Blogueurs et marques, des liaisons dangereuses ?

Les relations avec les marques sont à la fois passionnantes et ambigües, et parfois difficiles. L’enjeu étant bien sûr pour un blogueur la préservation de son indépendance et le respect de sa ligne éditoriale. Encore faut-il savoir de quelles marques nous parlons, et quelles sont ces fameuses « relations ». Le sujet est à la mode en

Les relations avec les marques sont à la fois passionnantes et ambigües, et parfois difficiles. L’enjeu étant bien sûr pour un blogueur la préservation de son indépendance et le respect de sa ligne éditoriale. Encore faut-il savoir de quelles marques nous parlons, et quelles sont ces fameuses « relations ».

Le sujet est à la mode en ce moment, et je lis tellement de bêtises que je pense que cela mérite quelques précisions.

Sachez tout d’abord que je décline la grande majorité des sollicitations que je reçois (ne serait-ce que pour des raisons pratiques : tout se passe à Paris et je vis à Lyon). Or tous les blogueurs un peu en vue savent que nous en recevons beaucoup. Comme de surcroît je ne suis pas très mondain, on ne me voit pas dans les soirées blogueurs, champagne et petits fours parisiennes. Beaucoup moins qu’on ne voit certains blogueurs en tout cas. Et quand j’en accepte, je sais pourquoi je le fais, en termes de contenu et de valeur pour le blog, et donc pour les lecteurs. En bref, il faut vraiment que cela soit intéressant. Dans ce cas, sauf exception (si j’ai déjà un déplacement prévu à Paris par exemple), la marque qui invite prend souvent en charge les frais de déplacement jusqu’à Paris pour ceux qui résident en province. Voici pour certains esprits un peu retors le premier signe de corruption du blogueur par une marque : se faire payer un billet de TGV en deuxième classe pour honorer une invitation. Si c’est cela être vendu aux marques, alors oui je suis vendu aux marques.

Comme d’autres blogueurs, j’ai voyagé pour des opérations spéciales avec Sony, Symantec, Philips ou encore LG. Cela s’appelle des voyages de presse, ou, quand l’opération est ciblée sur les blogs, des Bloggers Workshops. Un truc qui existe depuis que la presse existe et qui n’a jamais soulevé le moindre débat avant que les blogueurs n’y soient conviés. Les « gros » blogs sont plus souvent sollicités, mais je connais également des blogs très confidentiels attirant seulement quelques centaines de visiteurs quotidiens qui sont invités à de très belles opérations. Que ceux qui fantasment sur la corruption des blogueurs soient sérieux cinq minutes et évitent les amalgames. Qu’ils prennent le temps de compter le nombre de billets dans Presse-citron concernant ces firmes, et qu’ils me disent en quoi ils infléchissent la ligne éditoriale générale du blog. Une chose est sûre en tout cas : comme dans tout métier il y a des moments de plaisir et de satisfaction (heureusement), et les bloggers workshops en font partie. N’ayant pas fait tout ce travail sur ce blog depuis cinq ans pour vivre comme un moine trappiste, je continuerai à participer à ces opérations tant que j’y serai invité, si le rapport plaisir/intérêt pour le blog est équilibré et que le thème rentre dans la ligne éditoriale de Presse-citron. Il y a peu de chances en revanche pour que vous me voyiez un jour participer à une opération pour une mousse à raser ou une marque de boisson énergisante. Focus.

Je sélectionne les opérations auxquelles je participe avec beaucoup de parcimonie et personne ne pourra jamais m’accuser ni même me soupçonner de faire allégeance à qui que ce soit. D’ailleurs cela serait absurde vu la variété des partenaires de Presse-citron, qui sont souvent des concurrents directs entre eux (Sony, Samsung et LG par exemple), ce qui garantit une indépendance de fait. J’ai toujours eu la même approche et je l’ai déjà expliquée ici : soit un service, un produit ou un site me plait et j’en parle, soit ça ne me plait pas et je n’en parle pas. Il arrive aussi qu’un produit me plaise et que je n’en parle pas. Par conséquent – à part un coup de gueule occasionnel – vous ne me verrez jamais descendre une marque pour le plaisir, pas plus que vous ne me verrez l’encenser artificiellement non plus. Ceux qui pensent cela prennent mes lecteurs pour des cons, ou alors ils ont une grille de lecture qui leur est très personnelle.

Maintenant je parle pour moi et ce que j’explique ici ne concerne que Presse-citron. Peut-être que d’autres blogueurs pratiquent différemment. Peut-être que certains sont vraiment liés avec certaines marques, sans éthique et sans discernement, au point d’avoir perdu leur indépendance. C’est leur problème, je ne les juge pas et je m’en fous. Mais ce n’est pas mon cas, et ceux qui me connaissent un peu le savent très bien.

En synthèse, faire prendre en charge ses frais de déplacement, participer à des voyages de presse, ne pas descendre une marque sous prétexte d’afficher son indépendance comme un étendard, c’est peut-être cette attitude que certains appellent « être vendu aux marques ».  Si c’est de cette façon que l’on est corrompu alors je suis corrompu et j’en suis plutôt fier.


Nos dernières vidéos

49 commentaires

  1. Pingback: Tweets that mention Réflexions sur les relations des blogueurs avec les marques | Presse-Citron -- Topsy.com

  2. « soit un service, un produit ou un site me plait et j’en parle, soit ça ne me plait pas et je n’en parle pas. »

    C’est dommage car être critique ne veut pas dire de l’être de A à Z. Surtout si c’est pour une même marque qui fait du très bon et du très mauvais, il me semble important de rappeller aussi le très mauvais !

  3. Eric

    @jaguie, bien sûr, regarde tous mes tests produits (et notamment les deux derniers, GPS Kapten et Sony Reader), je décris leurs qualités ET leurs défauts. Ce que je veux dire c’est que quand un service ne me plait pas ou ne m’attire pas déjà à titre personnel (subjectivité) je ne vais pas m’emmerder à faire un billet dessus, même si la marque monte une grande entreprise de séduction. Je refuse beaucoup de trucs très sympa que bcp d’autres blogueurs acceptent ou auraient accepté, juste parce-que je trouvais ça naze. Donc dans ce cas je ne vois pas pourquoi j’en parlerais.

  4. « Il arrive aussi qu’un produit me plaise et que je n’en parle pas »

    Ah, cool, je suis rassuré Eric ! Et moi qui me demandais pourquoi, depuis tout ce temps, il n’y avait pas encore eu un seul billet sur les e-x-c-e-l-l-e-n-t-s logiciels Dipisoft ! 😉 lol

    Je suis de bonne bonne bonne bonne humeur ce matin, y a des matins comme ça… 😉

  5. Certains voient le mal partout… En tout cas c’est bien comme ça que devrait être un blog : un moyen de communication et d’information libre, contrairement à certains médias plus traditionnels.

  6. Jaguie > Sauf que quand on blogue pour de l’argent, si on déplait à une marque, on prends le risque qu’elle ne travaille plus avec vous.

    C’est à mon sens le début d’un manque d’objectivité…

    Ca ne m’empêche pas de suivre de blogs que je trouve un peu limite sur ce point, certains articles peuvent aussi y être très bon.

    Mais j’y suis beaucoup plus attentif, j’ai toujours envie de remettre en cause ce qui est dit, j’ai toujours peur d’être trompé, et au final, je pense que ca nuit plus au lecteur.

    Il y a toujours un doute, c’est dommage…

  7. Je ne suis pas sûr que ça valait un billet aussi long, mais c’est aussi pour ces raisons que je continue de lire Presse Citron.

    Bonne continuation 😉

  8. Un truc qui existe depuis que la presse existe et qui n’a jamais soulevé le moindre débat avant que les blogueurs n’y soient conviés

    Effectivement, ça n’est pas un débat nouveau… Un exemple : la presse « auto/moto » qui est régulièrement conviée gratuitement (voyage/hébergement compris) dans le désert pour faire mumuse avec le dernier 4×4 à la mode…

    Mais si c’est pas nouveau dans le monde « journalistique », ça l’est dans le monde des blogs. Ca veut juste dire que certains blogs commencent à avoir autant d’audience que certains journalistes.

  9. Petit nouveau sur presse-citron (découvert il y a 3-4 mois), j’apprécie son contenu et je n’ai pas encore trouvé d’avis biaisés.

    On peut juste trouver quelques articles trop centrés iphone/twitter, mais cet avis, tu le connais déjà.

  10. Ancien journaliste, je suis sidéré de la partialité des jugements. En général : les journalistes sont des vendus, c’est une évidence mais c’est comme ça. les bloggeurs, eux, sont libres parceque ils sont dans le oueb, man.
    Or j’ai la faiblesse de croire que le bloggeur tout seul devant son wordpress est un bien plus belle cible pour être influencé par les marques que le journaliste au sein d’un journal qui mine de rien constitue (par toujours je le concède) un garde-fou moral.
    Coup de chapeau à Presse-citron néanmoins qui mets la question sur la table. Ce que ne font pas les journaux.

  11. Ce qui est bien, tu fais comme tu veux tu as ton blog, tu as tes lecteurs et tu essaie de les maintenirs sans avoir à te justifier…
    Le clin d’oeil sur des blog que tu aime mais dont tu ne parle pas je le prends pour moi ahahahahahahahaha

  12. Tout compris … finalement il y a moins d’article publiredactionnel que d’article justifiant le pourquoi du comment !
    Pourquoi pas un lien systématique sur un article éthique/Bonne conduite/warning en intro de tes publiredactionnels ?
    Perso, que les marques te sollicitent, est un gage de qualité du blog.

  13. En quelque sorte c’est vrai, tout se passe á Paris. J’ai un tout petit blog (moins de 200 personnes par jour) et pourtant j’ai déjà été invitée a certaines operations, parfois je dis oui, parfois non.
    J’essaie que ça reste interessant pour les lecteurs, et si ça ne l’est pas j’en parle pas sur le blog. C’est comme ça chez moi 🙂

  14. Martin > Faut arrêter de faire passer toujours l’argent en 1er lieu et adapter ensuite tous les comportements des gens en fonction de cet argent, c’est là que tu pars avec un avis biaisé 😉

    Je pense qu’Eric à suffisamment de propositions diverses que pour se permettre d’avoir 2-3 firmes à dos qui ne lui proposeraient éventuellement plus rien (je dis éventuellement car contrairement à ce que tu semble indiquer, de plus en plus de marques acceptent la critique lorsqu’elle est constructive).

    J’ai vraiment le sentiment que c’est difficile pour certains d’accepter le fait que quand on leur dit « je ne fais pas ça » et bien c’est peut-être tout simplement qu’on ne le fait pas.

  15. Eric continue comme ça. Si je lit ce blog c’est pour avoir TON éclairage. Un blog trop « commercialement correcte » serait ennuyeux. ici les règles du jeux sont claire. Moi ça me plaît donc je reste abonné !
    Moralité: continue à te faire plaisir et à nous montrer ce qui te passionne.

  16. sympa de connaitre un peu plus la face cachée… De toutes façons l’objectivité… un blog ne cherche pas à l’avoir donc il ne faut pas non plus à s’attendre que tous respectent leurs lecteurs. Ce sont des humains les bloggeurs!
    Ici j’ai l’impression que ça se passe plutôt bien, entre franchise et subjectivité.
    Le pire c’est quand même de lire des conneries. Après que les bloggeurs gagnent leur vie avec de la pub et des paiments en nature, c’est normal. Quand les invit’ permettent de connaitre mieux certains produits, pourquoi se priver!

  17. Dommage de toujours avoir besoin de se justifier sur ces opérations. Éric, c’est TON blog, fais en ce qu’il te plait, profite, tu aurais tort de t’en priver. Il ne faut pas ignorer la critique mais, souvent, le fait d’y repondre ne fait qu’emplifier le phénomène. Je lisais ailleurs, je ne sais plus où, si ça me revient je posterai le lien ici : « y en a marre de se justifier, si ça ne te plait pas, tu ne lis pas ».

  18. Tout à fait d’accord avec l’article mais j’avoue que personellement je serais pas contre deux ou trois pots de vin (ca fait du beurre dans les epinards. Donc si Nokia ou Samsung veut soudoyer quelqu’un je suis votre homme

  19. En pointillés, tu montres tout de même la difficulté qu’il y a pour un blogueur assez lu (voire beaucoup), de garder la tête froide face aux opérations séductions et autres petits plaisirs offerts « généreusement » par les marques.
    Un esprit sain (dans un blog sain) aura du mal à ne pas être influencé, même avec la meilleure volonté du monde. C’est humain. L’honnêteté consiste alors à ne pas cacher cette influence, la reconnaitre, pour finalement s’en détacher, avec pourquoi pas le soutiens de tes lecteurs.
    D’un côté la marque, de l’autre le lectorat. Tu ne perds pas de vue l’intérêt de ces deux « forces » entre lesquelles Presse-Citron se tient. D’un côté l’influence commerciale, de l’autre la demande d’objectivité impartiale. Tant que tu garderas en tête ces deux attentes différentes, et que tu en parlera ouvertement comme sur ce billet, tout ira bien 🙂
    Bon courage !

  20. C’est dingue de toujours devoir se justifier, d’autant plus pour un blog qui offre des contenus de qualité sans contrepartie.

    Si les lecteurs sont mécontents du service offert, ils n’ont qu’à aller voir ailleurs, non?

  21. C’est quand même fou qu’après autant de temps, tu sois encore obligé de te justifier, et plusieurs fois même.

    Esprit franchouillard, jalousie,… pioufffff

  22. En fait, je trouve que globalement les blogs hi-tech sont plutôt réglos par rapport au reste de la blogosphère : en bon « early adopters », une sorte d’auto-surveillance s’est mise en place assez tôt, générant d’ailleurs parfois certains excès et créant des vocations de petits pères la vertu (mais ça, c’est un autre sujet).
    Sur la toile féminine, en particulier, la situation est exacerbée. Il est amusant de suivre les blogs mode, par exemple, que @MryEmery égratigne parfois le mardi.
    Plus gênant est la situation de certains blogs de mamans que les annonceurs maitrisent maintenant bien.
    Il leur est facile de trouver quelque caution rémunérée pour, par exemple, contribuer à la diffusion de produits agro-alimentaires pour les plus petits, sans s’embarrasser des contraintes règlementaires des médias traditionnels.
    (Et il est amusant d’y trouver tant de billets sponsorisés seulement signalés par une mention discrète en fin de billet, de type « Billet sponsorisé sur un sujet libre »)

  23. et moi qui croyais que tu avais sciemment mis une photo de toi mal rasé sur ton blog pour choper un sponsoring Gillette 🙂

    Ce qui est assez déstabilisant pour un lecteur comme moi qui ne t’a jamais soupçonné de quoi que ce soit c’est de lire ce genre de billet sans savoir à quoi il répond alors qu’il y a forcément un ou plusieurs articles qqpart sur le net
    Sans en faire la pub directe, peut-être serait il intéressant de savoir au moins d’ou provient le feu des attaques cette fois ci ?

  24. Infos jeines on

    Bonjour !

    Interressant papier sur les blogs et les marques mais ce qui est drôle c que la semaine dernière nous avions envoyé un communique de presse au gros bloggeurs comme vous et site traitant de sfr concernant l absurdité Et la difficulté de la mise en place d’ une ligne en fibre optique ! Nous avons relate cette mésaventure de 2 mois dans nos colonnes pour explique que ça arrive aussi a des journalistes de ne pas se faire entendre ! Il restait donc la pression au service de presse et l histoire de toute l affaire parce que nous pensons important d’ explique et de mettre les erreurs de sfr devant leur propre contrariété !! Aujourdh hui tout marche bien ! SAUF que les sites qui parle des soucis de sfr et autres on repris l affaire ! Mais aucun blog comme le votre dit influent et aucun dite Internet spécialise (01 net etc…) n en on fait écho ! Il s agit d’ un constat ! Je pense très sérieusement que vous ne pouvez pas vous permettre de vous fâcher avec une grosse marque ! Parce que vous ne pourriez plus tester de produits ou annoncer des scoop ! Étant journaliste avec carte de presse je sais de quoi je parle ! Et le plus drôle dans cette affaire est que nous travaillons avec sfr pour des chroniques sur leur radio ! Le contrat est évidement rompus mais nous avons pris le risque de mettre en avant notre liberté de dure les choses ! Si un gros site ou gros blog nous avais ne serai ce que répondu nous n aurions pas établi ce constat ! Vois n êtes pas indépendant comme bous je dites !! Même infosjeunes.com est indépendant en surface mais pas pour toutes les marques que nous traitons !!

    • Eric

      @Infos jeines : si vous pouvez vérifier que vous m’avez envoyé le fameux CP, parce-que sauf erreur je n’ai rien reçu 🙂
      Ensuite, même si je le reçois (merci de me l’envoyer) je n’ai pas d’obligation de le traiter, nous sommes d’accord ? Je reçois entre 10 et 20 CP par jour dont la plupart n’ont aucun intérêt pour Presse-citron. Qui me dit que le vôtre m’aurait intéressé ? Ne voyez pas de censure partout, si une info pertinente sur SFR ou un autre m’est adressée, croyez-moi je balancerai l’info et je n’en ai absolument rien à cirer des conséquences. Un exemple ? Regardez mes billets sur le bridage du débit Orange : http://www.presse-citron.net/d.....ein-a-main
      Et pourtant je suis ambassadeur Orange et je teste des produits et services pour eux. Mais si Orange déconne je ne me gêne pas pour le dire. Et tant pis s’ils me virent du programme ambassadeur et que je suis banni par l’annonceur.

  25. Eric, ce n »est pas une attaque mais un constat GENERAL ! Ce n’est pas (que) contre vous ! Peut être dans le flux de mails que vous recevez n’avez vous pas vu notre communiqué ! Sur la dizaine de mail que nous avons envoyés aux blogueurs influents et site internet connus nous n’avons eux AUCUN retours ni par mails (genre merci pour votre mail mais on ne peut pas en parler etc…) nous constatons, juste !

    Nous constatons qu’il y a des marques à ne pas toucher parce que ça peut toucher leur propre modèle économique ! Nous n’avons, du reste, pas de haine envers des société ou des gens, loin de là !

    Je n’ai jamais dit que notre information était cruciale et qu’il fallait absolument en parler mais il avait pour but de dire ce que peu de journalistes mette en avant quand il y a un soucis avec une grosse marque !

    Voici l’article si vous le souhaité : http://www.infosjeunes.com/De-.....31703.html

    Enfin concernant le sens profond de votre article : Si on ne travaillais plus avec certaines marques dont nous faisons échos sur notre site, nous n’aurons plus d’intérêts pour nos internautes ! Le monde médiatique, informatique etc… sont géré par quelques groupes, c’est là ou on tourne en rond dans toutes ces histoires de sites internet et de blogs ! Nous sommes nous aussi victimes de ce que je viens d’écrire dans ce commentaire ! C’est pour cela qu’il d’une constatation et non d’une attaque !

    Stéphane Larue
    Infos jeunes

  26. Lisant Presse-citron depuis un peu plus d’un an (mais participant depuis tout récemment), ça ne m’est jamais venu à l’idée que le blog pouvait être corrompu (et à ce que je lis je ne suis pas le seul). Je me demande d’où vient l’idée de ce billet.

    Par contre, il a l’avantage de clarifier les choses sur un phénomène que ne connaissent pas beaucoup de lecteurs, ce qui est pas mal du tout.

  27. Eric

    @Skalp : « Je me demande d’où vient l’idée de ce billet. » Tout simplement de quelques personnes qui s’évertuent à essayer de faire croire que les principaux blogs (pas seulement Presse-citron) sont tous achetés en sous-main par des marques.
    Reste à voir à qui profite le crime de cette propagation de rumeurs (mais c’est cousu de fil blanc) 🙂

  28. Les mois se suivent et se ressemblent… Toujours à se justifier sur tel ou tel billet « sponsorisé ».

    La plupart des lecteurs aimeraient simplement profiter eux aussi de ces conférences, voyages, matos…

  29. N’étant pas dans la hi-tech & geekerie, mais blog musical, je suis aussi un salaud de vendu aux ADP et agences de comm, dixit un de mes conccurrents/copieurs (Daniel Chalaye de « Listen See Feel », pour ne pas le nommer).
    Car j’ai le tord d’accepter de parler ce qu’on me présente (contre un album gratuit, ou un concert gratuit à L.A)
    Que veux tu Eric, c’est la rançon du succès, il y aura des petits jaloux qui viennent nous faire chier…
    et il parait que je spamme partout en plus!

  30. Raaah mais c’est fini de se justifier sans arrêt ???

    Je pense quand même, que tu devrais laisser les trolls, faire la seule chose qu’ils sachent faire.
    Et toi, tu devrais faire AUTRE CHOSE que leur répondre. Franchement c’est pas avec ce genre de contenu que tu intéresseras tes lecteurs … 🙂

    Ca en devient presque une constante … tiens le billet de plaintes du mois de février, il est en avance …

    Pas taper, hein, c’est ironique.

    Sérieusement, ça devient pénible mais j’imagine que ça l’est encore plus pour toi.

    Ptite idée: catégorise tes commentaires, afin de séparer ceux constructifs, des trolls que tu te sens obligé de publier.
    Les trolls devront être dépliés pour être lus. Et puis mettre, les comms pénibles avec un post-it « pénible » t’aidera pê à passer outre plus facilement … si tu ne passes pas ton temps à te justifier de ton choix, evidemment.

    Et quitte à te justifier, tu n’as qu’à expliquer que tu mets en valeur les comms constructifs.

    On ne pourra pas t’accuser de censurer et tu joues la carte de la qualité des comms, sujet qui t’es cher je crois.

    Mais bon c’est juste une idée d’outil à mettre en place.

  31. Eric

    @Thibaud : je ne vois pas tellement ce billet comme une justification. Je donne mon point de vue sur un sujet qui me paraît intéressant et sur lequel il est dit beaucoup de bêtises

  32. @thibaud:  » Franchement c’est pas avec ce genre de contenu que tu intéresseras tes lecteurs  » et franchement , je trouve au contraire que c’est intéressant de savoir comment un blogueur sélectionne ces articles et comment il gère l’écriture d’un billet sans contrainte émise par la marque

  33. @Aurelien @Eric
    >> Pas taper, hein, c’est ironique.

    Tout d’abord c’est effectivement intéressant de savoir comment tu gères ce genre de relations … mais on le savait déjà, non ? Il me semble que tes posts précédents sur le sujet étaient déjà très clairs.

    Après avoir lu l’antiblog, je comprends surtout que c’est une couche supplémentaire histoire de ne rien laisser passer, et même sans connaitre le fin fond de l’histoire (et je m’en …) c’est compréhensible.

    Allez c’est pas tout, j’ai d’autres trucs à lire.
    Ca m’apprendra à laisser des comms sur ces sujets 😉

  34. Je trouve cet article très intéressant même si en dehors de la ligne éditoriale du blog. C’est toujours sympa de connaître les problèmes qu’affronte un blogueur « influent » (dans le sens de beaucoup visité) et qui gagne de l’argent avec son blog. Et suivant ce blog depuis quelques année maintenant, je ne trouve pas qu’il fasse l’apologie d’une marque plus qu’une autre. Et pour le nombre de posts sur l’iphone, c’est quand même un objet très répandu donc c’est normal qu’il apparaisse souvent (et pourtant j’aime pas les iphone…).

  35. Eric, ce que tu fais est excellent ! Ne t’en fais pas pour une poignée de cons jaloux qui n’ont rien de mieux à faire que de perdre leur temps à te faire chier… Franchement je t’envie pour les voyages que tu fais grâce à ton blog, une conséqence plaisante que tu n’avais certainement pas prévue lorsque tu as débuté…

  36. Pingback: Vitamin Water Connect, campagne virale Lastminute… [Lu sur la blogosphère] | Webmarketing & co'm

  37. Je comprends et je compatis, moi qui teste en permanence des hotels de luxe pour mes clients. Certes, il y a plus désagréable comme activité, mais je le fais avant toute chose pour dénicher des produits irréprochables pour mes clients, et lorsque je passe la hall d’un hotel, c’est avec un regard professionnel que j’inspecte tout (accueil, propreté, service, confort, installations en chambre, restauration…).

Répondre