L’Oculus Rift devient compatible avec les PC moins puissants

Oculus revoit les caractéristiques minimum requises par son casque grâce à la technologie « Asynchronous Spacewarp ».

mark-zuckerberg-a-loculus-connect-3

Cette année, la réalité virtuelle est enfin accessible au grand public, en partie grâce au lancement par Oculus de son tant attendu casque Rift. Le seul ennui, c’est qu’en plus de coûter quelques centaines d’euros, le casque de réalité virtuelle requiert également un ordinateur très puissant dont le prix peut dépasser les 1 000 euros pour fonctionner.

De ce fait, l’Oculus Rift n’est pas à la portée de tout le monde. Mais la bonne nouvelle, c’est que le constructeur vient d’annoncer le lancement de sa technologie « Asynchronous Spacewarp ».

Comme nous l’évoquions dans un précédent article, celle-ci permet de réduire le nombre d’images par secondes, tout en donnant l’impression d’avoir les 90hz qu’on a normalement. Et de ce fait, il est possible pour Oculus de revoir les caractéristiques minimales requises pour son casque à la baisse.

Lors de sa dernière conférence Oculus Connect, l’entreprise avait indiqué que grâce à la technologie « Asynchronous Spacewarp », il est possible d’utiliser le casque Rift sur un ordinateur qui coûte 500 dollars aux Etats-Unis.


Nos dernières vidéos

4 commentaires

Répondre