Suivez-nous

Tech

Les téléviseurs OLED arrivent chez Xiaomi, découvrez le premier modèle

Après les écrans LCD, Xiaomi s’invite sur le marché de la télévision OLED. Première commercialisation en Chine.

Il y a

  

le

 
Xiaomi TV OLED
© Xiaomi

Elle est la première de la « Master Series ». En Chine, Xiaomi vient de lever le voile sur son premier téléviseur OLED, qui viendra concurrencer un marché très en vogue chez Panasonic, LG, TCL ou encore Vizio. Au programme, le géant chinois amorce son arrivée sur cette gamme de technologie d’écran avec un téléviseur de 65 pouces, le cœur du marché.

De la 4K OLED à moindre prix ?

Le nouveau modèle Xiaomi profite d’une dalle OLED LG au taux de rafraîchissement de 120 Hz et de résolution 4K. Selon les premières caractéristiques rapportées, les clients auront droit au panel classique des normes HDR, à savoir le Dolby Vision, l’HDR10+ ou encore l’HLG. Pour la partie audio, les enceintes Dobly Atmos délivreront 65 watts via 5 haut-parleurs.

Selon les informations d’Engadget Chinese, la première TV OLED Xiaomi sera commercialisée au prix de 12 999 yuans chinois, soit environ 1840 $. Il s’agirait d’un prix attractif, sur la fourchette basse, mais le média averti au sujet du prix potentiellement plus élevé sur d’autres marchés. En Chine, Xiaomi tente de baisser ses prix en proposant d’autres produits avec, au moment de l’achat.

Quid de la France ?

En France, Xiaomi a annoncé l’arrivée de ses télévisions le mois de mars. L’histoire du géant chinois au sein de l’hexagone est toute récente, et pour l’heure, l’offre est encore très limitée. Il s’agit de la gamme de Mi TV 4S, dont le téléviseur 65 pouces 4K est disponible au prix de 549 euros. Annoncée plus tard, la Mi TV 4A de 32 pouces est également disponible, sous la barre de 200 €.

Pour le moment, il n’a pas encore été annoncé si la nouvelle série de modèles OLED seront déployés sur les marchés internationaux. La marque, connue pour ses smartphones (découvrez notre guide des meilleurs smartphones Xiaomi) ainsi que ses trottinettes électriques, possède plus de 5000 références de produits commercialisés, mais reste encore concentrée sur le marché asiatique et indien pour la vente de ses produits.

Peut-être faudra-t-il attendre de savoir si les nouveaux produits chinois recevront de l’attractivité au sein de l’hexagone, alors que des marques plus connues comme Panasonic ou Sony sont déjà bien installées. De la même façon, des marques plus low cost empêchent pour le moment Xiaomi de s’ériger comme le constructeur de téléviseurs accessibles.

Test du Xiaomi Redmi Note 9 Pro : le nouveau smartphone référence à moins de 300 euros

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests