Les objets connectés de Nest pourront communiquer grâce à Nest Weave

Jusqu’à présent les objets connectés Nest pouvaient communiquer via le Cloud entre eux, désormais ils auront leur propre protocole de communication : Nest Weave.

Nest lance son protocole de communication Nest WeaveNest, le spécialiste des objets connectés racheté par Google, vient de présenter son nouveau système de communication Nest Weave, qui permettra à terme à tous les objets de faire partie d’un réel écosystème.

Les objets connectés de Nest pourront communiquer avec ceux des concurrents via Nest Weave

Beaucoup se disent que les objets connectés de Nest pouvaient déjà communiquer entre eux, alors en quoi la plateforme Nest Weave est une révolution pour ces derniers ? Pour répondre à cette question le plus simple est encore de lire ce que Lionel Guicherd-Callin, le directeur marketing Europe de Nest a déclaré. Il a confié : « Jusqu’à maintenant, nos produits et ceux de nos partenaires fonctionnaient avec notre protocole réseau Thread qui permettaient aux objets de communiquer entre eux par internet. C’était du cloud to cloud », et de poursuivre : « Weave représente la deuxième brique qui nous manquait avec la possibilité de faire communiquer les objets entre eux localement ».

Concrètement, cela signifie que tous les objets connectés vont pouvoir «  communiquer » et amener des fonctionnalités qui n’existaient pas si l’on prenait les objets individuellement. Lionel Guicherd-Callin  donne comme exemple : « Si le détecteur de fumée Nest perçoit du monoxyde de carbone, il pourra « parler » à la serrure qui affichera alors un message d’alerte. A l’inverse, la serrure pourra informer votre thermostat que vous partez ou que vous rentrez chez vous, afin d’ajuster la température de votre domicile ».

Autre exemple, en disposant d’une caméra de surveillance Nest Cam et d’ampoules connectées Philips Hue, jusqu’à présent si la caméra détectait une présence, il n’y avait aucune interaction entre les deux. Désormais, en utilisant la plateforme Nest Weave, si la caméra détecte une présence suspecte, les ampoules pourront aussi s’allumer. Il s’agit donc d’une réelle avancée. De nombreux fabricants d’objets connectés spécialisés dans la maison intelligente ont déjà annoncé qu’ils pourraient rejoindre rapidement l’initiative. De plus, près de 11000 développeurs utilisaient l’API de Nest pour accéder au Cloud, il ne fait aucun doute que tous passeront désormais aussi par Nest Weave.

L’intérêt de Nest Weave pour Google et sa filiale, c’est que des liens vont pouvoir se créer avec les fabricants d’objets connectés et les développeurs d’applications. Une excellente façon pour Nest de renforcer sa présence sur le marché par rapport à la concurrence et qui sait, d’imposer son protocole dans ce secteur une fois qu’il se démocratisera progressivement.

Source


  • The Defenders : une nouvelle bande-annonce pour la série Marvel

    La fin de l’attente est proche pour les fans de Marvel. The Defenders, la prochaine série du Marvel Cinematic Universe arrive dans moins d’un mois sur Netflix. Pour patienter, découvrez une nouvelle bande-annonce.  The Defenders au Comic-Con Que se passe-t-il lorsque l’on met les Avengers à l’échelle de la ville de New York ? On […]

  • Un nouveau teaser pour Krypton, le prequel de Superman

    Aucune nouvelle ou presque depuis avril. Mais Krypton, la série DC produite par Syfy s’est rappelée à notre bon souvenir à l’occasion du Comic-Con 2017. L’occasion de découvrir un nouveau teaser qui vaut le coup de s’y arrêter. […]

  • Nintendo : préparez-vous pour la N64 Classic Mini fin 2018

    Alors que la SNES Classic Mini n’est pas encore arrivée en boutiques, un récent dépôt de marque confirme (presque) l’arrivée d’une Nintendo N64 Classic Mini pour la fin d’année 2018. […]

Nos dernières vidéos

Comments are closed.

Send this to a friend