Suivez-nous

Auto-Moto

Les Tesla sont trop chères ? Elon Musk a la solution

Bientôt, les Tesla pourraient être plus accessibles, c’est en tout cas l’objectif d’Elon Musk !

Il y a

  

le

 
Elon Musk joint
© Joe Rogan Experience

Mercredi, lors de l’appel avec les investisseurs pour annonce les résultats trimestriels de Tesla, Elon Musk a évoqué l’avenir de la marque. Au cours de l’intervention du PDG, nous avons pu apprendre que l’idée de transformer Tesla en une compagnie d’assurance est toujours d’actualité, et pourrait arriver bien plus rapidement que prévu… d’ici la fin de l’année. Toutefois, Elon Musk a également parlé de Tesla en tant que constructeur automobile ce qui restera logiquement sa principale activité.

Toujours dans sa quête de rendre l’automobile électrique abordable, il a évoqué un sujet intéressant juste après avoir annoncé les bénéfices de la société pour le deuxième trimestre. Voici les mots d’Elon Musk : « Je pense que nous ne réussirons pas notre mission si nous ne rendons pas les voitures abordables. Ce qui me dérange le plus dans notre situation actuelle, c’est que nos voitures ne sont pas assez abordables. Nous devons y remédier ». En confiance, le PDG aux multiples casquettes est allé jusqu’à dire qu’un projet de voiture plus compacte et moins chère serait envisageable dans un avenir proche.

Plus petite, et moins chère

L’accessibilité financière est depuis longtemps un objectif de Tesla, surtout dans ce monde en transition vers les énergies durables. À l’origine, c’est la Model 3 qui devait être le modèle le plus accessible, mais le modèle le plus abordable est vendu 37 990 dollars, ce qui est loin d’être à la portée de tous. L’objectif de Tesla était d’utiliser les marges plus importantes provenant des ventes de Model X et Y pour financer la production des Model 3 : « Je pense que nous voulons simplement être un peu rentables et maximiser la croissance et rendre les voitures aussi abordables que possible, et c’est ce que nous essayons de faire », ajoute Elon Musk.

Le futur site de Berlin qui produira justement les Model Y et Model 3, à compter de l’été 2021, vient d’être dévoilé. En attendant d’en savoir plus sur cette potentielle voiture plus accessible, Tesla continue de développer ses activités, et nous attendons avec impatience l’arrivée du Cybertruck.

14 Commentaires

14 Commentaires

  1. Rod29

    24 juillet 2020 at 12 h 09 min

    …qu’un projet de voiture plus compacte et moins serait envisageable dans un avenir proche… ??

    • Flo

      24 juillet 2020 at 13 h 48 min

      On imagine que c’était « cher »…
      Ce journaliste n’a plus la 1ere régle en mémoire : se relire

      • Kris

        26 juillet 2020 at 10 h 20 min

        Zéro

    • Coat

      26 juillet 2020 at 9 h 57 min

      Ça fume le bedo dans tous les cas

  2. gs

    24 juillet 2020 at 13 h 54 min

    « L’objectif de Tesla était d’utiliser les gains provenant des Model X et Y pour financer la production des Model 3 »
    Ça c’est du journaliste qui sait de quoi il parle 😛

    • Fred

      24 juillet 2020 at 13 h 57 min

      Totalement mdr c’est la S et X en plus je suis même pas sure que se soit le cas mais enfin bon…

      • Fred

        24 juillet 2020 at 15 h 23 min

        C’est un gros joint qu’il fume ???

        • Brougham Valėrie

          26 juillet 2020 at 14 h 55 min

          Les batteries doivent être changées après quelques années et valent la moitié du prix de la voiture neuve, donc le prix est exorbitant !!

  3. Dav

    24 juillet 2020 at 15 h 02 min

    Moi, la question que je me pose, c’est Qu’est-ce qu’il est en train de fumer là???!

    • Bernard

      24 juillet 2020 at 17 h 09 min

      Un gros joins au calme

  4. Salva

    24 juillet 2020 at 21 h 33 min

    Surtout qu’une voiture électrique le coût de production est peanuts par rapport à une thermique, le plus cher c’est la batterie et l’alu….

    • J m Havar

      25 juillet 2020 at 3 h 49 min

      Ne rigolons pas de tesla il fera comme John deere dans la machine agricole 30 milliard de chiffre d affaire et 60 % de part de marché au niveau mondial dans la machine agricole il ont commencé après la deuxième guerre mondiale après le plan Marshal et tesla on n en reparlera dans 20 ans pour les gros constructeurs c est le long terme qui compte si quelques marque disparaissent cela lui fera de la place et en plus il s installe en allemagne a Berlin tout est dit pourquoi pas a paris .

      • Kulg

        25 juillet 2020 at 11 h 11 min

        A Paris ?? Il est pas fout Elon , il a pas envie de se coltiner la CGT !!

      • Citron

        26 juillet 2020 at 10 h 49 min

        Dans 20 ans Tesla ne fera probablement plus partie du paysage automobile.
        Déjà qu’en 17 années d’existence, il ont toujours autant de mal à faire des bénéfices alors qu’ils vendent leurs autos plus de 50.000€,qu’ils étaient seuls sur le marché , et qu’ils vendent des crédits Co2 plusieurs millions à FCA…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans

Partenaire : Samsung

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests