 h 05 min

    Rien depuis les Etats-Unis ?
    « Les expats ils parlent le francais tres mieux que vous et ils vous merdent » (en qwerty).

  5. tonio

    15 juillet 2008 at 20 h 08 min

    Et tu oublie la slovaquie … dont je doit etre le seul presse-citronaute

  6. Eric

    15 juillet 2008 at 20 h 08 min

    @Pierre, ben si, plein de visites des USA mais je ne peux pas e identifier la langue donc je n’ai pris que ce qui était identifiable à savoir les pays francophones 🙂

  7. Remy

    15 juillet 2008 at 20 h 21 min

    J’ai fait monter les chiffres du Canada l’année dernière et j’y travaille actuellement pour les chiffres irlandais (avec la chié de Français qu’il y a à Dublin, Galway et Cork, ça m’étonne que ça ne soit pas plus haut).

    Petite tentative d’explication concernant le Québec, ils sont (quasiment) tous extrêmement à l’aise en Anglais. C’est donc plus intéressant pour eux de lire les blogs américains que d’aller chercher de bons blogs français.

  8. Remy

    15 juillet 2008 at 20 h 23 min

    Désolé, je n’avais pas lu ton dernier commentaire, donc oubliez mon laïus sur l’Irlande … Merci

  9. Greg-J

    15 juillet 2008 at 20 h 24 min

    Pour les canadiens, cela aurait peut être un rapport avec le fait que tu sois hébergé en Europe non ?
    Etant donné que ton blog est plutôt accès web et nouvelle technologie, je ne pense pas que le sujet désintéresse les canadiens non ?

  10. Sébastien

    15 juillet 2008 at 20 h 24 min

    Et n’oublions pas l’importance de Google. Un blog français ressortira pas fréquemment sur Google.ca

  11. Greg

    15 juillet 2008 at 20 h 33 min

    Ca m’a donné envie d’aller voir ce que ça donnait chez moi. Voici, à titre d’exemple.

    1. France 84,39 %
    2. Canada 4,32 %
    3. Belgium 3,74 %
    4. Switzerland 1,64 %
    5. Morocco 1,46 %
    6. Algeria 0,76 %
    7. United States 0,44 %
    8. Tunisia 0,40 %
    9. Reunion 0,32 %
    10.United Kingdom 0,30 %

    Chez moi, plus de canadiens ! Mais c’est vrai qu’au total, pas beaucoup d’africains. On sait aussi que beaucoup de visiteurs sur les blogs sont souvent d’autres blogueurs, et souvent, le pays et le même. Même si on voit pas mal de blogueurs belges.

  12. Alex

    15 juillet 2008 at 20 h 58 min

    C’est bien beau de comparer avec les chiffres de la francophonie dans le monde, mais il faudrait surtout comparer avec l’accès à Internet…

    Je ne suis pas convaincu que les blogs soient la priorité des africains, seuls les plus aisés ont accès à Internet – et encore, avec des débits misérables.

    En revanche ce qui m’étonne plus c’est que le Canada, ayant un accès développé à Internet, soit en retrait sur les blogs et sites français. Comme un fossé culturel, en fait.

  13. Stéphane Guérin

    15 juillet 2008 at 21 h 02 min

    Je suis surpris par les chiffres du Canada (même si le Québec, seule province francophone compte 7M de personnes). Je me serais attendu à plus. Probablement parce que tu publies tes billets trop tôt pour nous! héhé

    En comparaison, mon trafic est de 40% Québec et 40% France.

  14. Steph

    15 juillet 2008 at 21 h 07 min

    82,2 % des Français lisent ce blog § Waow!!! Quel succès !!! Bravo et bon courage pour la suite !

  15. Simon H.

    15 juillet 2008 at 21 h 10 min

    @ Steph : nop, pas 82% des français lisent le blog 😉 82% des lecteurs du blog ont une IP localisée en france.

    Ensuite, pour les USA : présent 🙂

  16. L.M

    15 juillet 2008 at 21 h 14 min

    moi maroc
    les blogs c’est encore ambigu au maroc, les gens pensent automatiquement à skyblog ou les ados montrent leurs scooters

  17. Cor'

    15 juillet 2008 at 21 h 25 min

    Et la grece, aussi, fidele a mon poste chaque jour je lis avec assiduite les nouvelles de l’agrume

  18. Robin

    15 juillet 2008 at 21 h 29 min

    Les africains qu’ils commencent déjà à construire des routes, après lire les blogs, on verra.

  19. LeTroll

    15 juillet 2008 at 21 h 32 min

    Bonne idée ce post!

    Eric, je pense que tu surestime beaucoup la pénétration d’Internet dans l’Afrique francophone.

    J’en veux pour exemple la carte suivante : http://www.spreadfirefox.com/fr/worldrecord

    Ou il est clair (même si la comparaison est certes limitée) que même si l’Algérie ou le Maroc ne s’en tirent pas trop mal, on est loin, très loin des habitudes européennes. Comme le dit Alex, avec un accès limité en temps et en débit (rappelez vous le 56k et les 10h de surf par mois !), la priorité n’est pas de suivre des blogs…

    Pour ce qui est des canadiens, je pense que (pour y avoir vécu aussi :)), même si nous partageons la même langue, nous avons une culture différente, et donc des références différentes. Si vous regardez bien, en lisant un blog québécois, on se rends vite compte qu’il n’est pas écrit par un français (référence au hockey, à la poutine, par exemple)…

    De plus, les outils web optimisés localements (google.ca vs google.fr) favorise une certaine « sectorisation » d’internet par pays… et limite d’autant les passerelles d’une « partie » d’internet à l’autre…

    enfin bon, moi, j’dis ça, j’dit rien, je parle c’est pour parler… 🙂

  20. LsD

    15 juillet 2008 at 21 h 35 min

    Je suis québécois et je suis ton blog. Je crois que ton blog étant technologique et bien ça se limite beaucoup à l’Europe. Parce que souvent quand un produit électronique sort chez-vous soi ça fait 3 mois ou même un an qu’on l’a ou bien c’est l’inverse (Miniquoi?! Minitel, jamais connu)… Rarement un produit électronique va sortir en même temps des deux côtés de l’Atlantique. Évidemment, sur Presse-citron il y a aussi la présentation de site Web, mais encore là, certains sites sont circoncis à l’Europe, notamment par la monnaie, le service offert, la zone déservie ou tout simplement la pertinence du service pour la réalité européenne. Je dirais que facilement 20-30% des billets de Presse-citron ne sont pas pertinent pour ma réalité de nord-américain. Donc, je suis le site parce que, tout d’abord, j’ai beaucoup de temps à consacrer au net et finalement parce qu’il y a quand même des belles découvertes à faire.

    De plus, effectivement, les québécois sont beaucoup plus bilingues que le reste de la francophonie. Donc, pour l’information technologiques, on plus tendance à soi regarder des sites québécois (très peu de sites) ou bien carrément des sites américains plus proche de notre réalité.

    Au final, je suis content de savoir que la question te préoccupe. Pour ce qui est de l’Afrique, les jeunes africains parlent de moins en moins français, il y a eu décolonisation au fait… Donc, ils parlent plus leur langue nationale que le français et de plus en plus ils apprennent l’anglais à la place du français, beaucoup plus payant et beaucoup plus de potentiel. Bref, content de voir que la réalité francophone hors Europe t’intéresse. Je crois que pour attirer des gens d’ailleurs, les sites franco-européen devraient tenir conte des diverses réalités francophones.

  21. Pingback: Développement des entreprises « Tech4buziness Blog

  22. Simon+H.

    15 juillet 2008 at 21 h 47 min

    @ Robin : hum…

  23. sylvain

    15 juillet 2008 at 21 h 49 min

    Eric,

    dans ton commentaire(6), je n’ai pas compris ton raisonnement. Je pense que la très très grande majorité des lecteurs aux US sont des expats. du coup, quid de l’asie et l’amérique du sud ?

  24. Frouze

    15 juillet 2008 at 22 h 30 min

    Tiens pas de téléchargement en Corée du Nord, et à titre de comparaison, nous avons environ 1 million de dl en France qui compte 60 millions d’habitants tandis que la Chine d’1,3 milliard d’habitants compte 700,000 dl. Par contre l’Iran est le champion du Moyen-Orient ! Cette carte a vraiment beaucoup évolué depuis que j’ai téléchargé Firefox 3 !

  25. Benoît

    15 juillet 2008 at 22 h 53 min

    Comme il a déjà été noté dans ces commentaires, certains pays que tu cites comme francophones… ne le sont pas vraiment. Maroc, Algérie et Tunisie ce sont des pays où la première langue est l’arabe. Le français est certes bien parlé mais il est normal qu’ils se tournent d’abord vers des blogs en arabe.
    Sinon pour les stats, j’ai un peu plus de belges et les canadiens sont avant les suisses. J’ai fait un billet sur le sujet il y a peu : http://www.declencheur.com/photo/carnet/note/ce-n-est-plus-une-question-de-geographie/

  26. fred

    15 juillet 2008 at 23 h 15 min

    La Guyane Française, c’est moi !

    😀

  27. Pierre

    15 juillet 2008 at 23 h 17 min

    madagascar et cameroun ce sont mes copines ou moi meme mais je vais en engueuler certaines qui n ont pas cliqué 😉

  28. Fleg

    15 juillet 2008 at 23 h 25 min

    D’accord avec Alex, on surestime l’accès Internet des autres pays…ou départements. Par-exemple à Tahiti,ils auront le câble sous-marin vers 2010 en passant par Hawaï, le réseau est faible pour les téléchargements, les vidéos difficiles à lire tant elles sont saccadées,et il ne faut pas oublier le décalage horaire qui décale aussi les centres d’intérêt.

  29. YanK+(développeur+web)

    16 juillet 2008 at 0 h 01 min

    Je pense aussi que c’est plus une histoire de référencement du à l’hébergement Franco Français de ton blog. 🙂

  30. Julien

    16 juillet 2008 at 0 h 14 min

    Et toi, lis tu beaucoup de blogs québécois ou marocains?

    Surement beaucoup moins que de blogs français. Alors que les blogs sont très développés au Québec. Et cela commence à se développer également au Maroc.
    Je ne connais pas les autres pays francophones, je n’y ai pas vécu.

    Tes thématiques te semblent universelles, mais souvent ton référentiel est très français, ce qui limite ton audience.

  31. pascal

    16 juillet 2008 at 0 h 14 min

    Avec un outil tel que Google Analytics, il est possible de connaitre la langue du système d’exploitation des visiteurs de ton blog.
    Voila qui devrait te permettre d’affiner tes investigations.

  32. Eric

    16 juillet 2008 at 0 h 24 min

    @Julien, bonne remarque, je lis quelques blogs québecois mais pas de blogs marocains car justement je n’en connais pas.

  33. Slamolo

    16 juillet 2008 at 2 h 10 min

    Dans mon cas, je suis algérienne, et la remarque de Benoît me semble relativement pertinente puisque les « jeunes » sont les plus disposés à se frotter au web; les politiques d’arabisation aidant, cette population se trouve assez éloignée de la francophonie… sans être pour autant « réellement » arabophone puisque, comme partout je suppose, ça donne plutôt des skybloggeurs en pagaille, et quelques nerds (histoire de verser allégrement dans les clichés).
    En plus, je ne connais pas de lecteurs de blogs au sens d’habitués, seulement des lecteurs de passage, pour une information en particulier avec une entrée par un moteur de recherche. Pis encore, je ne connais aucun blog en arabe. Il faudrait peut-être s’y pencher pour voir de quoi ça a l’air, mais j’imagine qu’ils sont surtout moyen-orientaux, la langue arabe littéraire n’étant pas plus – voire moins – ancrée au Maghreb que la langue française.

    La façon dont on perçoit le web sera donc plutôt ludique (regarder les dernières photos sur le skyblog d’un copain, un bout de drague sur un chat,…), parfois informative mais très occasionnellement et surtout dans un cadre scolaire. Bien qu’il y ait une vague de fermeture des cyber-cafés depuis quelques temps, leur prolifération répondait aux demandes qui sont donc plutôt occasionnelles, de « l’inutilité » d’investir dans une connexion à domicile. Ça c’est donc dans les grandes villes, parce qu’ailleurs, forcément, c’est plutôt le vide.

  34. Greg-J

    16 juillet 2008 at 2 h 24 min

    Moi la seule fois où je suis tombé sur un blog marocain, c’était via un des annuaire de blog sur lequel je suis inscrit, le mec faisait ds articles ou il diabolisait les femmes et condamnait l’amour (…) et j’avoue nen avoir jamais vu d’autre !! Maintenant il doit en existait quand même quelques uns bien rédigé sur des sujets quinous intéressent tous, ntic, web et autre…

    Sinon le .com ne t’aiderai t-il pas à passer outre atlantique (même si il st déjà pris…) ?

  35. Moon's Girl

    16 juillet 2008 at 4 h 05 min

    Je suis Tunisienne et je lis ton blog mais je ne fais plus partie des 0,4% puisque je suis en France.
    Je pense qu’il faudrait rapporter les statistiques à la population et aux taux de pénétration d’internet dans le pays considéré .. enfin ce n’est qu’un avis.

  36. Xavier

    16 juillet 2008 at 4 h 22 min

    T’as combien de personnes comme moi de Singapour?
    Presse-citron est aussi lu en Asie

  37. Matt

    16 juillet 2008 at 6 h 06 min

    slt,
    y’a pas la Thaïlande dans les origines ? car je visite ton site à l’occasion depuis Bangkok.
    ++

  38. sioran

    16 juillet 2008 at 6 h 08 min

    Un très bon blog africain…celui de Cédric Kalongi…
    http://www.congoblog.net/
    Mais…tu le connais peut-être.

  39. jaguie

    16 juillet 2008 at 6 h 11 min

    @Eric, je suis une quiche en orthographe, mais comme je te cite dans ma blogoscopie, mon correcteur (antidote rx) m’indique que dans le titre le « seraients-ils » serait plutot « seraient-ils ». J’ai un peu honte de te le dire vu mon niveau. Enfin peut-être que mon correcteur se plante ^^. Merci en tout cas pour ce chouette billet surprenant!

    Jaguie

  40. Pingback: Blogoscopie du Mercredi 16 juillet 2008 | ChroGeek

  41. Eric

    16 juillet 2008 at 6 h 44 min

    @jaguie, tu as vu juste, quelle faute horrible ! C’est corrigé, merci 🙂

  42. Eric

    16 juillet 2008 at 6 h 46 min

    @sioran, merci, je ne connaissais pas, ce blog sera peut-être un premier maillon qui me permettra d’appréhender une « blogosphère africaine »…

  43. jaguie

    16 juillet 2008 at 6 h 53 min

    @ you are welcome, je vais lire ton dernier billet car je viens de voir mon reader jaunir ^^. Moi je reviens 🙂

  44. L.M

    16 juillet 2008 at 8 h 38 min

    Eric, mon url pointe vers mon blog marocain

  45. YanK (développeur web)

    16 juillet 2008 at 9 h 51 min

    Je confirme un peu ce que dit Slamolo grâce aux stats de mon projet http://www.livesync.com. Ils cherchent plus du divertissement. Au contraire de ton site sur LS j’ai le Maroc et l’Algérie devant la France.
    Maroc 27%, Algerie 25 % et France 12%.

  46. Philippe

    16 juillet 2008 at 10 h 50 min

    Bonjour,
    En ce qui concerne les blogs en Afrique, voir Afriblog :
    http://www.afriblog.com/index.asp
    La faiblesse des fréquentations (je parle avant tout de l’Afrique subsaharienne) est, en partie, due au coût excessif des connexions.
    Voir à ce sujet l’article de l’Atelier des medias (RFI) :
    http://atelier.rfi.fr/profiles/blog/show?id=1189413%3ABlogPost%3A28156
    En ce qui nous concerne, nous avons des connexions de burkinabè, mais c’est normal …:-)
    Philippe de NTBF
    Association qui promeut l’utilisation des NTIC au Burkina Faso

  47. Al-Kanz

    16 juillet 2008 at 11 h 06 min

    J’ai le même top 10 que Greg (avec 77,84 % pour la France)

    France
    Morocco
    Algeria
    Belgium
    Canada
    Tunisia
    Reunion
    United Kingdom
    United States
    Switzerland

  48. PaPhlip

    16 juillet 2008 at 11 h 08 min

    Bizarre d’avoir viré de la sélection les pays non francophones.
    Les lecteurs de ces pays liraient(s)-ils Presse-citron en autre chose qu’en français ??

  49. cr0vax

    16 juillet 2008 at 11 h 18 min

    Eric, je pense que tu ne te rends pas compteà quel point Presse-Citron est franco-centré.

    Je laisse de côté l’Afrique noire qui a du mal à suivre en terme tout simplement de pénétration d’internet.

    Le maghreb est à la traine en matière de web donc tu ne l’intéresse pas.
    Le Canada est à la traine en matière de télécom et surf sur les services webs américains en matière de web, donc est en avance. De plus le Canada dispose de sa propre blogosphère laquelle est quand même plus tournée sur la culture que le high-tech contrairement à la France.

    En clair, ton lectorat est français parce que ton blog est français.

    Pour Frandroid, pcq Android est une technologie internationale (beaucoup plus qu’on ne le croit puisque des entreprises françaises par exemple sont très impliquées dedans), on touche un lectorat plus internationale avec notamment plus de canadiens que toi, mais aussi beaucoup d’américains (2 millions de francophone là bas, donc beaucoup dans le secteur des high-tech).
    Cela étant le style de rédaction que nous avons est franco-centré (parallèle avec des entreprises françaises, interview de personnalités du monde des affaires … françaises, etc.) et donc les français gardent une part importante.

    En clair, quand on a une identité (relativement) forte comme c’est le cas de la plupart des peuples francophones, il est difficile d’écrire sans teinter ce qu’on dit de sa culture.
    L’anglais est plus international parce que les écrits sont moins facilement teintés culturellement parlant. La plupart des pays anglophones ont une histoire très courte et sont connus pour leur absence de culture, leur agrégat de cultures différentes ou encore la disparition rapide de leur culture. Rajoutons à cela que la puissance économico-culturelle des USa fait que l’on sait tout ce qu’il s’y passe, il devient très aisé pour un étranger de s’intéresser à un article anglophone.

    On peut faire le parralèle avec les chaines de TV … TV5 passe des émissions de beaucoup de pays francophones différents et seulement en français mais elle fait plus d’audience que France24 qui est 100% franco-centrée mais disponible dans plusieurs langues dotn l’anglais.

  50. gaby

    16 juillet 2008 at 11 h 47 min

    Et moi, je suis uruguayenne (à Paris) et je lis ton blog tous les jours!!

  51. Mathieu

    16 juillet 2008 at 15 h 11 min

    Les canadiens ne doivent que très peu être intéressé de ce qui se passe en France, au contraire des Suisse et des Belges beaucoup plus proche de nous. Chez moi, les Canadiens sont quand même plus nombreux que les suisses.

  52. Bartek

    16 juillet 2008 at 15 h 55 min

    Non non tonio, moi aussi je le lis depuis la Slovaquie…on est au minimum 2.
    T’es à BA?

  53. guebreg

    16 juillet 2008 at 17 h 42 min

    fidèle lecteur africain francophone depuis le Sénégal

  54. Eric

    16 juillet 2008 at 17 h 57 min

    @guebreg, cool, ça fait plaisir 😉

  55. sylvainm.com

    16 juillet 2008 at 18 h 04 min

    Je ne sais pas comment c’est ailleurs, mais ce que je constate au Québec, à tout le moins dans mon entourage (amis, famille, connaissances, collègues) c’est que le concept du blogue est presque inconnu. Quand je parle de RSS, les yeux s’écarquillent. Pourtant, ces mêmes personnes sont toutes de forts utilisateurs d’internet : recherche Web et courriel à fond, jeux, e-commerce encore timide, mais en hausse, partage photo en ligne, mais pour ce qui est des blogues…

  56. antoine

    16 juillet 2008 at 19 h 52 min

    Les statistiques sur les anglophones me paraissent sous-évaluées : c’est plutôt 375 millions d’anglophones « 1ère langue » et 375 millions d’anglophones « 2ème langue ».

  57. Philippe

    16 juillet 2008 at 20 h 00 min

    En France, quand je parle flux rss à des non-blogueurs, les yeux s’écarquillent aussi …

  58. Brazil

    16 juillet 2008 at 20 h 14 min

    Et le Brésil alors?!
    Je visite presse-citron presque quotidiennement et j’suis même pas dans les stats?… comment? le Brésil n’est pas un pays francophone?… bon ben qu’en est-il des internautes lusophones alors?… boa noite à tous… Eric, le guitariste que tu es s’est-il déjà essayé à la Bossa Nova?…

  59. filou

    16 juillet 2008 at 20 h 34 min

    Si je regarde la provenance de mes visiteurs en 2008 sur mon blog l’Amusoire, voici comment elle se décompose (stat urchin – 10 premières places)
    net (Network) : 76 463
    com (Commercial) : 59 398
    fr (France) : 47 045
    be (Belgium) : 4 420
    ca (Canada) : 3 845
    ch (Switzerland): 1 893
    ma (Morocco) : 1 103
    es (Spain) : 1 052
    de (Germany) : 957
    ru (Russian Federation) : 785

    Je suis assez surpris de la place du Maroc et des trois derniers, étant donné que sur le site, il n’y a pas un mot dans les langues concernées

  60. Al-Kanz

    16 juillet 2008 at 20 h 49 min

    Filou, les Marocains sont francophones.

  61. filou

    16 juillet 2008 at 21 h 32 min

    oui, je sais. C’est pourquoi je parlais des trois derniers.
    En ce qui concerne le Maroc, ce qui me surprend c’est l’affluence compte-tenu des difficultés de connexion sur place

  62. Al-Kanz

    16 juillet 2008 at 21 h 34 min

    Je ne suis pas certain que les difficultés soient aussi importantes qu’on le dit. Les cyber pullulent.

  63. LeWebMulticulturel

    16 juillet 2008 at 23 h 16 min

    L’existence de la blogosphère africaine (+maghrébine + caribéenne) est aussi visible dans mon google reader que la présence de la tour eiffel dans paris…

    Le mien déjà en parle souvent de ces blogosphères :
    http://www.lewebmulticulturel.fr/

    Voici 2 autres blogs à découvrir pour continuer le voyage ya les blogrolls…
    http://africa2point0.wordpress.com
    http://iledelareunion.typepad.com/

  64. LeWebMulticulturel

    16 juillet 2008 at 23 h 30 min

    D’autres adresses ?

    voila !!

    http://www.lestantines.com/
    http://www.fwiyapin.fr
    http://andandoo.net/
    http://www.ivoire-blog.com/ (many many)
    http://www.afriblog.com/ ( many more)

    Et si tu cherche bien sur LE digg-like africain tu en trouveras d’autres francophones…
    http://afrigator.com/

  65. Théo

    16 juillet 2008 at 23 h 45 min

    Je suis un lecteur quotidien de Presse-Citron, et je vis en Côte d’Ivoire. La blogosphère africaine existe, contrairement à ce que beaucoup croient ici. Les grandes villes africaines sont de plus en plus connectées, même si les cybercafés sont des lieux de connection privilégiés – le PC n’est pas souvent personnel en Afrique…
    Sinon, il y a de nombreux blogs africains. Un portail africain (http://www.afrikblog.com), un portail ivoirien (http://www.ivoire-blog.com), des blogs assez connus comme celui de Cédric Kalonji (http://www.congoblog.net) et d’Y-Voir-Plus (http://y-voir-plus.ivoire-blog.com).
    Il y a un site orienté Afrique animé par RFI sur les TIC (atelier.rfi.fr). Bref, je pense que la blogosphère africaine existe, indépendamment de la France. Maintenant, ceux qui s’intéressent à la palabre « geek » parmi nous viennent sur Presse-Citron. Ou ailleurs…

  66. Eric

    17 juillet 2008 at 0 h 11 min

    @Brazil, non, jamais essayé la bossa, ce n’est pas trop ma tasse de thé comme genre musical (même si j’imagine que dans le contexte, avec une caïpirinha sur Copacabana, ça doit avoir un autre charme…)

  67. Eric

    17 juillet 2008 at 0 h 13 min

    @LeWebMulticulturel et Théo, merci bcp pour ces infos, je vais aller fouiner dans tout ça, c’est génial

  68. David

    17 juillet 2008 at 5 h 48 min

    A mon avis, d’où je suis et d’où je blogue, tu ne dois pas avoir beaucoup de visites…
    David depuis La Habana…

  69. cr0vax

    17 juillet 2008 at 8 h 47 min

    @théo : désolé d’avoir conclu (bien) trop vite sur l’Afrique, je suis allé trop vite en besogne. Mais mon idée reste. L’identité culturelle des francophones est telles que la plupart des sites francophones ont un fort biais culturel (qu’il soit Québécois, Acadien, Ivoirien, Congolais, Belge, Suisse, Louisian, Algérien, etc. etc.) qui leur confère un public national bien qu’il soit écrit dans une langue certes en retrait, mais qui n’en reste pas moins internationale au même titre que l’arabe, l’anglais, et le russe.

  70. lighty

    17 juillet 2008 at 10 h 39 min

    @Greg-J: Il faut de tout pour faire un monde, Jean-Marie a bien un blog non? 🙂

    Robin: – Les africains qu’ils commencent déjà à construire des routes, après lire les blogs, on verra.
    Non mais je vous jure… Que de préjugés…

    @Al-Kanz: Les cybers, ce n’est pas ce qui manque certes (bien que leurs beaux jours soient terminés vu la baisse des prix qu’a connu l’adsl ces dernières années), mais le fait est que les gens y vont pour chatter sur MSN ou autre IM, pas pour lire.

    Pour ce qui est du réseau, il n’est pas trop difficile (ni cher d’ailleurs, les offres commencent à 149 dhs / mois, l’équivalent d’à peu près 13€), les pcs sont bon marché (entre 100€ voire moins pour des Pentium 3, compter 600 à 700€ pour une config convenable), pour ceux qui cherchent la mobilité, des clés sont disponibles à 60€ (je crois, je ne suis pas sûr du montant) et l’accès mensuel se chiffre à 20€, somme toute, ça reste accessible à la majorité.

    Walid depuis le Maroc.

  71. lekid

    17 juillet 2008 at 15 h 50 min

    Je lis Presse-Citron depuis bientôt un an, j’ai commenté des dizaines de fois, on a même échangé quelques twitts à propos de ton DD externe sur Twitter.

    Alors me voilà, presse-citronaute marocain ! Bloggueur marocain aussi !

    Pour faire bref, les blogs au Maroc sont nombreux, peu sont mis à jour régulièrement, le seul gros bloggeur Marocain (MoTIC) a arrêté depuis l’affaire Fouad Mortada.
    Il y a 400,000 ligne ADSL au Maroc, un petit chiffre par rapport à l’Europe mais les offres 3G se développe et les CyberCafé se multiplie un peu partout dans les villes marocaines.
    Retirez les 40% des marocains analphabètes, puis des 60% qui restent (18 millions) seulement 400,000 au accès à internet chez eux sur ceux-là combien s’intéresse au Web 2.0 et n’ont pas internet que pour chater sur MSN et mettre à jour leur Facebook, à mon avis il ne reste plus grand monde pour lire Presse-Citron ou rédiger un blog.
    Le pourcentage de geek/amoureux du web au Maroc est relativement faible, il y a beaucoup plus de hackers que de bloggeurs, et d’après moi c’est surtout à cause de la barrière de la langue, hacker un site est plus facile pour certain que de construire une phrase complète sans faute d’orthographe; la faute au système éducatif défaillant.

    Il faut aussi considérer le climat socio-économique, voir même politique dans certaines régions d’Afrique sub-saharienne, combien de marocain ont un ordinateur ? Combien ont une connexion internet ? Combien ont le niveau scolaire approprié ? Dans un pays en voie de développement comme le Maroc je pense que le blogging est réservé à une certaine classe sociale plutôt aisée. C’est triste mais beaucoup de marocain vive avec moins de 2$ par jour, beaucoup d’autre ne font que survivre et les conditions de vie ne s’améliore que très lentement.

  72. Neo

    17 juillet 2008 at 17 h 47 min

    Je confirme ce qui a été dit plus haut.
    La blogosphère Africaine (je parle de l’Afrique noire francophone) existe bel et bien. Mais je pense qu’au delà des problemes de connection, il se trouve que très peu d’africains sont à l’avant-garde de l’actu high-tech (par rapport à l’europe). C’est donc un sujet qui ne les touche pas vraiment. cependant, il existe de très bon blog. Comme ce celui ci: http://nino.akopo.com/
    C’est un blog camerounais orienté NTIC. mais NTIC… au Cameroun et en Afrique en général bien sur! Bien que le blogueur réside en France.
    En tout cas, je suis certain qu’une bonne proportion de tes lecteurs d’Europe sont des immigrés. j’en suis l’exemple type.
    Neo. fidèle presse-citonnaute camerounais qui te lis depuis…Paris :-).

  73. Gilles+-+Vinivi

    25 juillet 2008 at 13 h 42 min

    Bah si l’Afrique te lit (bon, un peu à la bourre, c’est vrai). Probleme, c’est que tes stats ne montrent pas les lecteurs du flux…

    Les bloggueurs en Afrique existent (meme s’ils ne sont pas légion). Le jour ou tu pourras faire un blog par sms, là ca va vraiment exploser vu le taux de pénétration des portables (versus celui des PC, liliputien)

  74. Pingback: L’Afrique, le web et les blogs : Israel Yoroba, journaliste-blogueur, Abijan, Côte d’Ivroire | Presse-Citron

  75. Rodney+SANKINKA

    6 janvier 2010 at 13 h 30 min

    Le plus grand pays francophone (en nombre d’habitants) la République Démocratique du Congo (mon pays, celui d’où je blogue), ne figure malheureusement pas sur ce classement (même à 0,001%).

    Il est vrai que jusqu’à présent (en 2010) les blogs sont toujours un ovni pour bcp. je blogue depuis 2006, mais même mes proches ne pourraient pas clairement expliquer ce que je fais sur internet tout le temps.

    pour moi les causes de l’absence du lectorat congolais sur presse citron sont les suivantes :

    1° cause : manque d’équipement, difficile de trouver un ordi dans un foyer. Même pour saisir une page il faut aller dans un cyber café.

    2° cause : Internet coûte très cher. Quand on galère pour trouver ne fut-ce que 2 dollars pour se nourrire pendant la journée, on ne vat pas dépenser 700 $ pour installer une antenne et plus de 145 $ (voire même 1000$) d’abonnement par mois (depuis décembre, il y en a quand même qui sont à 50 euro le mois avec un modem à 45 euro si on ne veut pas utiliser son téléphone à la place).

    3° cause: la guerre, les crises politiques et autres qui font que les gens ont été trop occupés à survivre et ont eu peu de temps à voir ce qui se passait ailleurs.

    4° cause : connaissance presque nulle de l’internet et des sites web, ce qui fait qu’on trouve dans certains travaux académique google en bas de page, comme référence d’un article cité.

    Toutefois, beaucoup parmui les jeunes qui bloguent le font juste pour publier leurs photos et y laisser eux-mêmes une dizaines des commentaires, donc très peu des blogs thématiques parmi ceux qu’on peut récenser.

  76. Rodney+SANKINKA

    6 janvier 2010 at 13 h 35 min

    Tiens, tiens, puisque certains ont cités des blogs, dont celui de mon compatriote Cédric kalonji, pourquoi ne pas mettre aussi http://blogger-au-bout-du-doigt.blogspot.com

    @+

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières news

Les bons plans

Les tests