Linux bientôt sur les Samsung Galaxy ?

Samsung veut faire tourner les distributions de Linux sur ses smartphones Galaxy.

Samsung veut que Linux soit disponible sur ses smartphones Galaxy, via le DeX. A l’instar de Microsoft avec Continuum, le géant coréen tente de faire des smartphones des unités centrales d’ordinateurs. Un accessoire appelé DeX permet de brancher les Galaxy S8 et Note 8 à un clavier, une souris et un écran, et d’utiliser une interface de type PC.

Mais pour le moment, les possibilités sont encore limitées. Cependant, dans le cadre du projet « Linux on Galaxy », le géant coréen veut qu’il soit également possible de faire tourner Linux sur le DeX.

« Installé en tant qu’application, Linux on Galaxy permet aux smartphones d’exécuter plusieurs systèmes d’exploitation, ce qui permet aux développeurs de travailler avec leurs distributions Linux préférées sur leurs appareils mobiles. Chaque fois qu’ils ont besoin d’utiliser une fonction qui n’est pas disponible sur le système d’exploitation du smartphone, les utilisateurs peuvent simplement basculer vers l’application et exécuter tous les programmes dont ils ont besoin dans un environnement Linux OS », écrit Samsung dans un communiqué.

En effet, si le système d’exploitation des smartphones Galaxy (Android) permet de faire des tâches basiques sur un environnement desktop, les possibilités offertes par celui-ci sont encore assez limitées. Mais avec Linux, Samsung pourrait attirer plus d’utilisateurs et notamment les développeurs qui travaillent sur ce système d’exploitation libre.

Pour le moment, on ne sait pas quand l’application va sortir. Mais Samsung a déjà mis en ligne un formulaire pour ceux qui seraient intéressés.

Samsung réalise le rêve de Canonical

Avec Linux On Galaxy, Samsung va réaliser le rêve de Canonical. En 2013, la société qui propose l’OS Ubuntu voulait vendre un smartphone baptiser Ubuntu Edge qui tourne sous Android, mais qui peut également tourner sous la versions desktop d’Ubuntu lorsqu’il est branché à un clavier, une souris et un écran.

Pour financer le projet, Canonical a lancé une campagne de crowdfunding. L’objectif était d’atteindre 32 millions de dollars, mais seulement 12 millions de dollars ont été récoltés sur Indiegogo. Le projet a donc été abandonné.


Nos dernières vidéos

Répondre