Suivez-nous

Réseaux sociaux

L’interopérabilité entre Messenger, WhatsApp et Instagram va prendre beaucoup de temps

Facebook ambitionne de rendre ses différentes applications de messageries interopérables. Mais cela va prendre beaucoup de temps. Et Facebook serait encore en en train de discuter en interne sur la mise en œuvre.

Il y a

le

Par

Actuellement, Facebook dispose de trois services de messagerie : Facebook Messenger, la messagerie d’Instagram et WhatsApp. Et alors que l’entreprise a toujours su garder la séparation entre ses différentes applications, aujourd’hui, celle-ci envisagerait de rendre les trois services de messagerie interopérables.

L’information, que Facebook ne dément pas, a été révélée par le New York Times dans un article publié la semaine dernière. Mais ce projet ambitieux, qui permettra par exemple à un utilisateur de Messenger d’écrire à un utilisateur de WhatsApp ou d’Instagram, ne se concrétisera pas avant longtemps.

Un long chemin

Afin de rendre ces trois services interopérables, Facebook devra revoir les bases de leurs fonctionnements. Et actuellement, le projet n’en est encore qu’à ses débuts. Durant une intervention à Bruxelles, Nick Clegg, le responsable de la politique mondiale et de la communication de Facebook, a été interrogé concernant ce projet d’interopérabilité. Et voici ce qu’il a répondu : « Nous n’avons pas encore déterminé comment cela fonctionnera, si ce sera exploitable, ce que les régulateurs pourraient penser ou non avant de tirer des conclusions, ce qu’il faut faire, comment faire pour que cela fonctionne dans l’infrastructure de données, combien d’intégration de données il faudra entre eux (ndlr, les services) ».

En substance, pour le moment, il semblerait que Facebook soit encore au stade des discussions en interne. D’ailleurs, d’après le Now York Times, ce projet ne ferait pas l’unanimité auprès des employés de l’entreprise.

Mais l’ambition de Mark Zuckerberg est claire. « Son instinct est simple: étant donné qu’au fil du temps, les gens utilisent une pléthore d’applications de messagerie et que Facebook possède certaines des principales applications de messagerie, mais pas toutes, nous devons trouver des moyens de faciliter la communication entre les gens », a également déclaré Nick Clegg.

(Source)

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publication recommandée

Les bons plans 🔥

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests