Suivez-nous

Tech

Les présidents Trump et Macron déclarent une trêve sur la taxe numérique

Donald Trump et Emmanuel Macron se sont mis d’accord pour calmer le jeu sur la taxe numérique, ce qui évitera à la France d’écoper de sanctions douanières.

Il y a

  

le

 
trump taxe GAFA
© Pexels / Pixabay

Lors d’un entretien qui a eu lieu dimanche, les présidents des USA et de la France ont discuté de la taxe numérique, un projet de loi évoqué depuis plus d’un an maintenant. Après un échange avec d’autres pays européens, les autorités ont déclaré qu’elles pourraient mettre en place leur propre taxe afin de faire payer les entreprises du numérique comme Amazon, Facebook, Google ou encore Apple.

La taxe en question pourrait être de 3% sur les revenus des entreprises numériques perçus en France. Cela viserait les sociétés dont le chiffre d’affaires dépasse les 25 millions d’euros dans l’hexagone et 750 millions d’euros dans le monde.

La taxe numérique a droit à une trêve jusqu’à la fin de l’année 2020

À l’époque, Donald Trump avait déclaré qu’il prononcerait des sanctions à l’égard de la France si la taxe numérique entrait en vigueur. Le président américain évoquait alors une enquête débouchant sur des frais de douane portant sur plusieurs produits, dont le vin.

Toutefois, les tensions entre la France et les USA semblent s’être apaisées à la suite de cette récente discussion entre les deux présidents. Ces derniers ont convenu d’une trêve qui durera au moins jusqu’à la fin de l’année 2020. Durant cette période, aucune sanction tarifaire ne devrait viser la France. À plus long terme, les deux pays devraient travailler ensemble pour éviter les augmentations de tarifs.

Le ministre des finances Bruno Le Maire et le secrétaire au Trésor américain Steven Mnuchin devraient discuter des détails de ce nouveau consensus durant le forum économique de Davos qui aura lieu mercredi 22 janvier.

À cette occasion, une trentaine de chefs d’État, des membres d’ONG et autres discuteront de sujets diverses, dont l’environnement. La présidente de la Commission européenne, Ursula von der Leyen sera également présente pour discuter de la taxe numérique avec Donald Trump.

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

1 commentaire

1 Commentaire

  1. hcd

    21 janvier 2020 at 19 h 25 min

    et hop, il baisse son froc, alors que cette taxe aurait été dans les deux sens, avec le GAFAM qui clairement payé plus que les autres (et tant mieux)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Top forfait mobile

Partenaire

Les bons plans

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests