Les Victoires de la musique, mieux que le meilleur des somnifères

Les soirées musicales se suivent mais ne se ressemblent pas.
Après l’excellent showcase de vendredi soir, j’ai échoué mollement tel une patate de canapé hier devant ma télé, l’oeil vaguement attiré par ce truc qu’on appelle bizarrement Les Victoires de la musique, et qui ressembleraient plutôt (et de plus en plus) à une défaite.

Les Valiums de la musique

Les soirées musicales se suivent mais ne se ressemblent pas.
Après l’excellent showcase de vendredi soir, j’ai échoué mollement tel une patate de canapé hier devant ma télé, l’oeil vaguement attiré par ce truc qu’on appelle bizarrement Les Victoires de la musique, et qui ressembleraient plutôt (et de plus en plus) à une défaite.

Les Valiums de la musique

Bon d’accord j’ai peut-être quelques préjugés (sinon ça ne serait pas drôle), mais ce que j’ai vu hier soir, en plus de m’avoir mis dans un état de somnolence que même le plus puissant des Valiums n’aurait pas pu provoquer, m’a profondément affligé.
Et ce ne sont pas les efforts louables mais désespérés d’un pauvre Nagui en petite forme, qui plus est aphone et unijambiste, qui risquaient de changer quelque-chose au désastre : c’était lent et mou, les pseudo-sketches de transition (probablement écrits par un stagiaire recyclé de chez Lagaff) étaient d’une niaiserie très symptomatique d’un certain service public (cucul et vaguement paternaliste).
Ca c’était pour la forme.
Sur le fond, c’était pire. Entre une Zazie toujours jolie mais qui n’a qu’une chanson à son répertoire (la guerre c’est mal, la pluie ça mouille, les fascistes sont méchants, je suis une fille trop cooool), un Vincent Delerm inaudible (mais c’est pas grave, il y a des chanteurs qu’il vaut mieux ne pas entendre), un Etienne Daho qui n’est plus que l’ombre gominée de lui-même (et pourtant qu’est-ce que je l’ai vénéré, lui, à une époque), une Vanessa Paradis qui après 20 ans de carrière n’a toujours pas appris à chanter, et un Solaar très élégant mais qui confirme son créneau (le rap pour maisons de retraites), nous avions là un digne échantillon de la chanson française contemporaine.
Tout fut à l’avenant : mou du bide, plat et sans inspiration. Seules étincelles dans cette médiocrité ambiante, Keren Ann et… Diam’s (et pourtant on ne peut pas de me soupçonner d’être fan de cette dernière :-)), qui ont apporté l’une son talent et sa classe d’auteur compositeur, l’autre sa fraicheur hip-hop revigorante et finalement assez sincère.
Je crains malheureusement que ces Victoires n’aient été à l’image de ce qu’est la proverbiale variété française, quelque soit son époque : une espèce de soupe sans âme et sans flamme, des textes qui se veulent intelligents mais qui sont en fait les cache-misère d’un un vide sidéral, et surtout un manque flagrant de souffle et d’inspiration dans la production musicale.
Autre constat étonnant : quand il les introduisait, Nagui n’a cessé de marteler des chiffres de ventes impressionnants pour la plupart des artistes cités, à grands coups de plusieurs centaines de milliers d’albums vendus pour chacun (en gros aux alentours de 500000).
J’avoue que j’ai du mal à comprendre : ces chiffres sont ceux que réalisaient les plus gros vendeurs… avant l’émergence du web et du téléchargement. Je croyais que la profession était en crise et les ventes de CD en dégringolade vertigineuse.
Alors qu’en est-il exactement ? Gros coup de bluff ? Chiffre réels ?
Toujours est-il que ce n’est pas ce que j’ai vu et entendu hier soir qui va me donner envie de retrouver le chemin de mon disquaire.
Qui de toute façon n’existe plus.


Nos dernières vidéos

35 commentaires

  1. Ah ah ah ben tu vois j’allais me rendre sur leur site car j’ai raté l’emission hier soir, mais je n’en ai plus besoin aprés avoir lu ton article, superbement résumé ! j’en ris encore (et je pense que j’ai rien loupé !)

  2. Lol c’est vrai que cette emisson est souvant sans réel interet… Cependant le commentaire sur Mc Solaar est sevère.

    Bien que le rap de soit pas a mon gout, je trouve que mc solaar lui donne une autre dimention et cette rime est magique :
    " On dit qu’il y a des gens qui sont montés dans les soucoupes
    Qu’ils ont bu du jus de coco qu’ils sont coupés au "coupe-coupe" "

  3. Bah et Yael Naim alors ? 🙂
    Sinon, les victoires, c’est la cérémonie de récompenses du SNEP à la télé, donc pas étonnant que ce soient les vendeurs (hormis Solaar égaré) qui soient sur le devant de la scène. C’est pas parce qu’il y a 20 cocos qui ont atteint la dernière tranche de l’IR en 2007 que ça ne rame pas derrière pour d’autres.

  4. Tu critiques Vanessa Paradis et Solaar … et encense Diams. Je comprend pas 😉

  5. J’ai les mêmes doutes que ceux que tu énoncent concernant les chiffres. L’industrie musicale est sensée être en crise.

    Dans le milieu du clubbing les maisons de disques n’envoient plus de vinyls, elles envoient des .mp3 (avec DRM évidement) et pour certaines, comble du luxe, des CD’s. La raison invoquée serait une crise du disque.

    Dans ce même créneau l’excellent Yacast risque de fermer ses portes.

    Alors une industrie réellement "en crise" ?
    Ou serait-ce uniquement les ventes physiques qui chûtent alors que les numériques ne font qu’augmenter, ce qui serait alors une crise qui n’en n’est pas. Simple évolution de comportement.

  6. Très pertinent comme billet. Moi, j’ai pas regardé. Mais effectivement comme toi, j’ai dû mal à comprendre la crise du disque puisque les maisons de disque nous inondent d’opérations spéciales (achat à prix réduit) à longueur d’années.

  7. J’en ai juste regardé quelques secondes, quand Nagui disait que le jury était composé de "professionels de la musique" sans autre précision…

  8. Iam a fait une bonne session aussi, avec "la fin de leur monde", c’etait relativement couillu.

  9. Dur pour Mc Solaar. Choisir ses mots et les prononcer avec style c’est faire du rap pour maisons de retraite ? Quoi, il faut crier nique la police et s’habiller en lacoste/bling bling pour etre considere comme un bon rappeur ?

    D’accord sur le reste neammoins

  10. Le plus pathétique c’était le son.
    Tellement pourri qu’on entendait pas la moitié des chansons.
    Sinon c’est vrai qu’on a l’impression que cette année c’était complètement mort, la chanson française; On se demande où sont passés tous les invités du prix corentin par ex.

  11. Moi je serait un peu plus nuancé. Il y a eu du pas mal (Hocus Pocus, Dionysos, Iam, Wax Tailor même s’il n’est pas passé) mais ça n’as pas été récompensé. Il faut dire qu’il n’y pas non plus eu de lives transcendants. Les professionnels ont été vraiment frileux. Le pire je crois que c’est quand même Daho pour l’album pop/rock.

  12. @Thomas, tu as raison, je suis un peu dur avec Solaar, que j’aime bien en fait, mais là sa prestation n’a pas été à la hauteur, on aurait dit un petit vieux (il ressemblait presque à Henri Salvador :-)). Faut dire que comme le dit AniMo, il n’a pas été servi par le son pourri.

  13. Tout à fait d’accord pour dire que cet édition a été un peu frileuse. (Daho, meilleur album pop/rock, muarf !!!)

    N’empêche les deux victoires de Renan Luce sont bien mérités, il a un univers bien à lui le garçon (cf. M. Marcel, Repenti…) –> http://www.deezer.com/#music/alb...

    Enfin, les goûts et les couleurs…

  14. Eric,
    je suis + ou – d’accord avec toi. J’ai suivi d’une oreille, avec les yeux je mettais mes sites joomla à jour….
    Je suis d’accord avec toi que ce genre de cérémonie est un peu molle, mais pour avoir été au midem plusieurs fois et avoir assisté au nrj music award, il y a pas photo. En france, vu que je suis en belgique, les grosses ventes se font sur les artistes nationaux, ex Diams (que je ne supporte pas, mais on s’en fout). C’est une chance et une qualité de pouvoir mettre en avant vos artistes, de ne pas se borner aux artistes du top Us ou autre. Lors de cette cérémonie, j’apprécie peu des artistes de cette soirée, mais le luxe c’est d’avoir le choix, il y a une diversité. De plus les médias mettent en avant les artistes "locaux", Roman Luce par exemple c’est bénef pour tous le monde…meme si je connais le marketing derrière.
    on n’a pas la chance de ce genre de mise en avant des artistes belges à la tv ici…
    donc un fan de musique comme toi est décu, je comprends, mais pour les artistes, et les rares indé c’est une superbe chance….Tu verras jamais ici des groupe comme Justic recevoir un prix.
    ++++

  15. Je suis plutôt de l’avis de Spic…c’est à nuancer peut-être. On ne peut pas vraiment dire que la prestation de Dionysos ait été soporifique (ce sont eux d’ailleurs qui m’ont fait levé les yeux de mon ordi, et je n’ai pas regretté, car j’ai pu découvrir les excellents Hocus Pocus).

  16. Je me suis également vautré dans mon fauteuil devant ce programme, harassé par un samedi tumultueux. Non pas que je me suis mis à danser et trépigner jusqu’à 00h45 devant mon poste, mais je vous trouve bien sévère.

    A noter quand même une version orchestre très émouvante de U-turn d’aaron (http://www.dailymotion.com/video... et, dans un autre registre, une version décalée de papayoulélé du défunt Carlos par Edouard Baer et Julien Doré (http://www.dailymotion.com/video...

    Sans oublier l’hommage original et très réussi à Fred Chichin avec ses plus beau riffs par une brochette de gratteux (http://www.dailymotion.com/video...

    Bref, pour ma part, à côté de la vanne à 2 balles de Nagui et de la lourdeur du concept, il y avait des (rares ?) moments sympathiques.

  17. je ne vais certainement jamais regarder une telle émission, déjà que je ne regarde presque jamais la télé, mais un titre pareil : "les victoires de la musique" quelle ignominie pour quelqu’un qui vénère cet "art"! la musique c’est de la magie, du rêve, de la poésie et ça n’a bien sur rien a voir avec une quelconque compétition, c’est pour mourir de rire, "les victoires du show business" ou les "victoires du merdier qu’on diffuse sur les médias pour abrutir les gens et leur prendre un max de fric" voilà des bons exemples de titres qui conviennent pour ce genre d’évènements …

  18. Pareil, c’était vraiment très nul, consternant de niaiserie.

    Moi je me suis dit que les victoires 2008 n’avaient définitivement pas compris que la créativité est plus du côté d’Internet et des nouveaux médias que des classiques maisons de disques, même s’il ne faut pas opposer trop durement l’un et l’autre.

  19. Toujours en train de critiquer et de cracher sur vous mêmes.
    Vous avez les artistes et les productions les plus minables que vous méritez.
    Pendant ce temps, allez voir ce quei se passe outre manche ou outre atlantique, c’est carrément autre chose.

    merci de parler de musique.

  20. autre chose : classer Yael Naïm dans "Musiques du Monde"

    ah oui en France, on ne sait pas ce que c’est le Folk…

  21. Et bien je suis vraiment pas d’accord avec ton analyse. Je me trompe peut etre, mais les années précedentes on ne voyait que des obispo, pagny, sardou, garou, zazi and co. Cette année de nombreux jeunes groupe étaient présents et gagnant(hocus pocus, Emilie loizeau, Aaron,renan luce, dionysos …). Et je tiens a faire remarquer la tres belle performance d’Abdel Malik qui a griller la place a Etienne Daho, Yannick Noah et Michel Polnareff.

  22. J’ai également trouvé la cérémonie assez molle… Je me rappelle de 2004 qui était plus sympa avec un Didier Wampas qui était entré en scène en criant "Les Wampas n’aiment pas Kyo,… et la variété pourrie!" , un moment de bonheur 🙂 http://www.dailymotion.com/relev...
    Avec également Dionysos qui avait fait son show mais l’effet de surprise était là, contrairement à cette année où tout le monde s’attendait à ce que Mathias fasse le clown (et je l’ai même trouvé un peu mou, ça devait être contagieux cette année) en 2004, ça donnait ça (7 min!) http://www.dailymotion.com/video...

    @Kikela: +1 pour l’hommage à Fred Chichin, j’ai trouvé ça extra!

    +1 pour Keren Ann. Concernant Diam’s, j’ai pensé à toi car la semaine dernière j’ai lu tes "billets les plus populaires" et celui sur Diam’s apparaît en 5e position… comme quoi avec le temps, elle se bonifie la boulette! 🙂

  23. Complètement d’accord, soporifique à souhait on entendait pas les paroles des chanteurs !! surement un pb de réglage, alors déjà que Paradis et Daho ils ont pas beaucoup de coffre alors là on a rien entendu..
    A souligner quand même les performances de Iam et Hocus Pocus !!
    Le reste du flan et du vent …

  24. Le bilan de cette soirée est rès mitigé pour moi aussi… Blague a 2 balles, Nagui pas dans ces baskette et souvent un peu piquant dans ces allusions envers le staff. Je pense qu’il n’avait pas le choix de la présentation et qu’il l’aurait joué autrement s’il avait pu… Voyez ce que je veux dire. "Pour voter ZAZIE, Tapez 1, Pour voter… Tape dans ton portefeuille! DESASTREUX!!! Heureusement, il y a Taratata et on ne va pas lui en vouloir!
    Les artistes, rien a dire. Il y en a pour tous les goûts et son tous plus ou moins méritant. Mais bon. On sent bien la manipulation des ventes. L’exemple le plus flagrant a mon avis et la victoire de Daho pour l’album Pop/rock, devant une Mécanique Du Coeur de DIONYSOS qui surpasse de créativité et d’originalité l’ensemble de tous les artistes que j’ai pu voir samedi soir…

  25. Sauf erreur de ma part, il me semble que les gros vendeurs vendaient plutôt (avant le MP3 et le téléchergement illégal) de l’ordre du million d’album. Minimum.

  26. "(…) variété française, quelque soit sont époque" (!!) Ouch, les effets secondaires sont en effet terrifiants (ok on est sur le net, tu sais parler jeune et je suis over relou à défendre la grammaire 😉
    Je tiens quand même à te remercier de t’être sacrifié en regardant l’émission et de nous faire sourire avec ton billet.
    ++
    Noée

  27. Eric

    Pfff, j’ai relu ce billet 100 fois et notamment cette phrase dans laquelle je trouvais qu’il y avait quelque-chose qui clochait, et je n’ai aps vu cette coqueille, grrrr !

  28. Ont-il choisi les bon artiste? non, étant que son les artistes qui on le plus vendu mais pas forcement les plus talentueux…

  29. eh bien je suis d’accord, tout cela manque de fraîcheur, de diversité, d’ambition ! je ne peux m’empêcher de faire le parallèle avec la politique, manque de vision, de fraîcheur et de diversité ! faîtes moi rêver, pas partir en courant !!
    heureusement que Justice nous avoue avoir été inspiré par Balavoine et Berger…

  30. Cazimirlaine on

    Arf… soirée très très molle en effet, avec un son vraiment mauvais et des artistes perdus sur cette très grande scène ultra éclairée. Quel intéret ?
    Pourquoi ne pas faire de cette cérémonie une émission de vraie "variété" ??!

    Bref, c’était pas simple pour eux m’est avis.
    Après… les "1 200 professionnels de la musique" qui constituent le jury semblent avoir des critères de choix assez étonnants !
    Daho comme album pop rock, mouarf… ce genre de récompenses ne signifient plus grand chose maintenant !
    Renan Luce pour le meilleur "concert de l’année", là, je m’étonne quand un ptit peu !
    (pour l’avoir vu y’a 1 semaine tout juste 😉 ) : ok, c’est très sympatique ce qu’il fait j(aime bc, mais là n’est pas la question), mais pour autant cela n’est pas si pro que cela sur scène…

  31. Pingback: Victoires de la musique, morceaux choisis sur Twitter | Presse-Citron

Send this to a friend